Soyez le bienvenue parmi nous ! ♥️
H/Y/Y accepté à certaines conditions (cf règlement)
Forum RP - RPCB
Si vous avez des questions, n'hésitez pas !
NOUVEAU THÈME PROCHAINEMENT DISPONIBLE ! TENEZ VOUS PRÊTS !
N'oubliez pas de signer le règlement lors de votre inscription !
Votez pour nous pour que notre communauté s'agrandisse !
Pour ceux qui ont utilisé cette fiche de présentation, veuillez vite la modifier suite à un changement de codage ! Excusez pour la gène que cela peut faire sur les présentations actuelles ...
N'oubliez pas le jeu du loup garou ! http://kagaribi.forumactif.org/t227-les-loups-garous-de-thiercelieux
Un serveur Mumble a été ouvert rien que pour nous !! http://kagaribi.forumactif.org/t348-serveur-mumble-kagaribi#2823

Partagez | 
 

 [Libre] Quand le peuple se ramène ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: [Libre] Quand le peuple se ramène ~   Sam 14 Sep - 10:00

Pinkojo Thalie
Angel Kagaribi ♐ - Fondatrice ♕
avatar
Race : Ange

Messages : 503
Rubis : 200
Date d'inscription : 08/06/2013
Age : 23
Localisation : Dans la salle de théâtre :3
Angel Kagaribi ♐ - Fondatrice ♕

Après les cours, une grosse envie de retrouver des gens. J'avais regardé par la fenêtre si il y avait du peuple dans le jardin mais je reconnaissais personne... Alors je suis montée au deuxième étage et je suis allée dans le foyer. Pas envie de retourner tout de suite dans la chambre, y'a presque à faire de toute façon et puis, même si j'ai des devoirs à faire, je n'irais pas en permanence, trop chiant.

J'ouvre donc la porte du foyer et pas de bol ... personne ! Mais tant mieux dans un sens, j'ai la place du canapé pour moi toute seule ! Je me suis donc précipitée dessus pour m'y plonger et faire une galipette dessus. Heureusement que j'étais seule, j'avais vraiment l'air d'une conne ... Bref, je devais donc réfléchir à ce que j'allais faire en attendant quelqu'un arrive en espérant que je le connais...

Après quelques minutes de réflexion, je me décide enfin à lever mes fesses et de pousser le fauteuil près de la télévision pour pouvoir jouer aux jeux vidéos. J'allume la télé et la Playstation 3. Après cela, je pose mes fesses à terre pour choisir le jeu avec lequel je vais jouer. Y'avait un peu de tout et je ne savais vraiment pas quoi choisir. A vrai dire, je n'avais pas de consoles chez moi alors ce n'est pas dans mes habitudes de jouer ...

Je me fiais plus à la jaquette qu'à la description du jeu. Je voulais pas trop jouer à un jeu d'aventure parce que là, c'est assez longtemps et je me perds facilement dans le jeu. Je cherchais plus un jeu où l'on pouvait tataner la gueule à son adversaire !  

- Soul Excalibur ? ...

J'avais haussé les épaules sur le coup et je fini par glisser le CD dans la console. Je pris la manette et je m'installe confortable sur le canapé. Je commence à jouer en appuyant sur tous les boutons pour pouvoir frapper sur mon adversaire. Je tirais la langue tellement j'étais à fond dedans !




« Je transpercerai ton cœur noir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valoransbattlefront.forumactif.org/
MessageSujet: Re: [Libre] Quand le peuple se ramène ~   Dim 29 Sep - 12:25

Ottoya Ittoki
Professeur ♝
avatar
Race : Corrompu

Messages : 101
Rubis : 56
Date d'inscription : 28/06/2013
Age : 27
Localisation : Quelque part entre ici et ailleurs ^^
Professeur ♝

L’installation ayant été plus rapide que prévue, Ottoya s’autorisa à refaire un tour de l’établissement, se demandant toutefois s’il n’y avait pas cours. Enfin, si c’était le cas, il se dit qu’il aurait tout le temps de le constater.
Tout d’abord, au troisième étage, Otto passa devant les thermes. Il se demanda comment ça fonctionnait, mais ce n’était pas dans ses priorités pour le moment, alors il se dit qu’il demandera quand ça l’intéressera vraiment. En tous cas, en tant que pyromancien, il aimait tout ce qui touchait, de près ou de loin, à la chaleur. Il reprit donc sa route et s’arrêta à la limite entre le dortoir des filles et celui des garçons, étant donné qu’il n’avait pas le droit de pénétrer dans le premier. Il se demanda pourquoi, tout innocent qu’il était, et trouva finalement la réponse lorsqu’il eut descendu l’escalier qui menait au deuxième étage, avec un soupçon de rougeur.
Au deuxième étage, Otto trouva un laboratoire de sciences, une salle de classe, et deux grandes salles qui semblaient identiques. Cependant, la distinction entre “foyer“ et “permanence“ fut assez claire dans sa tête. Sans doute l’un servait à travailler, et l’autre à passer le temps… sans travailler. Il remarqua d’ailleurs qu’il y avait une console de jeu dans le foyer, ce qui confirma ses suppositions. Cependant il n’y avait personne, alors il reprit sa route, en descendant à l’étage inférieur
Au premier étage, il trouva deux salles de cours et une médiathèque. En tant que fan de tout ce qui enseigne des trucs, Otto se jura d’aller y faire un grand tour une fois qu’il sera parfaitement installé. Quant aux salles de cours, elles étaient vides, elles aussi. Otto poussa un soupir, en se demandant dans quel genre d’établissement il était tombé, pour ne presque jamais voir de profs, mais il ne descendit pas au rez-de-chaussée. Il connaissait déjà cet étage par cœur, car c’était celui où il passait le plus de temps, et en particulier dans le jardin, alors il remonta. Au deuxième étage, il crut voir une silhouette familière qui entrait dans le foyer, alors, content de trouver enfin quelqu’un, il décida d’aller la rejoindre.

-Soul Excalibur ?
Otto ouvrit discrètement la porte du foyer, et trouva une fille à la tignasse rose qui venait de s’installer devant un jeu vidéo dont le nom lui disait quelque chose. Il s’approcha alors de Thalie, qui martelait la manette d’un air presque désespéré en attendant sans doute un miracle, et s’assit à côté d’elle silencieusement.
-J’aime bien ce jeu, moi aussi. déclara Ottoya avec son ton souriant habituel


Dernière édition par Ottoya Ittoki le Dim 13 Oct - 8:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Libre] Quand le peuple se ramène ~   Mar 1 Oct - 18:57

Pinkojo Thalie
Angel Kagaribi ♐ - Fondatrice ♕
avatar
Race : Ange

Messages : 503
Rubis : 200
Date d'inscription : 08/06/2013
Age : 23
Localisation : Dans la salle de théâtre :3
Angel Kagaribi ♐ - Fondatrice ♕

Enfin quelqu'un ! ♥

Feat. Ottoya Ittoki


*Tcha ! Tcha ! et Bim !* Voilà les onomatopées que je faisais dans ma tête.  Ma concentration sur le jeu était extrème. D’une part, parce que je ne connaissais pas et d’autre part parce que ce jeu est captivant. Il faut que je n’aie pas ce genre de console, ou pour faire plus simple, je n’en avais pas du tout. Si je connais un peu le principe, c’est juste parce que j’ai vu des garçons y jouer. Après, je ne suis pas bête ! Je sais mettre un CD dans un … truc ou peu appeler ça comme ça, une console quoi !


L’écran titre apparait à l’écran avec une voix un peu épic,  qui donnait l’impression que ce jeu est génial ! «  Soul Excalibur » avec pleins d’effets spéciaux.  Wow ! A l’écran titre, je choisi une partie pour jouer contre l’ordi uniquement, je n’allais pas commencer le mode histoire. Et puis en même temps, est-ce important de connaitre l’histoire dans un jeu de baston ? Le principal n’est pas fighter son adversaire ?
Pour commencer, j’avais choisi une fille comme personnage. Elle s’appelait Talim, presque comme mon prénom. Je me suis dit que ça allait sûrement me porter chance. Cette guerrière était habillée principalement de couleur blanc et vert et a ses cheveux bruns coiffé de couette pendante.  Vu son style vestimentaire, on dirait une petite indienne avec ses sandales et son ventre à l’air. La particularité de ce personnage, c’est qu’elle utilise deux épées de taille moyenne, je dirai. Elle arrivait à les tourner pour se défendre ou attaquer.  Je la trouvais très agile aussi ! Enfin … faut dire que je la faisais sauter tout le temps, sans le vouloir ! En même temps, je ne sais pas jouer à Soul Excalibur alors je tape comme un bourrin la touche de ma manette. J’arrivais à faire des attaques spéciaux sans comment le faire … Du pif quoi ! Faut dire, taper sur n’importe quels touches, ça ne pouvait que frapper ! J’arrivais même à chopper mon adversaire et lui faire une prise de catch ! Je me trouvais trop forte quand je faisais ça ! Mais finalement, je faisais rien d’extraordinaire, y’avait pas d’enchaînement de techniques … juste des frappes. Mais n’allez pas croire que je perdais tout le temps ! Parfois, j’avais l’avantage et parfois … non. Ca dépend de l’adversaire ! J’en trouvais certains très simple comme celle qui est blonde avec un bouclier et une petite épée mais d’autre trop cheaté comme le type habillé de noir avec un sabre laser rouge.   Il m’arrivait aussi de donner un point à l’adversaire  parce que j’étais  hors du jeu. En fait, pour expliquer, à voir trop sauter sur l’ordinateur, je me jetais moi-même en sautant hors de la plateforme et cela devenant rageant à force, à perdre comme une conne ! Pour ça, je ne suis pas dégourdi …


Tant dit que j’enchainais les partis, Ottoya est venu me rejoindre :



- J’aime bien ce jeu moi aussi.


Il est arrivé comme une souris : Très discrètement sans que je m’en rende compte, aussi peut-être parce que j’étais trop concentrée sur le jeu … Il s’était approché de moi et s’était assis sur le canapé.


J’avais donc appuyé sur le bouton star pour faire pause et je me suis mise à regarder mon camarade. Il était souriant. Ce dernier, en plus de sa phrase, me laissais croire qu’il connaissait très bien le jeu. Je souris à mon tour :


- Tu veux jouer avec moi ? Jouer avec l’ordinateur c’est bien mais avec quelqu’un c’est mieux.


Dire ça comme ça, on dirait la petite fille malheureuse qui joue toute seule. Faut dire qu’à ce moment-là, j’étais toute seule comme une merde ! Et en plus, je jouais comme une merde. Et je suis sûre qu’il m’a joué ainsi ! Il a due bien rire et se moquer de moi, semblant de rien. Mais, pour le peu que je le connaisse, je ne pense pas qu’il soit ce genre de garçon à se la péter pour quelque chose de ce genre.


- En plus, je parie que tu sais y jouer ? Tu peux m’aider … S'il te plait ...


J’avais fait une tête presque à pleurer pour le supplier de me donner des conseils et aussi jouer avec lui, pour s’amuser et rigoler.

Code par ZokuPengin sur Epicode




« Je transpercerai ton cœur noir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valoransbattlefront.forumactif.org/
MessageSujet: Re: [Libre] Quand le peuple se ramène ~   Dim 13 Oct - 8:16

Ottoya Ittoki
Professeur ♝
avatar
Race : Corrompu

Messages : 101
Rubis : 56
Date d'inscription : 28/06/2013
Age : 27
Localisation : Quelque part entre ici et ailleurs ^^
Professeur ♝

Thalie se retourna vers Ottoya d’un seul coup, comme si elle était surprise de le voir. En même temps, il avait l’habitude étrange de ne pas faire de bruit quand il marchait, et elle jouait à un jeu vidéo. La jeune fille mit pause et s’adressa à lui.
-Tu veux jouer avec moi ? Jouer contre l’ordinateur c’est bien, mais avec quelqu’un c’est mieux.
Alors qu’Otto s’apprêtait à répondre, Thalie reprit la parole.
-En plus, je parie que tu sais y jouer. Tu peux m’aider ? S’il te plaît ?
En effet, Otto avait eu le temps de voir à quel point Thalie semblait avoir du mal avec le jeu, à la voir appuyer sur tous les boutons et sauter partout. En plus, elle faisait une espèce de tête de chaton désemparé, elle semblait vraiment prête à tout pour qu’il l’aide. Otto ressortit son petit sourire amical et prit délicatement la manette des mains de Thalie.
-Oui, bien sûr. Tu as pris un personnage que j’aime bien, en plus. Laisse-moi juste battre celui-là, et on joue ensemble après, d’accord ?
Et, sans même attendre la réponse de Thalie, il se mit à jouer. Oui, les jeux vidéos aussi était un sujet de passion pour lui, quelque part. Comme il l’avait prédit, Otto savait jouer, et surtout, il savait comment manipuler ce personnage Talim était basée sur sa vitesse et son agilité, et était le deuxième personnage préféré d'Ottoya. En quelques combinaisons de touches, Ottoya enchaînait les esquives, et les attaques faibles et rapides, qui étaient les points forts de ce personnage. Cela changeait beaucoup de Nightmare, le personnage de prédilection d'Ottoya, mais il faisait quand même du bon travail. Il réussit à finir le mode Arcade, avant de rendre la manette à Thalie avec un petit sourire.
-Voilà. Donc tu veux jouer contre moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Libre] Quand le peuple se ramène ~   Sam 30 Nov - 20:45

Pinkojo Thalie
Angel Kagaribi ♐ - Fondatrice ♕
avatar
Race : Ange

Messages : 503
Rubis : 200
Date d'inscription : 08/06/2013
Age : 23
Localisation : Dans la salle de théâtre :3
Angel Kagaribi ♐ - Fondatrice ♕

Ottoya, l'expert du jeu vidéo !

Feat. Ottoya Ittoki


Ottoya avait accepté mon invitation, il s’était mis à côté de moi sur le canapé et prit la manette pour commencer à jouer. J’avais légèrement décalé pour lui laisser un peu de place. Je regardais l’écran et les mains du garçon pour voir comment il se débrouillait et sur quelles touches il appuyait. Il faut avouer que le combat était beaucoup plus intéressant. Il y avait de la technique et de la stratégie, Otto était doué quoi ! J’étais impressionnée … J’ai jamais eu de console de ce genre au paravant, c’est tout à fait normal après! Je me sentais vachement nul à côté de lui. Mais, je m’en foutais un peu, tant que je pouvais m’amuser. Bon il faut avouer que je n’aime pas trop perdre mais je ne rage pas ! Et puis, c’est à éviter.

Lorsque le jeune garçon avait terminé, il me donna la manette et me regarda en souriant. Je répondis de la même manière et prenant la manette.


- Oui c’est ça ! Tu veux bien ?

Je me suis mise à regarder partout et surtout là où il y avait la console et les jeux.

- Il y a surement une manette … attends …

Je me leva pour aller chercher et après avoir foutu le bordel, j’en trouva une ! Je remonte mes fesses et tends la manette vers Ottoya pour s’assoir à nouveau à côté de lui.

- Je te laisse prendre la main car j’y connais rien … Après si tu as des conseils pour certains personnages, je suis preneuse !


Code par ZokuPengin sur Epicode




« Je transpercerai ton cœur noir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valoransbattlefront.forumactif.org/
MessageSujet: Re: [Libre] Quand le peuple se ramène ~   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

[Libre] Quand le peuple se ramène ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sujet libre - Quand s'amuser rime avec tuer
» [LIBRE] Quand le coeur se tait, tout parle inutilement.
» Le Peuple Libre
» C'est quand on a tout perdu qu'on est libre de faire ce que l'on veut - Julia
» Quand ce n'est pas une métaphore [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RP :: 2ème Étage :: Foyer-