Soyez le bienvenue parmi nous ! ♥️
H/Y/Y accepté à certaines conditions (cf règlement)
Forum RP - RPCB
Si vous avez des questions, n'hésitez pas !
NOUVEAU THÈME PROCHAINEMENT DISPONIBLE ! TENEZ VOUS PRÊTS !
N'oubliez pas de signer le règlement lors de votre inscription !
Votez pour nous pour que notre communauté s'agrandisse !
Pour ceux qui ont utilisé cette fiche de présentation, veuillez vite la modifier suite à un changement de codage ! Excusez pour la gène que cela peut faire sur les présentations actuelles ...
N'oubliez pas le jeu du loup garou ! http://kagaribi.forumactif.org/t227-les-loups-garous-de-thiercelieux
Un serveur Mumble a été ouvert rien que pour nous !! http://kagaribi.forumactif.org/t348-serveur-mumble-kagaribi#2823

Partagez | 
 

 Teachers, After all [pv Feyra, ouvert aux autres profs]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Teachers, After all [pv Feyra, ouvert aux autres profs]   Sam 28 Juin - 14:26

Roderich Edelstein
Aristocrat Austrian Admin
avatar
Race : Nation

Messages : 100
Rubis : 235
Date d'inscription : 04/02/2014
Localisation : Derrière mon piano, imbéciles.
Aristocrat Austrian Admin



Einsamskeit


"Le rêve ne pense ni ne calcule ; d'une manière générale il ne juge pas : il se contente de tranformer."






De froids barreaux le séparaient du reste du monde. Du sang continuait encore à couler le long de son visage fin. Les échos de la guerres résonnaient encore dans sa tête, cette rumeur ne voulant pas le lâcher. Il croyait devenir fou à entendre en lui la douleur de son peuple. Sa terre était séparée, Vienne était en ruines. Il ne pouvait pas bouger, pris d'un mal lié à l'état pitoyable des siens, de son territoire. Chaque fois qu'il levait la tête son geôlier était d'une autre nationalité. Tantôt Russe, tantôt Français, Anglais ou encore Américain. Il arrivait même que ses confrères se déplacent en personne pour admirer sa déchéance. Ces Alliés... Roderich ne pouvait plus les voir. Le germanique voulait que tout soit fini, que Vienne vibre a nouveau de musique, que le peuple s'apaise et le laisse enfin en paix.

Les anciens Axes, il le savaient ne partageaient pas le même sort. Celui de Allemagne était pire, il l'avait entendu dire. Il déplorait ce qui arrivait a son cousin mais dans cette situation il ne pouvait rien faire.. A part attendre. Japon se remettait des bombes atomiques sans doute, l'autrichien n'osait imaginer la douleur que cela devait causer... Et les Italies s’étaient rendus...

Il osa jeter un regard a son corps meurtri, paralysé. Décidément ses plaies étaient atroces. L'enfant du Danube avait honte de se voir ainsi. Lui qui avait été jadis si grand, un véritable empire forgé au cœur même de l'Europe... Il n'en était maintenant réduit qu'a un noyau vital, souffrant. Son regard lavande terni se posa sur un journal traînant sur le sol, abandonné la non loin de sa cellule. Un quotidien.

« 31 mai 1946 »

***

Il ouvrit les yeux, le souffle encore haletant avant que le rêve ne reprenne sa place dans les méandres torturés de sa mémoire. Le germanique resta un moment la fixe, contemplant le vide, respectant le calme de ce début de journée. Certes il avait des cours mais il profitait de pouvoir encore prendre son temps de pouvoir encore être seul avec lui même. Écouter en lui son peuple, et se rassurer. En ce jour tout allé bien. Le songe avait laissé ses traces éthérée, mais bientôt sans doute, l'éveillé ne s'en souviendrait plus.  Roderich tenta d'attraper sa pair de lunettes, a l'aveuglette,  manquant de renverser le contenu de sa table de nuit. Une fois de plus. Ce qu'il était gourd au réveil ! Si loin de sa rigueur de façade. Il se leva, après avoir enchâssé les fines montures.

Son apprêtage fut rapide. Ces gestes, polis par l'habitude, lui venaient rapidement et naturellement. Il prit quelque peu le temps de constater son apparence avant de sortir pour de bon. Il avait cours en première heure, et les élèves n'étaient pas encore tous devant la salle. Certains, il le voyait, croisaient les doigts pour qu'il se soit cassé quelque chose dans les escaliers ou qu'il soit mort depuis la veille. Ce dernier fait était impossible car a moins que l'Autriche ne disparaisse il était immortel. Enfin. Il amorça un cours sur la période des grandes conquêtes et de la renaissance. Il se rappelait que bien que lui même ne s'était jamais aventuré a aller coloniser le monde en dehors de l'Europe, il avait l'Espagne sous sa coupe qui se chargeait fort bien de ce travail. Le cours se déroula sans doute plus vite qu'il ne l'avait escompté et il prit une seconde classe. Il n'avait pas encore manger mais comptait bien se sustenter après ces deux heures, la ou il aurait une pause assez conséquente.

Le second cours concernait des élèves plus jeunes, des notions plus faciles étaient donc abordées. Cela n’était pas monocorde sans être atypique, le professeur faisait cela conventionnellement, de sorte a ce que la majorité suive. Cela dura sans doute un peu plus en longueur mais sa satisfaction était celle de ne pas avoir eu  a faire de discipline durant l'heure.

Il sortit vers la salle des professeurs avec un peu de travail à préparer. Mais avant tout, lorsqu'il entra, il se fit un café et sortit des viennoiseries qu'il avait faites la veille. On lui avait annoncé la venue de nouveaux collègues, lui qui avait un peu d'ancienne té en ces lieux devait les guider, leur expliquer ce qu'il y avait à savoir alors il attendait, prenant patiemment son petit déjeuner...

© Kanji
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Teachers, After all [pv Feyra, ouvert aux autres profs]   Jeu 17 Juil - 12:31

Feyra Manfield
Professeur ♝
avatar
Race : Hybride (Féon/Skizen)

Club : Club de duel (maîtrise appliquée)
Messages : 72
Rubis : 494
Date d'inscription : 26/04/2014
Age : 85
Localisation : Mon bureau
Professeur ♝

Elle était arrivée tôt ce matin, quittant son monde d'origine après l'invitation du mystérieux "Proviseur" il y a quelques jours. L'idée était de laisser définitivement son passé derrière elle, ses regrets et ses erreurs et s'offrir une nouvelle vie. Une vie où des êtres issus de tous les coins du cosmos, de toutes races, ayant toutes sortes de pouvoirs pourraient profiter de ses expériences, de sa sagesse dans l'art ô combien sous estimé de la maîtrise. Le maître-mot dans le vocabulaire de celle qui serait bientôt un professeur dans un pensionnat aussi fantastique que son propre créateur. Dés le premier coup d’œil elle sut que cette endroit était exceptionnel.

La voici maintenant dans une sorte de vaste salle qui sert visiblement de porte spatio-temporelle ou quelque chose de ce genre permettant de voyager dans l'univers. Comment pourrait-on arriver autrement sur une île, sur ne sait-on quelle planète de toute façon ?

Quoi qu'il en soit, elle se faufila dans les couloirs, cherchant une salle en particulier, celle des professeurs. Fayra était supposé y trouvé ses futures collègues, dont un en particulier lui montrerait la structure dans l'ensemble, ses quartiers et sa salle de cours... Il lui fallut quelques minutes et demander son chemin au personnel pour y parvenir, elle semblait impénétrable d'extérieur, mais ressentait une certaine angoisse de l'inconnu au fond d'elle, respirant profondément en mettant la main sur la poignée, expirant en la tournant...

Elle ouvrit et jeta un œil à l'intérieur. Et n'y vit qu'un seul homme.

" Je suis attendue. "

Sa voix ne comportait pas la moindre trace d'émotion, son corps était droit comme un I, elle portait peu d'affaire et un long bâton, son look avait tout de celui d'une sorcière de blanc vêtu. La maîtrise de soi dans son plus bel exemple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Teachers, After all [pv Feyra, ouvert aux autres profs]   Sam 19 Juil - 0:32

Nikola Zaïtsev
Professeur ♝
avatar
Messages : 3
Rubis : 31
Date d'inscription : 27/06/2014
Professeur ♝

 *Voila donc a quoi ressemble une journee de cours ici...*
telles étaient les pensées du nouveau professeur de mathématiques, Nikola Zaïtsev. Il aimait bien ce nom. D'autres scientifiques l'avaient porté avant lui et il prenait cela comme un honneur.
La journée avait été longue, il avait enchaîné cours théoriques exercices et devoirs surveillés à un rythme infernal. Le niveau ici était plus qu'heterogene, des génies au destin tout tracé on passait à des cas incomparables, ne sachant presque pas compter, en passant par ceux qui s'en fichier complètement. Cependant une chose à empêche Nikola de partir aussi vite qu'il est venu. Dans les autres établissements il mourait lentement dans un quotidien fixe et insupportable. Ici il nageait en plein délire fantastique, presque le seul être humain parmi tant de créatures différentes. Le saint Graal pour quelque comme lui. Enfin la normalité disparaissait, enfin plutôt elle changeait de définition. Dans ce temple du bizarre, Il se sentait épanoui comme jamais. Reste seulement à accomplir son seul désir, presque égoïste, être écouté. Une trentaine d'âmes se fixant à ses Paroles. Le savoir. Pour lui, c'est la la seule vraie monnaie de ce monde. Toute personne pouvant apprendre à autrui exerce une forme de pouvoir sur cette personne, surtout si cette dernière est pendue à votre discours.
On lui avait indiqué ou se trouvait sa chambre. Cependant il préféra errer quelque temps jusqu'à arriver en salle des professeurs. Ouvrant la porte, il se contenta d'un discret "bonjour". Si seulement il pouvait trouver en ces collègues une forme de complicité...il y avait goûté auparavant, à cette complicité qui anime les détenteurs du savoir. Qu'il serait bon de la ressentir à nouveau.
Il s'assit à une chaise mais se releva rapidement. Se dirigeant vers la cafetière à l'autre bout de la salle des professeurs. "quelqu'un serait intéressé par une petite tasse de café ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Teachers, After all [pv Feyra, ouvert aux autres profs]   Sam 19 Juil - 14:14

Roderich Edelstein
Aristocrat Austrian Admin
avatar
Race : Nation

Messages : 100
Rubis : 235
Date d'inscription : 04/02/2014
Localisation : Derrière mon piano, imbéciles.
Aristocrat Austrian Admin



Collègues


"Le rêve ne pense ni ne calcule ; d'une manière générale il ne juge pas : il se contente de tranformer."






Il se leva à peine la femme vêtue telle une sorcière eut être passé le pas de la porte. L'autrichien jeta un regard à la feuille qu'on lui avait remise la veille même. Feyra Manfield. Tel était le nom de cette jeune femme qui se tenait droite devant lui. Elle déclama une phrase qui n'était en aucun cas une politesse ou un quelconque salut. Simplement une constatation. Lui se tenait de même droit, régalien, faisant en quelque sorte sentir quelle noblesse était sienne. Mais à ce moment, alors que l'améthyste croisait l'émeraude, une autre présence apparut à la porte pour s'installer et enfin se diriger vers la cafetière. Second regard au message de la veille. Nikola Zaïtsev. Et manifestement lui avait déjà eu l'occasion d'avoir cours. Bien bien. Il répondit à la proposition cordiale par un :

- Non merci.

Le ton était peu être un peu froid mais on le sentait plus calme et désireux de passer à autre chose.

- L'établissement m'a chargé de vous expliquer comment fonctionne la vie ici et répondre à vos interrogations. Éventuellement vous faire visiter si vous n'en avez pas eu l'occasion.

Il se retourna vers la table quelques secondes pour rassembler ses affaires, et pris le temps de les jauger du regard, après avoir remonté ses fines montures d'un index. D'aucun diraient que c'était plus un tic qu'une réelle nécessité mais impossible à deviner juste à première vue. Mais il fallait dire qu'on pourrait tout aussi bien ne pas y avoir fait attention, car le regard accrochait aussi volontiers ses iris d'une couleur peu commune que l'étrange mèche qui semblait défier les lois de la gravité. De manière a ce qu'il se sentent concernés il les regarda tour à tour.

- Je suis le professeur Roderich Edelstein et ici j'enseigne l'histoire ainsi que la géographie. Comme vous vous en doutez nous serons souvent amenés à nous revoir.

© Kanji
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Teachers, After all [pv Feyra, ouvert aux autres profs]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Teachers, After all [pv Feyra, ouvert aux autres profs]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'Islam rejoint les autres religions
» Xylographie, Sérigraphie et autres techniques d'impression.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RP :: 1er Étage :: Salle des professeurs-