Soyez le bienvenue parmi nous ! ♥️
H/Y/Y accepté à certaines conditions (cf règlement)
Forum RP - RPCB
Si vous avez des questions, n'hésitez pas !
NOUVEAU THÈME PROCHAINEMENT DISPONIBLE ! TENEZ VOUS PRÊTS !
N'oubliez pas de signer le règlement lors de votre inscription !
Votez pour nous pour que notre communauté s'agrandisse !
Pour ceux qui ont utilisé cette fiche de présentation, veuillez vite la modifier suite à un changement de codage ! Excusez pour la gène que cela peut faire sur les présentations actuelles ...
N'oubliez pas le jeu du loup garou ! http://kagaribi.forumactif.org/t227-les-loups-garous-de-thiercelieux
Un serveur Mumble a été ouvert rien que pour nous !! http://kagaribi.forumactif.org/t348-serveur-mumble-kagaribi#2823

Partagez | 
 

 Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Message
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Sam 29 Mar - 17:51

Kazuto Kirigaya
Sexy boys - Élève ♂
avatar
Race : Néphilim déchu

Messages : 39
Rubis : 96
Date d'inscription : 27/02/2014
Age : 21
Sexy boys - Élève ♂


C'est officiel...je suis un boulet...

AVEC — YUINA






Yuina m'avait laissé faire. Et ça me rassurait. Au moins, je ne serai pas encore plus embarrassé parce qu'elle me rejette. Je la regarde et vois qu'elle avait rougit et sourit. Je souris aussi. Au moins, ce que j'ai fait la aidée un peu. Tant mieux. C'était le but après tout. Ça me rappelle ma relation avec Eyael. Elle était tout le temps joyeuse, comparé à moi. C'est grâce à elle que je souris. Et je lui ai fait du mal. C'est elle qui m'enlaçait constamment. Et je crois que je suis tombé amoureux de sa joie de vivre. Et j'ai maintenant envie de donner aux autres ce qu'elle m'a donné à moi. Yuina commence à marcher et je la suis en silence, un petit sourire aux lèvres. Je l'écoute attentivement alors qu'elle m'explique comment marche le pensionnat. Les coutumes, le fonctionnement de l'administration, etc... Je regardais tout autour de moi.

- Tiens tiens, Knightô, alors comme ça on drague les petits nouveaux...

Hein ? Je tourne la tête et regarde les deux filles. C’est qui celle là ? Elles connaissent Yuina ? Et comment ça « draguer » ?! Elle ne me drague pas du tout !

- Mêle toi de ce qui te regarde, Azuka !

Yuina attrape mon bras et commence à me tirer. Je la regarde surpris. Pourquoi ces filles lui parlent elles comme ça ? Ce n’est pas une de leur camarade ? Pourquoi autant de méchanceté ? Yuina les ignora et je trouvais que c’était la meilleure manière d’agir mais, pas étonnant, cela ne plus pas à Azuka. La fille qui avait parlé.

- Il paraitrait que ton père est un assassin et à tué toute ta famille...Cacher un tel fardeau sans penser que quiconque l'apprendrait...Peut être que toi aussi, tu es une tueuse comme lui. Après tout on dit bien tel père, telle fi...

Euh… J’avoue ne pas trop avoir compris ce qu’il s’est passé. Très rapidement, Yuina a sortit son épée, une épée très fine et sûrement très légère comparée à la mienne et la place contre la gorge de la jeune fille. Mmh… Sujet apparemment sensible. Mais attendez… Un père assassin ?! Je fronce les sourcils. D’où cette fille peut elle parler de ça sur un ton aussi léger ?!

- Je t'interdis de me comparer à cet enfoiré.....HORS DE MA VUE !

Je garde mon air renfrogné. Fusillant la fille du regard alors qu’elle part avec son amie. Je déteste ce genre de fille. Yuina n’a pas l’air bien, pas étonnant. Elle tremble et abat son poing sur le mur. Je me sens légèrement mal à l’aise. Je ne sais pas quoi faire. Et puis je ne crois pas que le câlin marchera une deuxième fois. Surtout dans cette situation. Mmh… Puis je la vois s’effondrer contre le mur et instinctivement je me précipite vers elle. Qu’est ce qu’il se passe ? Je cherche à voir son visage et celui n’exprime rien. Oulah.

- C'est faux....je ne suis pas comme lui...

Comme son père ? Raaah ! Je ne sais pas quoi faire !! Je ne suis vraiment pas doué pour ce genre de chose. Ah ! Peut être que je devrais aller chercher ces filles et leur faire la peau. Je n’ai plus à m’inquiéter de ça vu que j’ai déchu… Je pousse un soupire. Et passe entre elle et le mur pour qu’elle voit mon visage et souris de toutes mes dents. Autant essayer la technique d’Eyael.

- Je ne comprends rien à ce qu’il s’est passé ! En tout cas, ça a l’air de te marquer. Si ça un rapport avec ton passé, je suis désolé. Euh…

Je fais un rire nerveux et me frotte l’arrière du crane, gêné.

- Euh… je ne sais pas comment dire ça, je suis pas très doué pour réconforter. Mais… bon je suis mal placé pour dire quoique ce soit puisque je te connais a peine mais… euh… voilà ! Pour moi ce qu’il s’est passé ne change rien ! Tu n’as pas hésité à vouloir m’aider et je te trouve vraiment sympa pour ça alors que tu ne me connais même pas donc… je ne pense pas que tu sois un assassin. Et puis, c’est faux ce qu’elle dit. Avoir des tendances meurtrières n’est pas héréditaire. C’est un choix ! Ou…une maladie…mais pas héréditaire ! Raaaah ! Je me perds tout seul !

Je me décale dans un coin, boudant et me parlant tout seul. J’avoue que le fait qu’elle soit une fille ne m’aide pas beaucoup…

- Raaah ! Je suis trop nul ! Je sers carrément à rien !

Je me tourne à nouveau vers elle, les joues rouges à cause de l’embarras.

- Ce que je veux dire ! C’est que tu n’as rien à voir avec ton père ! … que je ne connais pas…

J’ai dit ma dernière phrase en chuchotant et en faisant la moue, j’ai vraiment l’impression de passer pour un abruti. Après tout c’est ce que je suis. Eyael n’arrêtait pas de le dire… Bon, ça la faisait rire… Je suis vraiment un boulet…






(c) MEI SUR APPLE SPRING


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Mar 1 Avr - 10:38

Yuina Knightô
Sexy lady - Élève ♀
avatar
Race : Humaine

Messages : 24
Rubis : 70
Date d'inscription : 08/01/2014
Sexy lady - Élève ♀



❝ il est adorable...
• feat. Kazuto Kirigaya & Prof. Roderich •



R
efus d'y croire. Peine, souffrance,désarroi, et incompréhension. C'est ce qui avait animer le visage de l'humaine ce jour là, où elle avait trouvé ses soeurs, mortes, gisant dans le liquide de vie qui s'écoulait dans chaque être. Aller de l'avant ? Pourquoi le devrait-elle ? N'avait-elle pas tout perdue ? Jamais pu elle n'avait renoué contact depuis la mort de son amie, comme si cette froideur naturelle était là pour protéger les gens d'elle. Pourtant, elle n'arrivait pas à être méchante envers Kazuto. Il semblait se soucier vraiment de son bien être, et elle avait du mal à comprendre pourquoi. La jeune fille le regarda, l'écouta essayer de la consoler maladroitement, et ne put que rire gentiment. Non elle ne se moquait pas de lui, elle trouvait juste cela...comment dire attendrissant. La demoiselle sécha ses larmes de crocodiles sur ses joues.

▬  Merci beaucoup Kazuto-kun...

Il avait au moins réussit à lui redonner un peu plus la pêche

▬ Ces filles ont raison...mon père est un assassin. Lorsque j'étais petite, je vivais avec lui et mes sœurs, car ma mère était trop occupée par le travail qu'il disait...moi je pense juste qu'elle a nous a abandonnés...Nous étions entrainés à l'escrime française et japonaise tout les jours, à la dur....et c'est ma soeur ainée qui était la plus forte. Et puis un beau jour....j'ignore ce qui a pu se passer dans la tête de cet...enflure...mais...j'ai retrouvé mes sœurs mortes...

A présent, il connaissait une partie de son passé. La jeune fille se releva par la suite, avant de s'étirer, et de se tourner vers lui avec un sourire.

▬ Mais bon, on est pas là pour parler de moi ! Continuons cette visite allez...

La jeune fille commença à prendre le pas dans le couloir, en lui présentant les différentes salles de classes, avant de se diriger par la suite vers les dortoirs à l'étage, féminins et masculins. Re-descente vers l'accueil à présent, elle allait sans doute lui montrer l'extérieur du pensionnat



•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Mer 2 Avr - 12:41

Kazuto Kirigaya
Sexy boys - Élève ♂
avatar
Race : Néphilim déchu

Messages : 39
Rubis : 96
Date d'inscription : 27/02/2014
Age : 21
Sexy boys - Élève ♂


Amusons nous !

AVEC — YUINA






Yuina se mit à rire et je la regardais surpris. Et voilà ! Elle se moque de moi... Je suis pathétique ! Elle sécha ses larmes et je la regardais en faisant la moue. Ah...Au moins, elle souriait. C'était le but. Alors, ravalant ma fierté, j'ai sourit. Parce que je la préférais comme ça. Bon, son rire n'avait rien de méchant, je pense juste qu'elle rigolait parce que j'étais drôle. Enfin, j'espère que c'est ça...

- Merci beaucoup Kazuto-kun...

Hein ? Je la regarde surpris. Donc elle ne se moque pas de moi ? J'ai réussit ce que je voulais faire ? Mon sourire s'élargit en voyant qu'elle sourit aussi. Par contre, je ne m'attendais pas du tout à ce qu'elle commence à me parler de ce qu'il s'est passé.

- Ces filles ont raison...mon père est un assassin. Lorsque j'étais petite, je vivais avec lui et mes sœurs, car ma mère était trop occupée par le travail qu'il disait...moi je pense juste qu'elle a nous a abandonnés...Nous étions entrainés à l'escrime française et japonaise tout les jours, à la dur....et c'est ma soeur ainée qui était la plus forte. Et puis un beau jour....j'ignore ce qui a pu se passer dans la tête de cet...enflure...mais...j'ai retrouvé mes sœurs mortes...

Je la regarde les yeux écarquillés. Quoi ?! Mais...pourquoi ?! Comment peut on tuer ses propres filles ?! Bon...je ne suis pas un exemple...j'ai tué les parents de la fille que j'aime. Conscient ou pas. Et je n'allais sûrement pas me pardonner d'avoir fait ça... Yuina se releva et s'étira et je fis de même. Elle se retourne et me sourit. Je n'allais pas faire de commentaires. Je pense qu'elle n'avait pas besoin d'avoir l'opinion de quelqu'un d'autre. Et puis, si je parlais, elle allait peut être pleurer encore. Et ça je ne veux plus. Elle est belle et le visage en larmes ne lui va pas.

- Mais bon, on est pas là pour parler de moi ! Continuons cette visite allez...

Je hoche la tête en souriant. Et la suis. J'écoute attentivement tout ce qu'elle me dit, essayant de mémoriser au maximum. Les salles de classes, les dortoirs, d'ailleurs je ne sais toujours pas où je dors... Bah, c'est pas très grave ! Je peux toujours dormir à la belle étoile, comme je l'ai fait pendant un an, a m'endormir en regardant le ciel et en me demandant si je pourrais tous les revoir ou ce n'était qu'un rêve utopique et irréalisable... Puis elle redescend et on se retrouve à l'accueil encore une fois. Elle se dirige vers les portes et mon sourire s'élargit. J'aime être dehors. C'est un fait. Alors si on allait visiter dehors j'aurais un moyen plus rapide.

- Tu comptes me faire visiter en marchant ?

Je m'arrête et la regarde en faisant la moue. J'ai une idée plus amusante pour visiter. Histoire de mettre un peu de piment.

- J'espère que tu n'as pas le vertige ! Accroche toi !

Je déploie mes ailes et l'attrape par les hanches, la serrant contre moi pour m'envoler sans la faire tomber. Je souris comme un idiot. Je rigole. J'aime vraiment cette sensation. Le vent fouettant contre mon visage, la vitesse dans mes cheveux. Et la vue ! Cette vue magnifique ! J'espère qu'elle aime aussi.






(c) MEI SUR APPLE SPRING


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Sam 26 Avr - 14:42

Yuina Knightô
Sexy lady - Élève ♀
avatar
Race : Humaine

Messages : 24
Rubis : 70
Date d'inscription : 08/01/2014
Sexy lady - Élève ♀



❝ se laisser aller...
• feat. Kazuto Kirigaya & Prof. Roderich •



E
lle ne savait pas trop ce qui lui avait pris de raconter tout ça à une personne qu'elle ne connaissait que depuis peu, cela risquait de l’embarrasser et le peser plus qu'autre chose non ? Idiote de Yuina...Pourtant qu'il l'écoute sans même ajouter un seul commentaire là dessus, lui avait fait du bien ! C'est ce qu'elle avait espéré...elle aurait eut du mal à résister aux larmes rien qu'en repensant à ses soeurs mortes. Yuina avait beau être une fille forte, il y a des sujets où elle restait très fragile. Elle avait ses faiblesses, et ses adversaires pouvaient en jouer facilement. Par la suite, oui elle avait continué de lui faire visiter. Car après tout on était pas là pour parler du passé de chacun non plus. Et c'est là qu'arrivé dehors, il eut soudain une sorte d’adrénaline. La demoiselle se sentit prendre par les rouges, ce qui déclencha des rougeurs inexpliquées, avant de s'accrocher fortement à lui en sentant ses pieds quitter la terre. Elle fit tout les efforts du monde pour ne pas paniquer car elle n'était pas très à l'aise, et aperçut la vue, s'émerveillant comme une enfant.

▬  Vu d'ici, je ne pensais pas que cet endroit serait si...magnifique

Par la suite, elle l'observa plus en détails, sentant son visage très proche du sien, elle détourna les yeux. Il faut dire que pour un garçon, il était plutôt mignon, il était même carrément son type et son style...bien qu'un peu..comment dire chétif ? Et puis c'est agréable la chaleur des bras de quelqu'un, même si elle ne le dirait jamais à Kazuto. En tout cas, elle sentait vraiment bien contre lui, et elle aurait aimé rester comme ça pendant des journées entières.

▬ Je n'ai pas cette chance...je n'ai pas de pouvoir magiques, juste une force et une endurance. c'est le prix à payer quand on est une humaine...

Normalement, ils ne sont pas censés révéler leur identité, mais Yuina savait que Kazuto ne lui ferait jamais de mal ou ne chercherait pas à la tuer, pas comme la plupart des personnes qu'elle a repoussé. Enfin au moins dans les airs, elle ne risquait rien...du moins, elle n'allait pas tomber s'il la tenait fermement. S'agrippant un peu plus à lui, elle posa sa tête contre son épaule, et ferma les yeux. Combien de temps cela faisait-il qu'elle n'avait pas dormi ? En vérité, les insomnies creusait son visage de plus en plus, et un moment donné, elle savait que cela lui couterait cher...très cher même.

La jeune fille en avait oublié complètement la visite, elle voulait se laisser aller un instant, juste quelques secondes de répit...

Spoiler:
 



•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Dim 27 Avr - 15:20

Kazuto Kirigaya
Sexy boys - Élève ♂
avatar
Race : Néphilim déchu

Messages : 39
Rubis : 96
Date d'inscription : 27/02/2014
Age : 21
Sexy boys - Élève ♂


Elle ne me laisse pas indifférent. Et ?

AVEC — YUINA






Elle s'agrippa de toutes ses forces à moi, et je ne pus m'empêcher de me sentir un peu embarrassé. Bah oui ! Elle est vraiment collée contre moi là ! Je suis un garçon bon sang ! Puis elle tourna la tête et vit la vue. J'eus un petit sourire en coin. Oui. C'est magnifique. J'avais envie de lui montrer. Pour le remonter le moral et oublier tout nos problèmes du passé. Et j'espérais vraiment que ça fonctionnerai.

- Vu d'ici, je ne pensais pas que cet endroit serait si...magnifique.

Mon sourire s'élargit. Et je la serre plus fort contre moi pour ne pas la laisser tomber. Puis je sentis son regard sur moi et je croisa son regard. Je détourna les yeux précipitamment, en même temps qu'elle. C'était quoi ça ?! Cette sensation ?

- Oui. C-c'est beau. Je voulais te montrer ce que je vois souvent.

Je me sens terriblement mal à l'aise actuellement. Elle est vraiment belle. Je me demande même si j'ai le droit d'être, littéralement, si proche d'elle. Moi, un déchu. Si elle me le permet je ne me gênerai pas cela dit. Je ne bouge pas. Je la tiens bien et continue de voler autour du campus, regardant autour de moi. J'essaye surtout d'oublier que j'ai dans me bras une fille qui ne me laisse pas indifférent... Qu'est ce qu'Eyael dirait ? Bah ! Elle doit s'en moquer complètement maintenant. Tout amour a disparu en même temps que la vie de ses parents... Je n'ai plus qu'à l'oublier proprement.

- Je n'ai pas cette chance...je n'ai pas de pouvoir magiques, juste une force et une endurance. C'est le prix à payer quand on est une humaine...

J'avais donc raison. Elle est bien une humaine. Je le sentais à son odeur et à son aura. Je souris. Une humaine. C'est drôle. Je ne m'attendais pas à être attiré par une humaine. C'est un coup du destin. Tel père, tel fils...

- Personnellement, je préfèrerais être humain. C'est peu être rigolo de voler mais je ne suis chez moi nul part. Si les gens d'ici apprenne que j'ai du sang humain, ils me rejetteront. Et si les humains apprennent que j'ai du sang d'ange, c'est la même chose. J'aurais voulu être soit humain, soit ange. Je pense que je n'aurais pas eu cette part de ténèbres... J'ai au moins la chance d'être né d'un amour pur. C'est la seule chose dont je suis fier... Ah ! Désolé...je dois t'embêter...je pensais tout haut.

Je rougis légèrement. Elle doit un peu s'en moquer. Et puis, elle ne peut pas vraiment comprendre alors pourquoi je lui rabâche les oreilles avec mes problèmes d'intégration. Je suis stupid-oh. Je deviens cramoisi en sentant ses bras se resserrer autour de moi et sa tête se poser sur mon épaule. Q-qu'est ce que je dois faire ?! J-je ne suis pas habitué à ce genre de choses ! Je la regarde du coin de l'oeil et voit son visage détendu. Ah ! Je n'avais pas remarqué les petites cernes sous ses yeux. Elle doit être épuisée. Je descends doucement pour me poser sur le toit. Si elle a besoin de dormir, qu'elle le fasse ! Je passe ma main sous ses jambes pour la porter horizontalement et me pose doucement sur les tuiles pour ensuite m'assoir, la laissant sur mes genoux. Il serait mieux que je reste avec elle, pour la faire redescendre quand elle se réveillera et pour la protéger surtout ! Je ne bouge plus et me cale pour regarder le ciel, prenant appuie sur une main et l'autre tenant le dos de Yuina pour qu'elle ne tombe pas.
Bon, bah...plus qu'à attendre. Je la regarde pendant un instant. Elle parait tellement vulnérable. Même si je sais que c'est une fille forte. Avec un passé comme le sien, elle ne peut que l'être. Surtout si elle veut se venger au lieu de se lamenter. Je l'admire.






(c) MEI SUR APPLE SPRING


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Mer 30 Avr - 3:20

Yuina Knightô
Sexy lady - Élève ♀
avatar
Race : Humaine

Messages : 24
Rubis : 70
Date d'inscription : 08/01/2014
Sexy lady - Élève ♀



❝ un étrange sentiment...
• feat. Kazuto Kirigaya & Prof. Roderich •



N
aître monstre semblait difficile à imaginer, pourtant petite, Yuina avait toujours rêvé d'avoir des pouvoirs magiques, d'avoir des ailes d'ange, devenir un être différent, à part entière. Et avec ce que venait de lui dire Kazuto, elle venait de comprendre pourquoi elle n'était pas si mal tombée en naissant sans pouvoirs. Être rejeté était la pire chose qui pouvait faire d'un monstre gentil, une bête assoiffée de sang. Il semblait avoir vécu énormément de choses, et certainement plus marquantes que les siennes. La demoiselle le regarda, avec un sourire triste, alors qu'il essayait de s'expliquer, et posa un baiser sur sa joue. C'était un geste doux, affectif, et lui montrer qu'il n'avait pas à se justifier, car après tout s'il voulait se confier à elle, parce qu'elle semblait digne de confiance, il en avait parfaitement les droits.

▬  Je ne pensais pas que naître différent était si difficile à supporter...je suis désolée, j'ai encore une fois manqué de tact. Mais sache que moi, je ne te rejetterais pas, peu importe ce que tu es, et ce que tu peux devenir. Je serais toujours là pour te protéger.

La demoiselle fit un doux sourire. C'est curieux ce qu'il faisait comme effet sur elle. Yuina n'était pas du genre à s'accommoder à qui que ce soit, ni même à se trainer des boulets, et pourtant incroyable mais vrai, elle venait de lui offrir sans doute le plus beau présent qui soit : son amitié, sa protection. Non elle n'était pas du genre à se battre pour quelqu'un depuis la mort de son amie et de ses sœurs. Depuis très longtemps, elle avait oublié que se battre pour la personne qu'on aime rend plus fort, mais joue aussi sur la part de faiblesses. Enfin de là à parler d'amour...Non, non, non elle n'était pas amoureuse de Kazuto, c'est juste qu'elle l'appréciait voyons, enfin elle croyait...? Raaaaah mais bon sang, pourquoi est-ce si compliqué de mettre un point sur ce sentiment bienfaisant ? Trop exténuée de réfléchir à tout ça, elle avait fermé les yeux, et était partie dans un sommeil profond, se laissant complètement à la merci du brun : encore une marque de confiance. Automatiquement, son sommeil qu'il soit léger ou profond, l'entraina dans ses songes et ses souvenirs du passé ! Elle revoyait cette arène, ces cadavres qui jonchaient le sol ! Les gens qui s'entretuaient dans un jeu mortel juste pour vivre. C'était terrifiant ! C'était comme si on tuait sa famille pour pouvoir continuer de vivre. Cela était horriblement glauque et mesquin. L’expression de son visage fut tiraillée par la douleur, et elle se revoyait devant sa meilleure amie, à devoir se battre pour vivre...Non elle ne voulait pas la tuer...Est-ce qu'elle lui pardonnerait un jour ? D'avoir été si naïve, si faible ? Jamais elle ne pourrait le savoir.

Soudainement, tout devint vide, le noir, le trouble total. Pour une fois, elle allait enfin pouvoir éviter de penser à tout ça. Était-ce la chaleur des bras de Kazuto qui lui permettait enfin de pouvoir profiter d'un instant de répit et de sommeil ? Voilà qu'elle s’immergea totalement dans les bras de Morphée.

• • •

Au bout d'un petite heure, la jeune fille ouvrit les yeux, un air endormi sur son visage. Cela faisait tellement longtemps qu'elle n'avait pas dormie aussi bien.

▬  Ho désolée, je...je me suis endormie ! Je...pardon.

La voilà profondément gênée maintenant.





•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Mer 30 Avr - 18:05

Kazuto Kirigaya
Sexy boys - Élève ♂
avatar
Race : Néphilim déchu

Messages : 39
Rubis : 96
Date d'inscription : 27/02/2014
Age : 21
Sexy boys - Élève ♂


Je peux la protéger !

AVEC — YUINA






Yuina m'avait embrassé sur la joue. Et j'avoue que mon coeur eu un raté. J'étais devenu cramoisi et avait regardé ailleurs de gêne. Comment cela ce fait-il ? C'était différent avec Eyael. Eyael savait s'amuser, elle me faisait rire, était toujours joyeuse et c'est sa joie de vivre que j'aimais. Mais chez Yuina, je ne sais pas. Dire que c'est sa souffrance qui me plait serait faux au contrainte, je la déteste. Mais...cela me donne envie de la protéger.

- Je ne pensais pas que naître différent était si difficile à supporter...je suis désolée, j'ai encore une fois manqué de tact. Mais sache que moi, je ne te rejetterais pas, peu importe ce que tu es, et ce que tu peux devenir. Je serais toujours là pour te protéger.

Je baisse les yeux. Mon dieu. Comment fait-elle ? Elle arrive à dire exactement ce que j'ai besoin d'entendre. Elle me protégera ? Elle doit être forte mais me protéger ? Est ce vraiment utile ? Je suis fort aussi. C'est peut être ma carrure mince qui doit lui faire penser que je suis faible. Je ne lui en veut pas. Ça peut être une ruse. Convaincre son adversaire de sa faiblesse puis le surprendre par la vérité. Comme quoi, cela trompe même les amis. Elle m'avait sourit et j'en fus presque éblouit. Puis elle ferma les yeux et s'endormit. Elle bougeait doucement. Comme si elle se battait contre quelque chose. Un cauchemar ? Je m'installais donc délicatement sur le toit et la serrais dans mes bras, la berçant doucement. Puis ses mouvements s'arrêtèrent et son visage s'apaisa. Ah. Ça a marché ? J'espère que oui ! Je caressais ses cheveux inconsciemment, regardant le ciel. Je ne pensais pas à Eyael comme à mon habitude. Ni au paradis et aux anges. Je trouvais juste que le ciel était beau, et qu'on pouvait imaginer des choses avec les formes des nuages. Et je fis cela pendant un moment.

...

Puis elle ouvrit les yeux et je me rendis compte que je jouais avec une mèche de ses cheveux. Je rougis et la lâcha précipitamment, me raclant la gorge de gêne.

- Ho désolée, je...je me suis endormie ! Je...pardon.

Elle semblait gênée et je souris.

- C'est rien. C'est bien si tu as pu dormir. Et puis, je surveillais. Au cas où. Et j'avais rien d'autre à faire alors...

Je ne savais pas trop quoi dire. Lui dire qu'elle paraissait fragile quand elle dormait serai l'erreur à ne pas faire. Mais j'avoue qu'elle a un beau visage. Et même là, un peu rosit par la gêne. Je me rends compte que j'ai vraiment une jolie fille dans mes bras. Comment peut-on être méchant avec elle ?

- Moi aussi je peux te protéger...

Euh...j'ai dit ça tout fort ?! Je deviens cramoisi et ne dit plus rien.






(c) MEI SUR APPLE SPRING


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Ven 2 Mai - 17:06

Yuina Knightô
Sexy lady - Élève ♀
avatar
Race : Humaine

Messages : 24
Rubis : 70
Date d'inscription : 08/01/2014
Sexy lady - Élève ♀



❝ prise au piège...
• feat. Kazuto Kirigaya & Prof. Roderich •



C
'est étrange que pour une fois la jeune demoiselle arrive à faire une nuit sans cauchemars. Était-ce vraiment grâce à Kazuto ? En voyant qu'elle était si proche de lui, lovée dans ses bras, son coeur rata un énorme battement, et elle dut détourner le visage pour ne pas croiser ses iris sombres. Il était resté là pendant tout ce temps, à l'observer dormir. Mon dieu, pourvu qu'elle n'ait rien dit dans son sommeil, ou qu'elle ait fait quelque chose de bizarre. Ce serait vraiment la honte, et elle n'arriverait plus à se regarder dans un miroir. Yuina essaya de trouver le courage pour se retourner vers lui, et se plongea dans ses iris, complètement envoutée. Décidément, ça n'allait vraiment pas ! Et alors qu'elle allait lui proposer d'aller manger quelque chose au réfectoire, il la prit de court, en lui disant tout haut ce qu'il pensait tout bas. La protéger ?...

▬  Pour quelles raisons le ferais-tu ? Je ne suis qu'une personne comme une autre à tes yeux.

Dans ce cas, elle ! Pourquoi le faisait-elle ? En faites, elle ne se l'expliquait pas. Il ya  longtemps après la mort de sa meilleure amie, elle s'était promis à elle même de ne jamais plus être un fardeau pour personne, et que pour cela toute attache était impossible. Alors pourquoi est-ce qu'aujourd'hui il venait bouleverser toutes ses espérances ? Alors qu'elle allait ajouter un nouveau truc, elle fut de nouveau interrompue en entendant le bruit de la porte du toi, et voir trois personnes, trois garçons de sa classe, dont un qui semblait très intéressé par elle. Ils ne les avaient pas encore repéré, peut être qu'ils pouvaient partir discrètement et sans bruits ?...

▬  Ho Yuina-chan ?

Ou pas. La demoiselle s'extirpa des bras de Kazuto, avant qu'il n'y ait des rumeurs qui courent, car ici les bruits de couloirs étaient une activité tellement divertissante. La moindre information circulait, alors autant rester discret et garder tout. La jeune fille sauta du point, atterrissant sur ses jambes. Sur le point de partir, mais un d'eux la retint par le bras.

▬  Je te conseille de me lâcher.

Ce dernier rougit et lui tendit une lettre. Sans doute une lettre de déclarations...En faites, elle n'en savait pas grand chose, et surtout elle se demandait comment est-ce qu'elle pouvait avoir du succès auprès de la gente masculine, vu qu'elle est froide comme un glaçon. Peut être à cause de sa prestance ? Il allait falloir qu'elle corrige le tir.

▬  J'aimerais que tu prennes le temps pour la lire...et enfin je me dis que peut être on pourrait...

Et dire que Kazuto était témoin de cette scène assez gênante.






•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Ven 2 Mai - 19:50

Kazuto Kirigaya
Sexy boys - Élève ♂
avatar
Race : Néphilim déchu

Messages : 39
Rubis : 96
Date d'inscription : 27/02/2014
Age : 21
Sexy boys - Élève ♂


Je n'aime pas ça...

AVEC — YUINA






Elle évitait mon regard le plus possible. C'était tout à fait compréhensible vu la position dans laquelle on était. J'avoue que je n'étais pas à l'aise non plus. Mes joues étaient rouges et je ne pouvais pas grand chose contre ça. Allez Kazu ! T'es un mec ! Peut être un peu frêle mais tu restes un mec ! J'inspire un grand coup et ma gêne disparait un peu. Elle avait plongé ses yeux dans les miens et je fus légèrement surpris. Elle avait un air sérieux. Comme si elle voulait se concentrer sur quelque chose. Je reste un instant à fixer ses yeux ambres jusqu'à ce que sans le vouloir je pense tout fort. Elle avait l'air surprise. Et ma gêne revint immédiatement et je détournais le regard, me frottant l'arrière du crâne.

- Pour quelles raisons le ferais-tu ? Je ne suis qu'une personne comme une autre à tes yeux.

Hein ? Quoi ? Une personne comme une autre ? Mais...c'est...non ! C'est une amie ! C'est pour ça que je veux la...ah. Une amie. Je baisse les yeux. Peut être faudrait-il pas... Je baisse les yeux. Elle est au courant, elle a dit qu'elle voulait me protéger. Mais...être protéger par une fille...je ne doute pas de sa force mais...me faire protéger sans rien en retour c'est...pour ma fierté c'est un peu...lourd.

- Tu as peut être raison... mais...

Je me fais couper par un son non identifié. Je fronce les sourcils et essaye de me retourner pour voir mais avec Yuina sur moi c'est un peu dur. Elle a l'air inquiète. Elle les connait ?

- Ho Yuina-chan ?

Elle se retire vite de mes bras et je sens une petite once de déception. C'est quoi ça ?! Je reste planté là, surpris par ce sentiment. Ne me dis pas que...de...non. Putain ! Pourquoi ça m'arrive à moi !! J'ai dit que j'arrêtais avec ça ! Ça ne fait que faire souffrir !! Yuina descend pour se retrouver non loin des garçons mais je reste dans ma colère contre moi même et ne fais plus attention à elle. Jusqu'à ce que...

- Je te conseille de me lâcher.

Hein ? Je me redresse et observe en silence. Un garçon lui tient le bras. Il rougit et tient une enveloppe dans l'autre main. Il lui tend. Qu'est ce que... Ma colère augmente légèrement et je sens mon coeur se serrer.

- J'aimerais que tu prennes le temps pour la lire...et enfin je me dis que peut être on pourrait...

Je fronce les sourcils. Je n'aime pas ça. Je n'aime pas ça du tout. Mais qu'est ce que je bien faire. Me jeter entre les deux et l'arrêter en lui foutant un poing. Mais pour qui je me prendrais. C'est pas comme si on était en...couple. Je soupire. Ça m'énerve. Que des mecs l'approchent. Ça m'énerve vraiment. Peut être que je devrais partir... je n'ai pas le droit d'imposer mes sentiments d'un coup alors qu'on vient à peine de se rencontrer...
Je descends sans un bruit avec un sourire. Forcé je l'avoue. Je les croise sans rien dire et une fois à côté du garçon, je le regarde sans retenir mes sentiments.

Le regard:
 


Celui frissonne et je sors par la porte et commence à descendre les escaliers. Je suis stupide. Je devrais peut être attendre Yuina. Mmh... Est ce que je l'attends ou pas ? Elle pourrait m'en vouloir si je ne le fais pas. Je me cale contre le mur et finit pas attendre. J'ai pas trop envie d'avoir des problèmes avec elle... Et puis...ces sentiments n'aident pas. Mais il est hors de question que je lui dise.






(c) MEI SUR APPLE SPRING


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Dim 4 Mai - 15:44

Yuina Knightô
Sexy lady - Élève ♀
avatar
Race : Humaine

Messages : 24
Rubis : 70
Date d'inscription : 08/01/2014
Sexy lady - Élève ♀



❝ c'était quoi ça ?...
• feat. Kazuto Kirigaya & Prof. Roderich •



A
force des choses, ça commençait vite à devenir lourd d'être interrompue à tout bout de champ...Je regardais l'enveloppe qu'il me tendait, devais-je la prendre ? Hum ce serait quand même assez odieux de ma part de l'ignorer s'il avait pris du temps pour l'écrire. Tout compte fait m bonté me perdra un jour, je la prends, en le remerciant un peu gênée, avant de me tourner pour regarder Kazuto partir ! Hein ? Mais pourquoi est-ce qu'il s'en va ? Ho zut ! Non il ne faut pas qu'il s'en aille ! La demoiselle s'apprêtait à la retenir quand soudainement, elle reçut un baise main, de remerciement pour sa considération. Double gênée. Yuina s'excusa auprès d'eux, avant de sortir par la porte pour chercher le brun et fut rassurée de le trouver appuyé contre le mur. La demoiselle en profita pour le détailler, et sentit son coeur rater un battement. Il est vraiment beau comparé à tout les garçons qu'elle a rencontré. C'est étrange que pour une fois, elle s'intéresse à quelqu'un. D'autant plus étrange qu'elle veuille le protéger. Allez savoir.

▬ Désolée, je ne pensais pas qu'un admirateur viendrait nous perturber.

Plutôt deux fois qu'une même...La demoiselle lui fit un doux sourire, avant de regarder l'heure. Timing parfait.

▬  Est-ce que tu as faim ? J'ai préparé quelque chose, alors je me dis que...enfin tu voudrais bien manger en ma compagnie...

Ses joues devinrent écarlates, alors qu'elle tentait un maximum de fuir son regard. Pourquoi est-ce qu'elle n'arrivait pas à le regarder dans les yeux ? A cause de la petite scène de tout à l'heure ? Ou bien...Non ça ne peut pas être ça, et même s'il y avait un début à tout, ça ne pouvait lui arriver. Yuina avait fermé son coeur à tout sentiments, pour ne se laisser envahir que par la vengeance. Elle aspire à tuer l’assassin de ses soeurs, et elle le ferait ! Elle ne devait pas se laisser consumer par d'autre sentiments. Pourtant...Elle aimerait tellement découvrir ce que ça fait d'être choyée, et aimée. Elle n'a jamais vraiment connu ça. Voyant qu'il ne répondait toujours pas, elle fit un petite moue agacée  

▬  Si tu veux pas, c'est pas grave hein.

Décidément ! Kazuto arrivait à la mettre dans tout ses états. Et juste pour l'embêter un peu plus, elle se permit de le taquiner, en s'approchant de lui, et lui poquant la joue.

▬ Tant pis pour toi, tu manqueras un super repas...

Oui la nourriture du réfectoire laissait à désirer. trop d'huile, trop de beurre, trop de gras. Elle, c'était du pur diététique, et sain pour la santé. C'est d'ailleurs pour cette raison, qu'elle fait elle même ses repas ! Parce qu'elle n'aime pas du tout le régime alimentaire du réfectoire de cet établissement.  






•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Dim 4 Mai - 16:42

Kazuto Kirigaya
Sexy boys - Élève ♂
avatar
Race : Néphilim déchu

Messages : 39
Rubis : 96
Date d'inscription : 27/02/2014
Age : 21
Sexy boys - Élève ♂


Je veux connaitre ses expressions !

AVEC — YUINA






J'attendais sagement contre le mur. Bon j'avoue qu'au fond ça bouillonnait. J'avais développé sans le vouloir un terrible sentiment de jalousie envers ces mecs. C'est pas bon ça...vraiment pas bon. Je ne voulais pas l'embêter, et encore moins avec mes sentiments. C'est vraiment compliqué. Il est hors de question que je lui dise. Je vais juste rester normal avec elle. C'est une amie. Enfin, je peux l'aimer en secret. Mais il ne faut pas qu'elle s'attache trop à moi. Je ne veux pas qu'il lui arrive quelque chose à cause de moi. Cependant, je m'attendais à ce qu'elle mette plus de temps avec ce mec. Elle avait passé la porte et je la regardais légèrement surpris quand je vis qu'elle semblait rassurée de me voir. Mon coeur fit un bond mais je l'ignorais. Elle resta en haut des escaliers un petit moment et on se fixait en silence. Puis elle fut la première à briser le silence qui devenait de plus en plus gênant.

- Désolée, je ne pensais pas qu'un admirateur viendrait nous perturber.

Je souris doucement. Oui...un admirateur. Elle m'avait sourit, et j'écarquillais légèrement les yeux. Mon dieu. Elle ne sourit pas souvent et elle est populaire. Mais s'ils la voyaient sourire comme ça...j'aurais clairement des envies de meurtres.... Non ! Je ne dois pas. Je détourne le regard.

- Est-ce que tu as faim ? J'ai préparé quelque chose, alors je me dis que...enfin tu voudrais bien manger en ma compagnie...

Je la regarde un instant surpris. Manger ? Son visage devint rouge et je fus captivé. Je ne pouvais plus bouger ni parler. Pourquoi rougit-elle ? Elle n'a pas l'habitude de manger avec des gens ? Et elle ne voulait pas me regarder. Ça ! Ça, ça me dérangeait vraiment ! Je voulais qu'elle me regarde mais je ne pouvais pas la forcer. Ce serait stupide et bizarre. A l'observer, j'en avait oublié de répondre. Mais je dois dire que son visage est captivant. Maintenant, elle semblait agacée. Et je ne pus empêcher un sourire en coin.

- Si tu veux pas, c'est pas grave hein.

Je la regarde avec un sourire. J'ai l'impression que ça doit être facile de la taquiner. Elle s'approcha de moi et je sentis mon coeur s'accélérer légèrement. Elle tend sa main et je la fixe, paralysé. Quand son doigt se pose sur ma joue, je sens comme un courant électrique me parcourir le corps et je rougis légèrement.

- Tant pis pour toi, tu manqueras un super repas...

- Je viens ! J'avoue, j'ai faim et je suis curieux. Alors laisse moi gouter !

Je suis tout à fait sérieux, plus ça va et plus j'ai envie de rester avec elle. Et puis, je suis amateur de bonne nourriture alors...Je suis toujours partant pour goûter de nouvelles choses ! Et j'avoue que manger le plat de Yuina, ne me laisse pas indifférent... Je lui souris et commence à descendre les escaliers.

- Tu as du succès dis donc.

Je lui jette un regard avec un petit sourire taquin. J'ai envie de revoir son visage gêné. C'est plus fort que moi.






(c) MEI SUR APPLE SPRING


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Ven 9 Mai - 11:30

Yuina Knightô
Sexy lady - Élève ♀
avatar
Race : Humaine

Messages : 24
Rubis : 70
Date d'inscription : 08/01/2014
Sexy lady - Élève ♀



❝ l'instant d'un repas...
• feat. Kazuto Kirigaya & Prof. Roderich •



B
ien évidemment qu'elle était ravie de savoir qu'il n'était pas parti, et encore plus qu'il acceptait de manger en sa compagnie ! Pour une fois, elle ne mangerait pas seul avec meeko ! D'ailleurs ce dernier aller surement pointer le bout de son museau dans peu de temps. Il connait ses habitudes, et sait parfaitement quand il faut venir pour avoir à manger. La demoiselle passa devant lui, en esquissant un sourire, l'air de dire suis moi, en faites, il fallait qu'elle passe à son casier pour aller chercher deux trois affaires pour cet après midi, ainsi que ses bentos. Lorsqu'elle ouvrit ce dernier après que les garçons se tournaient à son passage, elle soupira. Encore des lettres ! Décidément ! Elle allait en avoir de la lecture ce soir. L'épéiste attrapa les cinq lettres dans son casier pour les ranger dans son sac, sans bruits, et attrapa son repas. Kazuto en profita à ce moment là pour lui sortir une petite remarque assez gênante, ce qui eut don de la faire rougir.

▬ Je ne vois pourtant pas ce que les garçons me trouve.

Un silence s'installa, et elle secoua la tête pour enlever ses rougeurs, avant de reprendre son air habituel. Enfin juste avec lui, c'est à dire naturelle sans méchanceté, sans faux semblants ! Une réelle Yuina.  

▬  Il fait un temps magnifique, donc profitons en pour manger dehors...

En espérant que le jardin ne serait pas bondé ! Car elle se doutait bien qu'elle ne serait pas la seule à y avoir pensé. Mais plus ils trainaient et moins ce serait facile de trouver des places. Yuina prit de l'avance, cherchant un coin sur un carré d'herbe, et fort heureusement pour eux, il y avait justement de la place côté ombre et soleil sous un arbre. Automatiquement, elle s'y rendit avant quelqu'un la devance ! Après ce repas ça allait encore plus jaser ! Au moins, si faire croire que Kazuto était son petit ami lui permettait de ne pas avoir son casier plein de lettres, peut être qu'elle jouerait le jeu....Hum ce n'est pas très gentil pour lui, et ça l'empêchait également d'avoir des admiratrices, car Yuina se douterait bien que mignon comme il est, beaucoup de demoiselles ne serait pas insensibles à son charme. Meeko descendit de l'arbre soudainement pour sauter sur les genoux de sa maîtresse et miaula l'air de dire "donne moi à manger". Du sac, elle sortit alors une petit boite avec de l'omelette et des légumes, tandis qu'elle posa une boîte aux pieds de Kazuto. Bon et maintenant c'était l'heure de partager son repas. Elle souleva le couvercle.

▬  Sers-toi je t'en prie.

Yuina avait quelques talents en cuisine, mais elle en faisait rarement profiter aux autres. Pourquoi ? Parce qu'elle aime cuisiner avec amour ! Seulement elle ne pouvait pas s'empêcher de se demander et de se questionner sur ses gouts. Peut être qu'il n'aimait pas l'omelette ou encore ceci, ou bien ! Pourquoi est-ce que ça l'importait ? Allez savoir. La demoiselle se permit de lui tendre des baguettes et prit les siennes, pour attraper un morceau d'omelette/ Si elle commençait à critiquer sa cuisine, elle était mal barrée, alors elle se contenta de manger en silence quand soudain ! Une tornade brune arriva. Décidément jamais la paix...

▬ YU-CHAN !!..
▬ Ohayo Lizabeth'..

La brune ne put s'empêcher de s'écrouler près d'elle essoufflée après avoir tant couru.

▬ Je t'ai cherchée partout tout à l'heure, j'ai eu peur qu'il te soit arrivé quelque chose..
▬ Haha Gomen'.

La demoiselle aux cheveux châtains se tourna vers le brun, et fit un sourire suspicieux.

▬ Hoho, et on est en bonne compagnie en plus de ça Yuni-chan !
▬ Ce...ce n'est pas ce que tu crois !
▬ Ha vraiment ?

La brune attrapa le bras de Kazuto pour le coller contre sa poitrine, se collant à lui.

▬ Tu n'y vois aucun inconvénients si je te le vole alors ?

Voyant Liz collée contre Kazuto, le sang de la guerrière ne fit qu'un tour, et voilà qu'elle faisait une pseudo crise de jalousie.

▬ Chotto Liz'!!!
▬ Hum ?!

Le visage de Yuina fut teinté profondément de rouge

▬ Je veux dire...on est en train de manger, ne le colle pas comme ça...

Pourquoi est-ce que Liz la cherchait comme ça ? Est-ce qu'elle s'en était aperçu ? Et Kazuto qui ne disait rien, avec un air niais. Voilà qu'elle fit une mine faussement vexée.

▬ Et toi tu pourrais dire quelque chose non mais ! Tu laisses toutes les filles te coller comme ça ou quoi ?

Voilà qu'elle rejetait la faute sur le pauvre brun ! Décidément avec elle, il en voyait de toutes les couleurs.




•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Sam 10 Mai - 11:11

Kazuto Kirigaya
Sexy boys - Élève ♂
avatar
Race : Néphilim déchu

Messages : 39
Rubis : 96
Date d'inscription : 27/02/2014
Age : 21
Sexy boys - Élève ♂


Je veux manger sa nourriture !!

AVEC — YUINA






On était descendu, et elle s'était arrêtée à son casier où d'autres lettres l'attendaient. Ouais...bon, ça m'énerve un peu là... Déjà que tous les mecs se retournaient à son passage pour ensuite me lancer des regards noirs parce que je traine avec elle. J'y crois pas... C'est carrément nul. Mais, je les comprends un peu. Elle est vraiment belle, et son caractère la rend très attirante malgré elle. Bah, dans ce monde, il faut absolument l'avoir si tu veux survivre, surtout si tu es humain. Moi, j'ignorais tous ces regards et marchait silencieusement derrière elle. Une fois qu'elle eut mit ses lettres dans son sac, je lui fis la remarque de son succès et comme attendu, elle se mit à rougir ce qui me fit sourire.

- Je ne vois pourtant pas ce que les garçons me trouvent.

Je la regarde surpris. Elle ne sait vraiment pas ? Bah tant pis. Je ne lui dirais pas de toute façon. Il ne faut pas trop me rapprocher d'elle. Justement parce que je...l'aime bien. Je ne veux pas lui causer le moindre soucis. Je serais là si elle a besoin de moi, je la protègerais comme elle me protègera mais sans plus. C'est mieux. Sauf bien sûr si elle me le demande...comment je pourrais refuser. Tant que je ne suis pas sûr de ses désirs, je ne ferais rien. Elle secoua la tête et je souris. Je l'avais apparemment déstabilisée. C'est quand même marrant. Elle perd facilement le fil.

- Il fait un temps magnifique, donc profitons en pour manger dehors...

Je hoche la tête avec un petit sourire et la suis en silence. Je n'aime pas parler pour rien. Alors...c'est vrai que je peux être silencieux. J'espère juste que ça ne la gêne pas trop. Eyael se plaignait tout le temps. Mais c'est parce qu'elle était l'exact opposé de qui je suis. Bien sûr nous avions les mêmes principes donc cela faisait qu'on avait des points communs mais elle était extravagante et irréfléchie, et moi, posé et silencieux. C'est elle qui m'embarquait dans toutes les conneries que l'on a faites. Elle était un grand bol d'air frais pour moi. Avec elle, pas de bagarres, d'épées, de sang, de morts... Elle, c'était la joie de vivre. Yuina avançait et cherchait un carré d'herbe. Elle en trouva un rapidement et se précipita pour s'y installer avant quelqu'un. De l'arbre au dessus, descendit le petit chat de la jeune fille. Comment il s'appelait déjà ? Euh... Mee...Mee...rah je sais plus. Tant pis. C'est pas grave. Je me plaçais en face d'elle toujours debout, sentant les regards sur mon dos, je soupirais. Oui...je suis avec elle...mais ça ne veut rien dire ! Elle sortit plein de petite boite avec des choses jaunes, d'autre vertes ou rouges. Il y avait pleins de couleurs. C'était vraiment joli à regarder.

- Sers-toi je t'en prie.

Je finis par m'assoir, ignorant les jaloux. Et pris une petite boite avec du riz. Ça au moins je connais. On va dire que pendant cette année à errer sur terre, sans logement, sans rien. Je ne mangeais que du riz. C'est ce qu'il y a de moins cher. Mais là haut, on ne mangeait pas du tout la même choses que les humains, alors je ne connais pas tout ça. Un petit sourire apparait sur mon visage. Je vais découvrir pleins de nouvelles choses ! Elle me tend des baguettes et je les prends en lui souriant.

- Merci.

Alors qu'on commençait tous les deux à manger. Quelqu'un arriva à toute vitesse. Et je restais figé.

- YU-CHAN !!
- Ohayo Lizabeth'...

La fille s'assit à côté de Yuina, essoufflée. Je les observais en silence et commençait doucement à manger. Bon. C'est quoi le truc jaune. Je m'étendis pour l'attraper et le fourra dans ma bouche...J'écarquillais les yeux, surpris. C'est délicieux ! C'est légèrement sucré en plus ! Je me précipitais pour un reprendre un bout.

- Je t'ai cherchée partout tout à l'heure, j'ai eu peur qu'il te soit arrivé quelque chose...
- Haha Gomen'.

Je continue de manger, les ignorant. Je n'ai pas envie de gêner Yuina.

- Hoho, et on est en bonne compagnie en plus de ça Yuni-chan !

Je sursaute et regarde Lizabeth. Hein ? De quoi elle parle ? En bonne compagnie ? Qui ça ?

- Ce...ce n'est pas ce que tu crois !
- Ha vraiment ?

La brune se précipita sur moi et je faillis m'étouffer en sentant sa poitrine contre mon bras. J'essayais de regarder ailleurs, mais les rougeurs s'étaient déjà formée sur mes joues. Ah ! Mais lâche moi ! Je le pensais. Mais je ne pouvais pas me débattre. Je n'avais pas vraiment envie de me faire des ennemis dés mon premier jour.

- Tu n'y vois aucun inconvénients si je te le vole alors ?

QUOI ?! Je m'étouffais pour de bon. Je me mis à tousser. C'est quoi ça ?! Et c'est qui elle !

- Chotto Liz'!!!
- Hum ?!

Yuina n'avait pas l'air contente. Ma toux s'arrêta et j'observais Yuina, elle devenait de plus en plus rouge et j'étais captivé par sa réaction. Elle me rendait, heureux. Et pour ça, je ne pouvais pas m'empêcher de sourire. Elle est adorable !

- Je veux dire...on est en train de manger, ne le colle pas comme ça...

Je souriais toujours mais elle paru d'un coup vexée. Mon sourire s'effaça. Quoi ?! Je me redresse alors qu'elle me lance un regard noir. Oula...

- Et toi tu pourrais dire quelque chose non mais ! Tu laisses toutes les filles te coller comme ça ou quoi ?

Hein ?! C'est la première fois que quelque chose comme ça m'arrive ! Une fille ne m'a jamais collé ! Et surtout, une fille n'a jamais fait de crise de colère à cause de ça pour moi. Alors oui, j'étais heureux. J'ai pu voir ça et ça me rend heureux. Mais un peu de sérieux ! Je me tourne vers la brune et lui fait un petit sourire gêné.

- Mmh...Lizabeth c'est ça ? Est ce que...est ce que tu pourrais me lâcher ? Ce n'est pas contre toi. Mais, c'est un peu gênant et j'aimerais bien manger... Et puis, ça n'a pas l'air de plaire à Yuina. Donc...il y a toutes les raisons d'arrêter. Tu ne crois pas ?

Pourvu qu'elle ne le prenne pas mal ! J'avais repris mon air sérieux. J'avoue que je voulais absolument continuer de manger. C'était vraiment délicieux et pour rien au monde je laisserais Yuina tout manger ou m'en priver parce qu'une fille me colle.






(c) MEI SUR APPLE SPRING


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Jeu 15 Mai - 15:36

Yuina Knightô
Sexy lady - Élève ♀
avatar
Race : Humaine

Messages : 24
Rubis : 70
Date d'inscription : 08/01/2014
Sexy lady - Élève ♀



❝ je ne suis pas jalouse...
• feat. Kazuto Kirigaya & Prof. Roderich •



C'
est ce qu'elle essayait de se persuader mais bien évidemment tout ceci restait tout de même étrange. Elle n'avait jamais réagit d'une façon si agressive parce que Liz' collait un garçon ! Surtout qu'elle lui a déjà fait le coup plusieurs fois avec des amis ! Mais là, elle ne sais pas  pourquoi mais avec Kazuto, cela ne passait pas ! Non elle se refusait qu'une autre fille le colle. La demoiselle rougit fortement. Est-ce qu'elle serait ?...Non ça doit être son imagination, et son coeur bat sans doute vite parce qu'il cumule un trop plein d'émotions. La jeune fille observa le nephilim et son amie. Il faisait un beau couple en tout cas...Son estomac se noua rien que d'y penser. Et elle en voulait un peu au jeune homme de réagir aux formes féminines de son amie Liz'. Elle se surprit même à regarder sa poitrine à elle ! Bon elle n'en avait pas de si gros mais tout de même ! Pourquoi est-ce que les hommes sont obstinés par les gros seins ! Silencieusement alors, elle effaça son air renfrogné pour prendre une bout d'omelette à son tour. C'est à ce moment que le brun s'adressa à Liz, en lui demandant gentiment si elle pouvait le lâcher par prétexte qu'il mangeait et que ça ne plaisait pas à la petite Yuni'. Soudainement le visage de l'épéiste devint plus écarlate que la normale ! Non elle ne devait pas se laisser avoir par ce genre de paroles, c'était surtout pour la nourriture....Pourtant ça lui faisait plaisir qu'il se soucie de son bien être...Sa collègue leur lança à tout les deux un regard suspicieux, puis un peu plus amusée tout en gardant un certain sadisme.

▬ Ho c'est donc ça ! Naru odo...

La demoiselle regarda Liz' comme pour essayer de comprendre ce qu'elle voulait insinuer.

▬ Gambatte ! Yuina est du genre un peu naïve, donc accroche toi bien....heu...ha j'ignore ton nom, tu t'appelles ?
▬  Il s'appelle Kazuto Kirigaya, et laisse le manger tranquille.
▬ Kazuto...? Hum dans ce cas, je vais t'appeler Kirito-kun et je t'aiderais pour parvenir à ce que tu souhaites. Tu peux compter sur moi

De quoi est-ce qu'elle parlait ? Et pourquoi est-ce qu'elle avait le droit de lui donner un surnom ? Remarque il est vrai qu'elle ne pouvait pas le lui interdire ! L'aider en quoi ? Pourquoi on ne la met pas dans la confidence d'abord ! Rah décidément....Trop de questions et d'interrogations. Comme pour recaptiver l'attention de Kazuto, elle se décida à lui adresser à nouveau un doux regard et ajouta même.

▬ N'hésites pas à manger tout ce que tu veux Kirito-kun ! Il ne faut pas te gêner, je t'assures.

On entendait le chant des oiseaux, car le silence venait de s'installer entre les trois personnes, jusqu'à ce que Liz' qui n'aimait pas une ambiance trop calme, prit la parole...Elle était la personne la plus proche de la guerrière, c'était une femme forte redoutable, qui aimait la gente masculine....Quoi de plus normal pour une "ondine".

▬ Hé Yu-chan, j'ai cru entendre hier que tu t'ait battu avec le président du club de l'escrime... Pour quel motif ?
▬ Ho ça ? Il voulait que je rejoigne son club, mais comme je ne voulais pas, il m'a provoqué en duel...
▬ Pas étonnant...De toute façon, tu n'as jamais été quelqu'un à t'associer avec un partenaire...depuis ce jour là...
▬ S'il n'y avait que ça encore !...D'ailleurs où est passé Kai' ? Cela fait longtemps que je ne l'ai pas vu
▬ Ho pas étonnant, vu le râteau que tu lui as mis...
▬ Ce n'était pas vraiment volontaire....je....je ne m'attendais pas à ça c'est tout !
▬ Comment peux-tu être aussi naïve...c'est dingue ! Avec le succès que tu as, et la gentillesse dont il fait preuve envers toi, tu aurais pu remarquer ce détail quand même...
▬ Et comment je suis censé savoir qui est amoureux de moi hein ! !

La brune jette un regard à Kazuto, avec un petit sourire malicieux.

▬ Disons qu'ils sont...assez proches de toi.
▬ Ha Yuni chérie, tu ne changeras jamais ! Remarque c'est ce qui te rend tellement mignonne...Ho et quand on parle de Kai' voilà qu'on voit le bout de la truffe.

Yuina se mit à rougir fortement aux paroles de son amie. Mignonne elle ? Pfff n'importe quoi.

▬ Salut Kai ! Tu as passé une bonne nuit ?
▬ Bonjour Kai'
▬ Ohayo les filles et...salut heu ? Tu es ?




•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Ven 16 Mai - 20:50

Kazuto Kirigaya
Sexy boys - Élève ♂
avatar
Race : Néphilim déchu

Messages : 39
Rubis : 96
Date d'inscription : 27/02/2014
Age : 21
Sexy boys - Élève ♂


Elle veut ma mort ou quoi ?!

AVEC — YUINA






Je crois que ça n'a pas trop fonctionné... Je voulais juste qu'elle me lâche parce que Yuina n'avait pas l'air bien mais au lieu de ça maintenant Lizabeth nous soupçonne... Je ne suis vraiment pas doué. Peut être que je n'aurais pas dû mentionner Yuina dans mes excuses. Cela aurait empêcher deux personnes d'être gênés... Moi et l'humaine. Je détournais légèrement le regard et me raclai la gorge pour cacher ma gêne et mes rougeurs. Je suis pathétique ! Liz doit bien comprendre que Yuina me plait mais je n'ai pas le droit de me rapprocher d'elle. Je suis trop instable.

- Gambatte ! Yuina est du genre un peu naïve, donc accroche toi bien....heu...ha j'ignore ton nom, tu t'appelles ?
- Il s'appelle Kazuto Kirigaya, et laisse le manger tranquille.
- Kazuto...? Hum dans ce cas, je vais t'appeler Kirito-kun et je t'aiderais pour parvenir à ce que tu souhaites. Tu peux compter sur moi.

HEIN ?!! Je la regarde avec des gros yeux. Je n'ai pas besoin de ton aide !! Je ne vais rien lui faire du tout !!! Je ne veux pas m'attacher à des gens ! Surtout pas. D'ailleurs, je devrais partir sur le champs mais comment dire...l'omelette de Yuina est super bonne ? J'étais on-ne-peut-plus mal à l'aise. Et j'espérais vraiment que la jeune fille ne comprenne pas ce qu'insinuait Liz'. Je lui jette un coup d'oeil et vois qu'elle n'y fait pas plus attention que ça. Ouf... Puis elle lève son regard vers moi et je rougis automatiquement. Ce regard. C'est la deuxième fois que je le vois sur elle mais il me fait toujours autant d'effets !

- N'hésites pas à manger tout ce que tu veux Kirito-kun ! Il ne faut pas te gêner, je t'assures.
- O-oui !

Je m'écarte de Liz' et recommence à manger avec appétit. C'est vraiment super bon !! Elle est vraiment douée ! Bon j'ai pas grand chose pour comparer vu que c'est la première fois que je goûte ces aliments terrestres.

- Hé Yu-chan, j'ai cru entendre hier que tu t'es battue avec le président du club de l'escrime... Pour quel motif ?
- Ho ça ? Il voulait que je rejoigne son club, mais comme je ne voulais pas, il m'a provoqué en duel...
- Pas étonnant...De toute façon, tu n'as jamais été quelqu'un à t'associer avec un partenaire...depuis ce jour là...
- S'il n'y avait que ça encore !...D'ailleurs où est passé Kai' ? Cela fait longtemps que je ne l'ai pas vu.
- Ho pas étonnant, vu le râteau que tu lui as mis...
- Ce n'était pas vraiment volontaire....je....je ne m'attendais pas à ça c'est tout !
- Comment peux-tu être aussi naïve...c'est dingue ! Avec le succès que tu as, et la gentillesse dont il fait preuve envers toi, tu aurais pu remarquer ce détail quand même...
- Et comment je suis censé savoir qui est amoureux de moi hein !!
- Disons qu'ils sont...assez proches de toi... Ha Yuni chérie, tu ne changeras jamais ! Remarque c'est ce qui te rend tellement mignonne...Ho et quand on parle de Kai' voilà qu'on voit le bout de la truffe.

Je ne faisais pas trop attention à leur conversation j'avoue. Mais quand Lizabeth me lança ce sourire. Ce qu'elle a dit avait tout de suite attiré mon attention. Et bien sûr... je me suis étouffé avec du riz. Mais qu'est ce qu'elle cherche à faire bon sang ! Me tuer ?! Yuina rougissait. Pourquoi ?! Non ! Ne me dis pas qu'elle a compris !! Pitié ! Si elle a compris je n'ai aucun retour en arrière possible ! Mais heureusement que le Kai' en question arriva. Ça me permit de reprendre mes esprits et de boire un peu pour arrêter l'étouffement.

- Salut Kai ! Tu as passé une bonne nuit ?
- Bonjour Kai'
- Ohayo les filles et...salut heu ? Tu es ?

Je lève le regard vers lui et lui lance un sourire forcé. Bah oui ! C'est dur de sourire après avoir faillit mourir à cause d'un grain de riz parti à l'aventure.

- Kazuto Kirigaya. Enchanté.






(c) MEI SUR APPLE SPRING


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Mer 4 Juin - 12:48

Yuina Knightô
Sexy lady - Élève ♀
avatar
Race : Humaine

Messages : 24
Rubis : 70
Date d'inscription : 08/01/2014
Sexy lady - Élève ♀



❝ c'est peut être lui...
• feat. Kazuto Kirigaya & Prof. Roderich •



L'
arrivée de Kai, avait plus ou moins mis mal à l'aise l'épéiste, qui s'en voulait un peu de lui avoir mis un rateau, mais d'un autre côté qu'y pouvait-elle ? Yuina n'est pas le genre de fille à tomber amoureuse du premier venu. Pas comme Liz' qui semblait beaucoup apprécié Kazuto. Ce qui n'était pas pour plaire à la demoiselle bien sûr, mais ça elle ne pouvait l'avouer et devait se contenter de tout garder pour elle. Elle leva ses yeux dans ceux encore endormi de Kai et détourna rapidement le visage, gênée. En tout cas, elle était contente que le brun aime sa cuisine, allez savoir pourquoi mais ça lui faisait chaud au coeur ! Peut être qu'elle penserait à cuisiner souvent pour lui alors ? Kazuto se présenta à leur ami, et Yuina ne put s'empêcher d'esquisser un sourire. Il était poli, tellement différent des autres...

▬ Yoruchkune Kazuto-kun !
▬ A voir ta tête Kai...Tu as passé ta nuit sur SAO !

Grillé.

▬ Ce...c'est totalement faux ! J'essayais la bêta du nouveau contenu...aheum...
▬ Elle est si bien que ça pour sécher les cours ? môsieur le flemmard !
▬ Asuuuuuna ! Daskete !
▬  Yuina ! Ici je m'appelle Yuina d'accord ?
▬ Décidément Kai, tu es vraiment un boulet...

Le petit trio se connaissait depuis très longtemps. Et avait décidé de se mettre ensemble à un nouveau jeu. Ce n'était pas non plus quelque chose qui prenait tout leur temps, mais il semblait que Kai était beaucoup plus attaché à L'aincrad que Yuina ou bien Liz'. D'ailleurs, la jeune fille se demandait si ce genre d'univers plairait à un garçon comme Kirito-kun. Arf et voilà qu'elle prend les habitudes de Liz' en l'appelant par un pseudo.

▬ Les cours ne vont pas tarder, alors dépêchez vous de finir de manger. On t'en a gardé Kai, bien sûr...
▬ Arigato Yui-chérie ! Je suis sûr que ta cuisine sera encore excellente aujourd'hui.
▬ Il ne lâchera donc jamais l'affaire...

Lizabeth se pencha un peu plus près du brun qui était en train d'essayer de ne pas s'etouffer avec un grand de riz et profita d'un moment d'inattention de la part de Yuina et Kai qui étaient en train de parler du nouveau contenu pour venir chuchoter deux trois mots au jeune homme.

▬ Yuina est une fille formidable, elle a un succès fou avec les garçons. Si tu ne veux pas que quelqu'un te la prenne, je te conseille de t'y prendre rapidement d'accord ?

Sans attendre sa réponse, elle s'intéressa alors à la conversation des deux autres qui n'avait pas du tout entendu ce qu'elle venait de conseiller au jeune Kirito. Toute cette conversation aura fini par un défi. En effet Kai était persuadé que grâce à son entrainement de SAO, il était capable de battre Yuina. Et bien évidemment l'épéiste ne refusait jamais un défi. Elle confia Meeko qui était sur ses genoux à Liz', se leva et regarde Kai froidement.

▬ Ce n'est pas parce que tu es un ami que je te ferais de cadeau...Rentre le bien dans ton crâne !

Liz s'approcha à nouveau de Kirito avec un sourire. Yuina était vraiment une fille avec un sacré caractère, elle était forte, courageuse, téméraire et n'avait pas peur de la mort qu'elle avait affronté plus d'une fois.

▬ Elle est formidable pas vrai ? Tu veux assister à leur combat ? Si tu as finis, tu peux aller faire ce que tu as à faire, je ne pense pas que Yui-chan t'en voudras d'être parti.

En tout cas, elle, elle ne ratait jamais une occasion de voir la demoiselle se battre.

Spoiler:
 



•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Mar 10 Juin - 19:32

Kazuto Kirigaya
Sexy boys - Élève ♂
avatar
Race : Néphilim déchu

Messages : 39
Rubis : 96
Date d'inscription : 27/02/2014
Age : 21
Sexy boys - Élève ♂


Qu'elle arrête avec ses réflexions !

AVEC — YUINA






- Yorosh'kune Kazuto-kun !

Je lui fais un sourire et hoche la tête. Yuina a pas mal d'amis. C'est marrant, elle avait pourtant pas l'air sociable. Je pense qu'ils ont dépassé ce fait et l'ont accepté comme elle est. C'est vraiment cool pour elle. Mais moi, je dois resté seul. A tout prix.

- À voir ta tête Kai...Tu as passé ta nuit sur SAO !

SAO ?

- Ce...c'est totalement faux ! J'essayais la bêta du nouveau contenu...aheum...
- Elle est si bien que ça pour sécher les cours ? môsieur le flemmard !
- Asuuuuuna ! Daskete !
- Yuina ! Ici je m'appelle Yuina d'accord ?
- Décidément Kai, tu es vraiment un boulet...

Alors là je comprenais rien du tout à ce qu'il se passait... Bêta ? SAO ? Et c'était quoi le problème ? Pourquoi il le traitait de flemmard ? Je continuais de manger en silence, les observant. D'une certaine manière cela se voyait que Yuina les aimait. Elle paraissait plus vivante depuis qu'ils sont là. Mais je ne le dirais pas à voix haute. Je me contentais de sourire en coin.

- Les cours ne vont pas tarder, alors dépêchez vous de finir de manger. On t'en a gardé Kai, bien sûr...
- Arigato Yui-chérie ! Je suis sûr que ta cuisine sera encore excellente aujourd'hui.
- Il ne lâchera donc jamais l'affaire.

Liz se pencha vers moi et j'eus un léger mouvement de recul. Elle va encore me dire quelque chose de bizarre j'en suis sûr !

- Yuina est une fille formidable, elle a un succès fou avec les garçons. Si tu ne veux pas que quelqu'un te la prenne, je te conseille de t'y prendre rapidement d'accord ?

Encore ce même discours. Mais que quelqu'un me la prenne justement ! Elle sera surement plus en sécurité ! A-attends. Pourquoi j'ai mal à la poitrine là ? Non ne me dis pas que je viens de penser quelque chose que je redoute ?! Je redoute que quelqu'un me la prenne ? Non ! C'est juste qu'elle est la première personne que j'ai rencontré ici. C'est ma première amie. Je ne veut pas qu'elle parte pour ça ! Pas parce que...parce qu'il y a une...p-possibilité que je sois....euh...comment dire... NON ! Non non non ! Pas ça ! Il ne faut pas ! Et cette Liz qui n'arrête pas de me taquiner avec ça ! Je crois que je devais vraiment être tout rouge maintenant. Elle me fait penser à des choses qui m'embarrassent aussi !... Je me penche à mon tour vers Liz' et chuchote. Il faut que je lui explique que c'est impossible.  

- Elizabeth, s'il te plait, est ce que tu pourrais arrêter ces réflexions ? C'est impossible qu'on se mette ensemble ou quoique ce soit du genre...
- Ce n'est pas parce que tu es un ami que je te ferais de cadeau...Rentre le bien dans ton crâne !

Je lève la tête vers Yuina qui s'était débarrassé du petit chat pour se lever. Qu'est ce qu'il se passe ? Liz' s'approcha de moi avec un sourire et je poussais un soupire. Quoi encore ?

- Elle est formidable pas vrai ? Tu veux assister à leur combat ? Si tu as finis, tu peux aller faire ce que tu as à faire, je ne pense pas que Yui-chan t'en voudras d'être parti.

Je regardais un instant Liz' sans rien dire. Puis Yuina qui était devenue sérieuse. J'avoue être assez curieux. Je sais qu'elle est une épéiste et de ce qu'elle m'a raconté avec son père, elle a réussit à réveiller ma curiosité. Je me suis justement demandé qu'elles étaient ses techniques de combats. Je fis semblant de réfléchir à la proposition, alors que ma décision était déjà prise.

- D'accord...






(c) MEI SUR APPLE SPRING


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» Un lieu vous manque ?
» Le seul lieu réconfortant [ Libre ]
» lieu "secret"
» Une visite sur son lieu de travail [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RP :: Rez-de-Chaussée :: Accueil-