Soyez le bienvenue parmi nous ! ♥️
H/Y/Y accepté à certaines conditions (cf règlement)
Forum RP - RPCB
Si vous avez des questions, n'hésitez pas !
NOUVEAU THÈME PROCHAINEMENT DISPONIBLE ! TENEZ VOUS PRÊTS !
N'oubliez pas de signer le règlement lors de votre inscription !
Votez pour nous pour que notre communauté s'agrandisse !
Pour ceux qui ont utilisé cette fiche de présentation, veuillez vite la modifier suite à un changement de codage ! Excusez pour la gène que cela peut faire sur les présentations actuelles ...
N'oubliez pas le jeu du loup garou ! http://kagaribi.forumactif.org/t227-les-loups-garous-de-thiercelieux
Un serveur Mumble a été ouvert rien que pour nous !! http://kagaribi.forumactif.org/t348-serveur-mumble-kagaribi#2823

Partagez | 
 

 Am I a chocolate bar or a planet ? Neither. | Mars Kai Wei [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Am I a chocolate bar or a planet ? Neither. | Mars Kai Wei [Terminé]   Dim 15 Déc - 3:09

Invité
Invité
avatar



Wei Mars Kai


Nom du personnage : Mars Kai Wei
Wei n'est pas son nom de naissance mais celui de son tuteur depuis que ses parents ont renoncé à sa garde.
Sexe : Masculin
Age : Dix-sept ans
Occupation : Étudiant.
Race : Humain (Mutant)
Orientation Sexuelle : Il n'en a aucune idée.
Autre chose sur ton personnage : Mars pourrait se nourrir uniquement de smoothies et de milkshakes si on l'autorisait à décider de son alimentation.
Couleur utilisé pour le RP : Darkorchid
Double Compte : Non





Ce que je vois dans le miroir


Les miroirs lui ont toujours semblé problématiques. Il faut dire que son don ne l'aide pas à se sentir à l'aise devant ces derniers. Après tout, le jeune homme est capable de modifier son apparence comme il le désire, bien que ceci puisse être assez douloureux. Cependant, depuis quelques mois, il parvient à maintenir quelque chose de stable, grâce à l'aide de photos de lui qu'il regarde assez souvent pour être sûr de pouvoir effacer un changement. Mars serait incapable de se souvenir de sa couleur naturelle de cheveux ou bien de celle de ses yeux. Même s'il peut facilement présumer qu'il avait déjà des cheveux noirs, tout comme ses parents, et un regard chocolat qui aujourd'hui est devenu bleuté. L'avantage de pouvoir changer les coloris, la seule modification qui ne lui demande pas un gros effort, c'est qu'il peut porter n'importe quel style. Enfin, il n'en profite guère, ne portant quasiment que du noir et gris, des couleurs sombres derrière lesquelles il se cache un peu. Mars apprécie les choses simples et a tendance à ne changer sa garde robe que lorsque ses tenues sont usées.

Bien que pouvant totalement modifier son physique, il n’a jamais touché à sa taille, ne désirant pas s’infliger la torture de changer la taille de ses os. Ainsi, il mesure un mètre soixante-dix, selon sa dernière visite chez son médecin. Ne pratiquant pas de sport et n’étant pas capable de grimper plus de quelques étages avant de supplier pour sa vie, l’adolescent n’a pas une grande forme physique. Pas qu’il éprouve le besoin de changer ça de toute façon. En un sens, Mars mange beaucoup, mais uniquement des milkshakes et des smoothies. Ou la purée. Il préfère les choses qu’il n’a pas à mâcher trop longtemps. Pas par fainéantise mais parce que ça lui semble plus agréable. De ce fait, il a une corpulence tout à fait dans la norme malgré le fait qu’il ne se dépense pas.

Son visage renvoie  généralement un air calme et apaisé. Il est rare de voir ses traits se modifier sous le coup d'une forte colère. Pour s'exprimer, le jeune homme a tendance à beaucoup secouer ou hocher la tête, assez doucement à chaque fois. Il faut dire que quand il mordille la paille de sa boisson, parler n'est pas si simple.





Ce qui se passe dans ma tête


Aimer son prochain et offrir son pardon aux gens n’a jamais été la préoccupation de Mars, bien au contraire. Sa vision du monde qui repose sur le fait que les humains détruisent lentement la planète par la pollution et une haine qui n’a pas le moindre fondement, n’en fait pas un optimiste. C’est sans doute pour cela qu’il peut parfois sembler cruel. Quand il y a un problème, il faut s’en débarrasser, telle est sa mentalité. Cependant, l’adolescent ne provoque pas spécialement les personnes qui l’entourent. Il est assez calme et accepte facilement de communiquer si on lui adresse la parole. Par contre, si vous l’insultez ou levez la main sur lui, il répliquera sans la moindre hésitation.

Loyal avec ceux qui gagnent sa confiance, il est l'ami qui s'assied à vos côtés et vous tend un milkshake quand vous avez envie de pleurer. Il ne supporte pas ceux qui comparent leurs vies à celles des autres en permanence et il ne lui viendrait jamais à l'idée de balancer son existence dans votre figure sous prétexte de partager une douleur similaire. Et vous n'avez pas intérêt à faire ça avec lui non plus.

Écologiste, Mars souhaite participer activement à la sauvegarde de la nature et il apprécie que l'on fasse du tri ou qu'on évite de balancer les papiers d'emballages en plein milieu d'une rue. Certains individus le trouvent trop extrême, en majorité lorsqu'il justifie son obsession par le fait que si l'on ne fait rien, il faudra détruire l'humanité toute entière pour permettre à la planète de guérir. C’est ainsi que les choses sont avec lui. Ses idées sont toujours assez tranchées et il en va de même pour la majorité de son mode de vie. Ainsi, au niveau scolaire, il excelle dans une poignée de matières et est en-dessous de la moyenne dans les autres. Pas que cela perturbe l’adolescent, qui équilibre toujours les choses au final.

Difficile à réveiller, car il possède un sommeil particulièrement lourd, Mars n'est pas forcément très commode le matin. S'exprimant peu avant d'avoir obtenu son smoothie aux fruits rouges du petit-déjeuner, il a tendance à juste s'écrouler contre la première surface qu'il trouve. Cet état s'améliore généralement aux alentours de neuf ou dix heures, quand il émerge totalement. Le jeune homme n'y peut rien, c'est génétique, comme pour son don. Pour s'occuper, l'adolescent apprécie de lire des bandes-dessinées ou bien de traîner avec des personnes qu'il apprécie. Comme la majorité des gens de son âge, il a tendance à déambuler sans but précis avec les autres jusqu'à se poser dans un parc ou tout autre espace approprié.  Malgré son intérêt pour la science, à certains moments il souhaiterait que rien de tout cela n'existe. Qu'il ne soit pas en mesure de modifier son physique comme il le peut actuellement. Après tout, cela a entraîné un rejet de la part de ses proches (même si ses parents l'aiment et qu'ils le disent souvent au téléphone il comprend bien qu'il n'est pas le fils dont ils rêvaient). Capable de laisser le passé derrière lui, mais difficilement, Mars met du temps à guérir, à considérer une blessure comme cicatrisée. Cette lenteur à admettre la vérité peu parfois se retourner contre lui et il a du mal à l'admettre.





Ce que j'ai fait de ma vie


Enfant désiré et choyé durant sa petite enfance, Mars, au nom offert en hommage à la planète rouge par des géniteurs passionnés d’astronomie, n’avait aucun signe annonciateur de son don. Peut-être que si ses parents avaient communiqué un peu plus avant de se marier, s’ils avaient considéré la possibilité que chacun possédait des mutants dans son côté de la famille, cela ne serait pas arrivé. En un sens, qui peut les blâmer pour une telle erreur ? De telles anormalités ne sont pas si courantes et les concernés sont généralement évincés de la société, cachés là où on ne peut les voir. La combinaison génétique de Mars était vouée à provoquer un désastre.

Son pouvoir se manifesta lentement mais sûrement et, en découvrant leur fils de six ans avec les cheveux bleus un matin, le couple réalisa d’où venait le souci. Chacun se rejeta la faute jusqu’à ce que les pleurs de Mars, effrayé par leurs cris, leur fasse comprendre que c’était comme ça et qu’ils n’y pouvaient rien. Le bonheur actuel de leur enfant passait avant leur crainte d’un avenir incertain pour lui. Bien sûr, les choses n’étaient pas si simples. Plus le garçon grandissait moins son ‘don’ était quelque chose qu’il prenait au sérieux. A ses yeux, ce n’était qu’un jeu. Un qui était dangereux, mais amusant. Après tout, la majorité des enfants veulent aller contre les règles établies par le corps parental. Et puis, le gamin n'avait pas à se plaindre. Malgré le fait que ses parents avaient des revenus modestes, leur vie était plutôt chouette. Il recevait des bandes-dessinées pour les fêtes et ils allaient au cinéma une fois par mois.

Pourtant, à force de se changer, de jouer avec ce cadeau qu’il avait reçu sans le demander, Mars perdit de vue sa véritable figure. Il ne s’en rendit compte que vers les débuts de l'adolescence, alors qu’il contemplait le peu de photos que ses parents possédaient. Beaucoup représentaient les anniversaires ou les fêtes de fin d’année mais, alors que ses doigts glissaient sur le papier, il réalisa qu’il était incapable de se reconnaître. Cette réalisation fut cauchemardesque pour le garçon, qui ignorait quoi faire de ce visage qui n'était pas le sien, comment inverser son pouvoir. Techniquement, pour défaire chaque modification, il lui aurait suffit de se souvenir du procédé dans son intégralité ce qui lui était impossible. Effrayé par l'ampleur de ce qu'il avait fait durant des années, sans que personne ne puisse l'arrêter puisque ses parents n'étaient pas en mesure de le faire, Mars manqua de sombrer dans une peur de son reflet.

Son premier réflexe fut de tout déballer à ses parents, pour obtenir leur soutien. Au lieu de cela, il les rendit silencieux, murés dans un silence inconfortable. Après tout, les deux adultes ne pouvaient pas comprendre l'intensité de ce qu'il traversait. Il s'agissait d'une chose qu'ils avaient décidé, d'un accord mutuel, d'ignorer, de le laisser se changer tant qu'il le voulait. D'ignorer le fait que, certains jours, ils étaient incapables de reconnaître leur enfant unique bien-aimé. C’est sans doute la raison qui les poussa à chercher un peu de réconfort auprès des membres de leur famille qu’ils avaient ignoré pendant si longtemps à cause du fait qu’ils étaient mutants. Finalement, ce fut l’ami de l’un des cousins éloignés du père de l’adolescent qui débarqua un jour chez eux, invité à expliquer sa propre histoire. Huan Yue avait quatre ans de plus que Mars et venait tout juste d’être majeur. Son attitude sérieuse mais peu concernée face à son propre don, une sorte de manipulation des ondes qui risquait de le tuer dès qu’il s’en servait, terrifia son cadet. Et, en même temps, le calme avec lequel le jeune adulte en parlait, loin de sa propre peur, le rassura un peu. Les deux se mirent à se voir de plus en plus souvent, Mars ne craignant pas de lui confier ses doutes, même s’il détestait déranger les gens ainsi. Cette impression lui donna envie de pleurer. Sans compter qu’il n’avait que Huan Yue vers qui se tourner. A l’école, il n’avait guère d’amis, sans nul doute parce qu’il devait souvent en changer à cause de ses modifications. Les gens auraient eu des doutes et il ne voulait pas causer de soucis à sa famille. Pourtant, par son seul ami, il rencontra un autre mutant, comme eux, un jour. Sedna était d’un an son cadet. Un gamin souriant qui courrait partout.

Quelqu'un de tellement à l'opposé de ses propres doutes. Le don de Sedna était offensif et dangereux, tout comme celui de Huan Yue. C'est sans doute pour cela qu'ils se connaissaient et qu'ils étaient un peu isolés des autres. Pourtant, jamais le benjamin n'affichait la moindre rancœur face à lui-même. Dans le pire des cas, il blâmait l'humanité, comme Mars le faisait si bien. Leur lien se renforça au fur et à mesure que les mois, passaient et l'adolescent ne fut guère étonné lorsqu'il trouva ses parents qui l'attendaient dans la cuisine, un soir. Ils étaient tous les deux en larmes, expliquant que ça ne pouvait pas continuer, qu'ils étaient devenus incapables de lui offrir ce dont il avait besoin. C'était un peu lâche, selon leur fils, même s'il garda le silence, hochant la tête à ce que ses parents disaient sans vraiment écouter. Ce fut de cette manière qu'on lui expliqua que Huan Yue, le direct et franc jeune homme, allait devenir son tuteur. Tout le monde était d'accord et il ne manquait que son autorisation.

Peut-être que Mars accepta parce qu'il était lassé de tout ça plus que par espoir d'un meilleur futur. Qui sait.

"Est-ce que tu as pensé à prendre une veste ?" La voix de son tuteur résonna dans l'appartement qu'ils partageaient depuis presque une année sans qu'il n'obtienne une réponse. Ce jour-là, le garçon craqua, purement et simplement. Il y avait réfléchi toute la nuit, décidant d'essayer au moins une fois de sauver sa famille. Tout ça à cause d'une stupide réunion au lycée à laquelle ses parents ne désiraient se rendre pour ne pas le voir. Au lieu de répondre, il se contenta de couvrir un peu plus son visage avec ses mains, assis à côté de son lit, dans son uniforme un peu usé. Sortir ne changerait rien. Sa bêtise ne serait pas corrigée. Des larmes se mirent à couler sans qu'il ne cherche à les retenir alors que Huan Yue entrait dans la pièce. Le jeune homme, sans hésitation et avec le côté autoritaire qu'il possédait, écarta ses mains.

"Qu'est-ce que tu as-"

Son souhait avait juste été de se retrouver, de tout réparer, puisque tout était de sa faute. Pour faire ça, Mars avait essayé d'annuler une partie des changements faits sur son visage, se défigurant d'une manière assez effrayante pour celui qui avait réussi à apprendre à le connaître. Au lieu de répondre, le garçon éclata en sanglots, ne sachant pas comment se justifier.

"Je veux le voir !" Sedna criait, comme à son habitude. Même s’il était rare pour lui de hausser le ton face à leur aîné, considérant sa personnalité. Un soupir passa les lèvres du tuteur, qui s’écarta, décidant de les laisser seul. Au lieu de hurler en le voyant, le plus jeune se jeta contre Mars, le serrant contre lui de toutes ses forces. Après l’incident, le garçon avait refusé de sortir de l’appartement pendant des jours, incapable d’arranger ce qu’il avait fait. "Je suis là, ça va aller !" Ce type de mots n’avait pas le moindre sens. Mais c’était mieux que d’être seul.

Les trois jeunes gens étaient assis sur le canapé du salon, quelques jours plus tard, aucun n’osant véritablement s’exprimer alors que la télévision diffusait un film qu’ils ne regardaient pas vraiment. Depuis quelques minutes, Sedna semblait incapable de tenir en place tandis qu’il jouait avec ses longs cheveux. Comment dire de tels mots ? Peut-être qu’il lui fallait juste être honnête.

"Tu peux prendre mon visage. Je veux bien le partager !" Son ami l’observa, incrédule, peu sûr d’avoir bien enregistré le message et sa signification. "Tu n’es pas bien comme ça. Je sais que tu ne te souviens pas de qui tu es mais tu es déjà quelqu’un, tu comprends ? Et puis mon visage est chouette, pas vrai, Yane ?" Le surnom fit grogner Huan Yue, même s’il ne rejeta pas la véracité des propos. "Je ne peux pas devenir toi… C’est ridicule." Les mots étranglèrent presque Mars, alors que les doigts de son ami glissaient sur son visage meurtri. "Deviens mon frère alors. J’ai toujours voulu en avoir un !" Sedna avait une famille un peu étrange et bancale, ça aucun ne l’ignorait. Cependant, c’était un bien trop grand présent. "Accepte. Tu ne peux pas vivre avec les dégâts actuels." Et leur aîné ne l’aidait pas à prendre sa décision.

"Ca va être très long, donc il ne faudra pas trop bouger, d’accord ?" L’autre lui décrocha un grand sourire. "Aucun problème, Mars !"
Des jumeaux identiques. Voilà à quoi Sedna et Mars ressemblaient à présent. Le second mutant avait même été jusqu'à modifier un brin son corps pour le rendre plus proche de celui de son ami, comme pour signifier qu'il voulait faire les choses aussi bien que possible. Épuisé par la douleur, l'adolescent tomba endormi sur le canapé ce soir-là, entouré de ses si chers amis.


"J'ai trouvé un endroit, un établissement scolaire, je pense que ça te ferait du bien de t'y rendre pendant un moment. Tu as besoin de voir des gens autres que nous." Curieux, l'adolescent redressa la tête abandonnant le smoothie dont il mordillait la paille depuis quelques secondes. Il n'était pas sûr que ce soit une bonne idée, mais, en même temps, est-ce que ça pourrait lui redonner un peu d'espoir ? "Bien sûr, si j'en parle à mon frère, il me dira d'y aller, hein ?" Sedna répondait au titre de frangin à présent et aucun ne s'en plaignait. "Je pense, en effet."

Pourquoi pas.

"Et là, je lui ai dit que c'était mon sandwich et- Mars ?"
Derrière l'adolescent blond, un second arrivait, un peu essoufflé.
"Cesse de marcher aussi vite, Sirius. Je n'arrive pas à te suivre."
Son nouvel ami répondit par un rire, mordant dans son déjeuner alors qu'il l'attendait.

Cela ne faisait pas longtemps qu'il était arrivé, mais cet endroit n'était pas si mal. Après tout, ici, il n'était pas véritablement anormal.




Ce que je suis capable de faire



En mesure de changer son physique, Mars n'est ainsi plus du tout le même que ce que la génétique avait prédit pour lui. Si les changements de base, comme la teinte de ses cheveux, ou de son regard, sont indolores et peuvent se faire sur un coup de tête, les modifications de la forme de son visage ou du reste de son corps sont plus complexes. Il doit remodeler entièrement ce qui se trouve sous sa chair uniquement en se concentrant sur le résultat final. En plus d'être douloureux, cela peut être dangereux. Surtout qu'il ne le contrôlait pas très bien lorsqu'il était plus jeune. A l'époque, il considérait ça comme une sorte de 'jeu qui faisait mal avec qui était amusant'. Sa famille n'ayant que très peu de photos de lui grandissant, n'ayant jamais eu beaucoup de temps ni d'argent pour remplir des albums, il n'a pas cherché à vérifier qu'il ne se modifiait pas trop sans le vouloir. Au point que, de nos jours, il n'a plus rien à voir avec celui qu'il était et qu'il serait incapable de revenir en arrière. Son avant-dernier grand changement au niveau de son visage s'est d'ailleurs mal-terminé, abimant ses traits. Considérant la crise qui en résulta avec ses proches et son incapacité à continuer à vivre chez ses géniteurs, la modification suivante fut nommée la 'dernière de sa vie'.

Bien que Mars doute de pouvoir se retenir de recommencer, son don ayant besoin d'être utilisé pour rester sous contrôle, il s'est juré de ne plus jamais faire quoi que ce soit à son visage, sauf à la couleur de ses prunelles. En contrepartie, lors de cette dernière transformation, il a totalement changé. Pas seulement pour réparer sa bavure précédente. Mais également pour couper les ponts avec son passé. Le jeune homme a copié les traits de son plus proche ami, Sedna, à la demande de ce dernier, au point qu'ils semblent à présent être des jumeaux parfaitement identiques.




Ce que je suis vraiment

Prénom : Mars
Âge  : La vingtaine
Ce que vous aimez faire, vos hobbies : Rp, lire, regarder les mêmes séries dix fois de suite, manger des glaces, ce genre d'occupations simples.
Comment avez-vous connu le forum ? : Par un top-site.
Votre disponibilité pour le forum ? : En majorité du vendredi au dimanche.
Un truc à dire en plus ? Un commentaire ? : Nope~!


Créé par Sinn sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Am I a chocolate bar or a planet ? Neither. | Mars Kai Wei [Terminé]   Dim 15 Déc - 13:00

Pinkojo Thalie
Angel Kagaribi ♐ - Fondatrice ♕
avatar
Race : Ange

Messages : 503
Rubis : 200
Date d'inscription : 08/06/2013
Age : 23
Localisation : Dans la salle de théâtre :3
Angel Kagaribi ♐ - Fondatrice ♕

Bienvenue encore une fois ! xD

Un garçon ! *-* Y'en a pas beaucoup, ça fait plaisir !

Personnage très intéressant et je lève mon pouce pour moi J\'aime !




« Je transpercerai ton cœur noir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valoransbattlefront.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Am I a chocolate bar or a planet ? Neither. | Mars Kai Wei [Terminé]   Lun 16 Déc - 16:34

Azul Hina
Sexy lady - Élève ♀
avatar
Messages : 30
Rubis : 0
Date d'inscription : 10/11/2013
Age : 19
Localisation : Dans l'ombre
Sexy lady - Élève ♀

C'est le chocolat qui m'attire !
Enfin bref. J'adore ton personnage. Je te souhaites bonne chance pour la suite !
C'est pas tout les jour qu'on a un mutant xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Am I a chocolate bar or a planet ? Neither. | Mars Kai Wei [Terminé]   Mar 17 Déc - 13:35

Invité
Invité
avatar

Merci à vous ♥
(Et Azul, je comprends ton attirance pour le chocolat, haha)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Am I a chocolate bar or a planet ? Neither. | Mars Kai Wei [Terminé]   Jeu 19 Déc - 16:11

Kurosaki Ichigo
Admin - ☽ Ⅾark ℳℴℴℵ ☾
avatar
Messages : 177
Rubis : 81
Date d'inscription : 01/07/2013
Age : 27
Localisation : Pourquoi ? Tu comptes me stalker ?
Admin - ☽ Ⅾark ℳℴℴℵ ☾

Yo, bienvenue ~

Déjà, je tiens à m'excuser du temps que ça a mis pour la validation.
Ensuite, eh bien, j'ai beaucoup aimé lire ta fiche, elle est très bien ! Rien à redire, tu as mon Oui.
Bon RP ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Am I a chocolate bar or a planet ? Neither. | Mars Kai Wei [Terminé]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Am I a chocolate bar or a planet ? Neither. | Mars Kai Wei [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Blood & Chocolate ou Le gout du sang.
» Waterloo, vidéo documentaire origine Planet
» (linda&johan) + planet earth is blue and there's nothing i can do...
» Les news du Daily Planet
» [Musical Halloween] premier tour [Magisterockers VS Evil & Angel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Fiches de Présentation :: Fiches acceptées-