Soyez le bienvenue parmi nous ! ♥️
H/Y/Y accepté à certaines conditions (cf règlement)
Forum RP - RPCB
Si vous avez des questions, n'hésitez pas !
NOUVEAU THÈME PROCHAINEMENT DISPONIBLE ! TENEZ VOUS PRÊTS !
N'oubliez pas de signer le règlement lors de votre inscription !
Votez pour nous pour que notre communauté s'agrandisse !
Pour ceux qui ont utilisé cette fiche de présentation, veuillez vite la modifier suite à un changement de codage ! Excusez pour la gène que cela peut faire sur les présentations actuelles ...
N'oubliez pas le jeu du loup garou ! http://kagaribi.forumactif.org/t227-les-loups-garous-de-thiercelieux
Un serveur Mumble a été ouvert rien que pour nous !! http://kagaribi.forumactif.org/t348-serveur-mumble-kagaribi#2823

Partagez | 
 

 Alice Gakit, pour vous hanter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Alice Gakit, pour vous hanter   Dim 22 Déc - 19:06

Alice Gakit
Sexy lady - Élève ♀
avatar
Race : Fantôme

Messages : 43
Rubis : 0
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 23
Sexy lady - Élève ♀

« Ce besoin de l’immatériel est le plus vivace de tous. Il faut du pain ; mais avant le pain, il faut l’idéal.
(Proses philosophiques - Les Fleurs - [ Victor Hugo ])

« FICHE D'DENTITEY »
♦♦ NOM :: Gakit
♦♦ PRÉNOM :: Alice
♦♦ AGE :: 17 à sa mort (18 au total)
♦♦ SEXE :: ♀
♦♦ RACE :: Humaine (Fantôme)
♦♦ OCCUPATION :: Elève
♦♦ ORIENTATION :: Bisexuelle, préférence hétéro.
♦♦ AUTRE CHOSE ? :: Aime hanter les personnes qu’elle aime bien
♦♦ COULEUR CHOISIE :: #FF4500
« DERRIERE L'ORDI »
♦♦ PRENOM :: Stéphanie
♦♦ AGE :: 18
♦♦ OU TU AS CONNUS LE FOW ? :: Topsite
♦♦ DES COMMENTAIRES ? :: Euh… nan !
♦♦ DOUBLE COMPTE ? :: /

« Ce que je vois dans le miroir »
Alice est une jeune femme qui attire les regards et qui le sait. De son vivant elle profitait amplement de sa beauté et de ses charmes pour jouer avec de nombreux jeunes qui lui tournaient autour. Maintenant elle continue mais différemment…
Bon vous voulez donc que je vous décrive Alice ? En quelques mots : une peau d’albâtre, une chevelure d’un noir si absolu qu’elle parait bleue sous la caresse des rayons du soleil et violet sous ceux de la lune. Et ses yeux… Deux perles ambrées. Mais le plus intriguant c’est son sourire. Elle n’en a pas qu’un ou deux, elle en a toute une gamme. Allant de l’amusé, à la moue boudeuse, elle sait comment faire fondre les cœurs.

Vous voulez plus de détails ? Oui je comprends… Eh bien soit ! Alice a donc des traits délicats. Sa peau est donc particulièrement pâle, trop pour correspondre aux canons de beauté mais possède tout de même une teinte ivoire tirant sur l’albâtre tout à fait acceptable. Ses membres sont fins et déliés, et elle possède une ossature fine mais solide. Mais une description en détail nécessite un fil conducteur.

Commençons donc par son visage. Comme je l’ai déjà dit, il attire les regards. Ses longs cheveux soyeux sont sa fierté et encadrent son visage ovale. Elle a un petit nez et des pommettes hautes et a l’immense chance d’avoir une peau lisse et dénuée de tasse de rousseur ou de boutons –lorsqu’elle en a eu ce fut une véritable catastrophe je vous assure !- Excepté ses yeux ambrés et ses lèvres pulpeuses, il n’y a plus grand chose à dire concernant son visage.

Concernant le reste du corps, il est loin d’être dénue de charme. Alice possède des courbes généreuses là où il faut et a une taille fine de guêpe. Ses membres fins et déliés ne font qu’ajouter à sa grâce et beauté naturelle en lui donnant une distinction toute de nonchalance. Un petit ventre plat vient achever ma description physique de la jeune femme. Un dernier détail, Alice n’est pas très grande, 1 mètre 63 à peine, même si depuis qu’elle est un fantôme elle flotte à quelques centimètres du sol ce qui la fait paraître plus grande qu’elle ne l’est réellement.

Concernant ses goûts vestimentaires, Alice prête une vive attention à ce qu’elle porte. Quand ce n’est pas son uniforme, elle en profite largement. Elle aime beaucoup porter des robes ou des jupes, elle adore les frous-frous, les rubans et tous les petits accessoires qu’elle pourra récolter. Baguettes chinoises, fins lacets, résilles et autres enjolivements viennent agrémenter sa coiffure ou parer ses vêtements ou ses bras. Oui elle est très coquette et très fière de son corps et de son apparence.

Si elle peut paraître fragile, ce n’est pas tout à fait fondé. Bon d’accord le sport c’est loin d’être son truc et elle n’est pas du genre à vous courir un marathon ou porter des poids lourds –elle trouvera bien quelques crétins pour le faire à sa place en échange d’une promesse illusoire d’un bisou-

Passons aux autres détails, tels sa coiffure, le maquillage etc… Généralement, Alice préférera laisser ses cheveux pendre ou seulement les sertir d’une résille. De même, pour le maquillage, elle ne mettra qu’une légère touche de rouge à lèvre pour rendre ses lèvres plus sensuelles que jamais et de temps en temps une infime touche de fard à paupières ou de mascara pour ne rendre son regard que plus perçant. Cependant dès qu’une occasion plus importante se présente, elle se mettra sur son trente et un. Robe de soirée cintrée et mettant en valeur ses formes, généralement par une légère échancrure au niveau du buste et tombant par de beaux plis tout le long de son corps pour mettre en avant sa silhouette. Une coiffure dès lors travaillée et quelques bijoux sans pour autant en faire trop. Et un peu plus de maquillage que généralement bien évidemment.

« Ce qui se passe dans ma tête »

Définir le caractère d’Alice peut être compliqué. Pourquoi ? Simplement parce qu’elle est d’humeur changeante et a un tempérament à la fois boudeur et charmeur. Je vais tout de même tenter de vous la décrire.

Vous comprendrez vite qu’Alice a un tempérament vif et qu’elle aime se faire des amis. Mais pas seulement, elle adore tout simplement être le centre de l’attention. De son vivant, elle se savait belle et en profitait largement pour jouer avec les cœurs de nombreux élèves, quelque peu manipulatrice sur les bords, elle avait un véritable don pour qu’on se dispute son attention. Fière ? Certainement, pour peu on la jugerait même hautaine.

Outre son attitude de starlette, Alice est très possessive. Ses amis proches on ne les touche pas ! Quand elle apprécie quelqu’un, elle s’y accroche. C’est resté mais désormais elle a tendance à les hanter… Dès qu’on fera une remarque qui ne lui plait pas elle se mettra à bouder dans un coin. Son arrogance et sa fierté font qu’elle n’oublie pas un « affront » néanmoins elle n’est pas d’un naturel rancunier. Elle ne vous adressera juste plus la moindre attention jusqu’à ce que vous vous excusiez. Et si c’est elle qui est en tort, bonne chance pour qu’elle l’admette.

De par son côté sociable, elle adore les activités de groupe : karaoké, sorties et autres divertissements elle n’en rate aucun ! Elle possède aussi un naturel espiègle, dotée d’un bon sens de l’humour et d’un sacré sens de la répartie, elle est loin d’être un simple canon sans cervelle tout juste bonne à se pavaner sur un podium. Aussi elle a tendance à facilement rougir, sans pour autant devenir pivoine ! Mais cela se remarque tout de même par une coloration rosâtre sur ses joues généralement très pâles.

What else ? Elle a aussi tendance à s’attacher facilement. Vous ne ferez pas facilement partie de son cercle d’amis proches mais elle vous considérera comme un bon camarade sans aucun problème. Même chose côté relationnel, elle a eu son lot de relations amoureuses, dont la grande majorité n’ont pas duré longtemps. Principalement de sa faute puisqu’elle ne faisait cela que pour s’amuser et non pour avoir une relation stable et durable. Au fond, peut-être que passer une vie morne et tranquille, sans aucun piment et dont tous les jours se ressemblent lui fait peur et qu’elle souhaite pour cela profiter un maximum de sa jeunesse.

Son accident l’a profondément traumatisée, autant par le fait qu’elle a dû accepter le fait qu’elle était morte que parce que personne ne pouvait la voir. Mais depuis elle a réussi à tolérer ce fait et se contente d’en prendre les bons côtés et de tenter d’oublier les mauvais. Néanmoins elle devient parfois mélancolique et lunatique et peut rester perdue dans ses pensées un certain temps.

« Ce que j'ai fait de ma vie »

Est-ce que l’immatérialité d’une chose prouve sa non-existence ? Je suis persuadée que non. Prenons quelques exemples. Les rêves ? Vous aurez beau en faire quelques-uns particulièrement réalistes, au réveil ils s’évaporeront comme neige au soleil. Cependant certains rêves changent le monde et deviennent réels car ceux qui les ont les transposent dans la réalité et ont la force ou la chance de les accomplir. Pas encore convaincus ? Prenez l’air alors ! Vous ne le voyez pas, vous ne pouvez le sentir qu’en certaines occasions mais pourtant il ne viendrait à personne l’idée de dire que l’air n’existe pas.

Pourquoi je parle de tout cela ? Parce que je suis sûrement la preuve la plus concrète  que la réponse à cette interrogation philosophique est non. Oh bien entendu je ne me suis jamais intéressée à de telles questions avant. Avant mon décès j’entends. Mais depuis, disons que je suis plus ouverte à croire de nombreuses choses que la plupart des personnes ne le sont.
Donc vous voulez en savoir plus sur moi ? Bon si vous voulez, il n’y a pas tant à dire vous savez…  Je suis née dans une petite ville et j’ai eu une enfance tranquille. Petite fille unique, chouchoutée et gâtée par ses parents. Une vie tout ce qui a de plus banal. Adolescente, j’avais un petit groupe d’amis  proches avec lesquels je pouvais passer des heures à parler chiffons et à colporter des ragots.

J’avais aussi tout une cour de fans, et croyez-le ou non mais il comptait aussi bien des garçons que des filles. Les premiers principalement parce que la plupart ne faisaient que rêver que je me rapproche d’eux, les secondes parce que je pouvais me montrer sympathique et leur donnait nombre conseils de beauté –je me considérais comme une experte à l’époque-. Bref, j’étais une jeune femme avec une vie sans accroc, un corps sublime et j’avais toute ma vie devant moi pour découvrir ce que je voulais faire. Oh le mannequinat m’intéressait bien sûr, j’avais eu quelques offres mais je les avais toutes rejetées jusqu’à présent. Je rêvais secrètement de devenir une grande star ou quelque chose du genre.

Ma vie était… parfaite. Je passais sans cesse du temps dehors, que ce soit avec mes meilleurs amis ou avec une flopée de toutous prêts à m’offrir un verre, un cinéma ou tout ce que je voudrais. Mais comme quoi une vie peut basculer n’importe quand, la mienne fut soufflée en un instant.

C’était une belle journée de printemps, les cours venaient de se terminer et l’on avait prévu un karaoké pour fêter l’anniversaire d’un ami. Je trainais un peu derrière, occupée à écouter les boniments d’un énième flatteur donc je n’étais même pas sûre du nom (Tomoya ? Tomonori ? Bah appelons le Tomo) . J’espérais juste qu’il m’inviterait à voir le prochain film qui sortirait ou m’offrirait un verre avant que je doive lui faire comprendre qu’il n’y avait strictement rien entre nous, même s’il était persuadé du contraire. Mais bon le hasard ne fait pas toujours bien les choses, et… j’avais bon fond.

N’empêche, à cause de ce crétin je flotte maintenant à plusieurs centimètres du sol et je traverse les murs ! Bref, on avait été séparés du groupe par un stupide feu rouge. Bien éduquée par mes parents, –si si !- j’attendais patiemment de pouvoir traverser mais Tomo en vrai garçon incapable de prendre son mal en patience attrapa ma main et voulut traverser immédiatement. Avant que je ne lui oppose la moindre résistance, il était au milieu de la rue… Et un camion fonçait sur lui ; il ne l’avait pas vu à cause du virage qui limitait la visibilité. Instinctivement, j’ai juste tenté de le pousser hors de la trajectoire du véhicule. C’est moi qui me suis faite percutée.

Je n’ai pas eu mal ! Il devait peser plusieurs tonnes et le simple choc a projeté mon corps désarticulé à plusieurs mètres ! Une vraie poupée de chiffon. Avant de comprendre ce qui m’était arrivé, je flottais un peu au-dessus de lui entrain de crier stupidement que j’allais bien… Sauf que personne ne me voyait ni ne m’entendait. On s’est pressé autour de mon cadavre qui refroidissait. Bon dieu qu’est-ce que j’avais l’air moche ! Mon bras formait un angle improbable avec le reste de mon corps et je suis prête à jurer avoir vu un bout d’os ! Et le sang ! Beurk ! J’avais peine à croire que j’avais ma propre dépouille sous les yeux. J’assistai à tout : l’arrivée des secours, mon transport à l’hôpital, l’arrivée de mes parents en larmes… Mon enterrement…
Autant dire que cela fait un sacré choc d’entendre tous vos proches pleurer votre perte, dire des éloges funèbres et voir votre corps reposer « en paix »… Sauf que la paix n’était pas présente, loin de là. J’eus droit pourtant à de grandes pompes, toute l’école était là et on maintint une minute entière de silence dans le grand auditoire à ma mémoire. Pour peu je m’en serais sentie honorée mais cela faisait plusieurs jours que je m’égosillai à tenter de me faire voir ou entendre par quelqu’un. La simple idée d’admettre mon décès m’angoissait à un tel point que j’étais dans le déni total. Je me persuadais que ce n’était qu’un mauvais rêve ou quelque chose du genre mais bon… Les jours passant, je dus me résoudre à l’admettre…

J’étais morte. Et je ne reposais pas en paix.

Quelques semaines durant je ne fis que hanter ma maison et mon ancienne école, allant sans cesse de l’un à l’autre, espérant vainement qu’on se rendrait compte de ma présence. Finalement voir mes parents abattus tous les jours sans pouvoir communiquer avec eux me fit partir… J’étais en quête de quelqu’un qui pourrait me voir ou m’entendre…

Pendant une année entière, j’appris à maîtriser ma nouvelle condition. Avec l’aide notamment d’une vieille sorcière. Jusqu’alors je n’aurais jamais pensé que les rumeurs sur l’existence de vampires et de tout le barda étaient vraies mais le simple fait que je suis un fantôme suffisait à remettre en question tous mes doutes. Bref, je suis tombée sur une vieille grand-mère grincheuse et sèche comme une porte de prison qui fit semblant de ne pas me voir pendant une semaine espérant que je m’en irais. Mais j’ai persisté, elle n’aurait pas dû souffler en me voyant traverser son salon de sortir de chez elle… Après cela je l’ai hantée jusqu’à ce qu’elle cède et admette qu’elle me voyait.

Elle m’apprit donc à me rendre visible, même si ce n’est qu’avec de la pratique que j’ai réellement réussi à apparaître aux yeux de monsieur et madame tout le monde. Les êtres fantastiques ont une plus grande sensibilité à ma présence. C’est une des raisons de ma présence ici. Mais pas seulement, c’est grâce à elle que je maîtrise la plupart de mes pouvoirs de fantôme !

Après plusieurs mois passés à la voir quotidiennement et à hanter son voisin qui ne me voyait de toute façon pas, elle m’apprit qu’il existait un pensionnat pour êtres extraordinaires. Là-bas je pourrais recommencer une nouvelle vie et perfectionner mes pouvoirs.

Autant dire que je n’hésitais pas longtemps.



« Ce que je suis capable de faire  »
Comme vous devez vous en douter, un fantôme a quelques capacités.

1) Tout d’abord je suis immatérielle . Je peux donc traverser  les murs, les portes ou tout obstacle physique sans aucune difficulté. Lorsqu’on me traverse par contre (par exemple si Monsieur A dans la rue traverse mon fantôme), l’on ressent un léger frisson et c’est désagréable pour moi.

2) Ensuite je flotte . Je peux bien sûr avoir l’air d’une fille normale mais c’est tellement grisant de pouvoir voler dans les airs.

3) Petit avantage à mon état fantomatique : je peux changer d’apparence comme bon me semble. Je ne peux pas modifier ma forme physique, ni vieillir ou en tout cas je ne le veux pas –j’aime tant mon apparence- mais je peux à volonté changer de vêtements, il me suffit de les imaginer sur moi.

4) Je suis aussi capable d’apparaître et disparaître à la vue (invisible et inaudible) . En clair, je ne serais visible ou audible que si je le souhaite. Bien évidemment je laisserais généralement tout le monde me voir, mais cela peut être utile de ne pouvoir être ni vue ni entendue… Oui je suis une grande curieuse !

5) Je peux aussi agir avec le monde réel, mais seulement lorsque je suis en colère, très triste ou que je me concentre énormément, et encore je suis maladroite ayant tendance à redevenir immatérielle alors que j’ai quelque chose en main. Autant dire que même si je le veux je ne peux guère que quelques secondes agir avec les objets physiques. Pouvoir à améliorer !

6) Enfin, étant déjà morte, on ne peut me tuer ou me faire de mal. Même si certaines personnes avaient le pouvoir de me toucher, elles ne pourraient me faire grand mal.

7) Petite note même si ce n’est pas un pouvoir : ma condition de fantôme m’empêche de ressentir la faim, la soif, le chaud ou le froid et même le sommeil, cependant je suis toujours capable de manger et boire –avec un grand effort de concentration- et même de dormir mais sans aucun rêve désormais.



C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E


Dernière édition par Alice Gakit le Lun 23 Déc - 18:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Alice Gakit, pour vous hanter   Dim 22 Déc - 19:26

Emilie
Sexy lady - Élève ♀
avatar
Race : vampire

Messages : 173
Rubis : 339
Date d'inscription : 07/12/2013
Age : 25
Sexy lady - Élève ♀

bienvenue! J'adore ta perso *o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Alice Gakit, pour vous hanter   Dim 22 Déc - 19:33

Alice Gakit
Sexy lady - Élève ♀
avatar
Race : Fantôme

Messages : 43
Rubis : 0
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 23
Sexy lady - Élève ♀

Merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Alice Gakit, pour vous hanter   Dim 22 Déc - 20:46

Invité
Invité
avatar

Pour ma part c'est bon t'es validée ^^ , toute l'histoire est cohérente et complète, rien à dire sur le sujet .
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alice Gakit, pour vous hanter   Dim 22 Déc - 21:28

Kurosaki Ichigo
Admin - ☽ Ⅾark ℳℴℴℵ ☾
avatar
Messages : 177
Rubis : 81
Date d'inscription : 01/07/2013
Age : 27
Localisation : Pourquoi ? Tu comptes me stalker ?
Admin - ☽ Ⅾark ℳℴℴℵ ☾

Je te valide aussi, tout me va. On va bien s'amuser gnéhéhé ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Alice Gakit, pour vous hanter   Lun 23 Déc - 8:45

Alice Gakit
Sexy lady - Élève ♀
avatar
Race : Fantôme

Messages : 43
Rubis : 0
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 23
Sexy lady - Élève ♀

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Alice Gakit, pour vous hanter   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Alice Gakit, pour vous hanter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dark',pour vous servir...
» Pour vous remonter le moral
» Je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour...
» Une demande, une question, un problème : Cette section est faite pour vous !
» Ambre Elendil pour vous servir !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Fiches de Présentation :: Fiches acceptées-