Soyez le bienvenue parmi nous ! ♥️
H/Y/Y accepté à certaines conditions (cf règlement)
Forum RP - RPCB
Si vous avez des questions, n'hésitez pas !
NOUVEAU THÈME PROCHAINEMENT DISPONIBLE ! TENEZ VOUS PRÊTS !
N'oubliez pas de signer le règlement lors de votre inscription !
Votez pour nous pour que notre communauté s'agrandisse !
Pour ceux qui ont utilisé cette fiche de présentation, veuillez vite la modifier suite à un changement de codage ! Excusez pour la gène que cela peut faire sur les présentations actuelles ...
N'oubliez pas le jeu du loup garou ! http://kagaribi.forumactif.org/t227-les-loups-garous-de-thiercelieux
Un serveur Mumble a été ouvert rien que pour nous !! http://kagaribi.forumactif.org/t348-serveur-mumble-kagaribi#2823

Partagez | 
 

 Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Message
MessageSujet: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Dim 2 Mar - 21:18

Kazuto Kirigaya
Sexy boys - Élève ♂
avatar
Race : Néphilim déchu

Messages : 39
Rubis : 96
Date d'inscription : 27/02/2014
Age : 20
Sexy boys - Élève ♂


À PEINE ARRIVÉ, À PEINE ENNUYÉ

AVEC — YUINA & RODERICH






Bon. Me voila arrivé. Je jette un petit coup d'oeil au ciel et pénètre dans le bâtiment avec ma valise. J'espère pouvoir passer à autre chose et ne pas tout gâcher encore une fois. Pendant l'année passée à errer, je n'ai pas arrêter d'essayer de me souvenir mais rien ne vient. Ça a le don de m'exaspérer un peu. Mais bon, autant faire une croix dessus et être vigilant. Je rentre donc dans l'accueil. C'est assez spacieux et clair. J'aime bien. Par contre, je n'ai aucune idée d'où aller... Je trouve un banc et m'y approche, mon épée noire pendouillant sur le côté. Je décroche le fourreau et m'installe, posant ma précieuse arme sur mes genoux pour ensuite la sortir ainsi qu'un chiffon pour commencer à la nettoyer.

- Qu'est ce que je vais bien pouvoir faire...?

Je regarde autour de moi. Ça va pas être facile je le sens... J'arrive sans aucun bagage intellectuel... Je connais l'histoire des anges, tout ça, tout ça. Je sais lire, compter et écrire bien sûr. Mais c'est comme si je recommençais tout pour un monde totalement différent. Je sens que ça va être drôle. Je pousse un soupire et continue de nettoyer mon épée.





(c) MEI SUR APPLE SPRING




Dernière édition par Kazuto Kirigaya le Jeu 6 Mar - 21:02, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Lun 3 Mar - 3:08

Yuina Knightô
Sexy lady - Élève ♀
avatar
Race : Humaine

Messages : 24
Rubis : 70
Date d'inscription : 08/01/2014
Sexy lady - Élève ♀

fefdfe

   
❝ Il est où ce chaton ?
• feat. Kazuto Kirigaya & Prof. Roderich •



   
I
l n'y a pas à dire, c'est bien trop calme aujourd'hui ? Est-ce encore une bagarre générale qui avait éclatée ou bien par un temps aussi magnifique, tout le monde était de sortie ? Yuina n'en savait rien, mais en tout cas les couloirs lui paraissaient d'un silence trop immuable. Tant mieux ce n'était pas pour lui déplaire, elle qui aimait entendre le bruit du vent, et le chant des oiseaux. Cela ne faisait que très peu de temps qu'elle était arrivée au sein de cet établissement, et à peine déjà remarquée...On lui avait posé beaucoup de questions, et il paraitrait même qu'un fan club avait été créé en son nom. Tss qu'est-ce qu'il faut pas entendre...En même temps, elle avait fait ses preuves pendant les cours de combats, si bien que même le club d'escrime l'avait harcelée pour qu'elle vienne dans leur équipe. Bref...une rentrée plus qu'animée en perspective. Yuina avait donc besoin de tranquillité, et de repos, surtout, car le chaton qu'elle avait trouvé près du gymnase ne lui donnait pas de répit non plus. D'ailleurs où ce dernier avait bien pu fourrer son museau ? Ce matin en se réveillant dans la salle de musique - car à défaut de chambres disponibles à cause d'un grand arrivage, elle dormait dans la salle de musique - elle ne l'avait pas vu. De sa couleur caramel un peu comme les yeux de la jeune escrimeuse, le surnom " Meeko" lui avait été assigné. Oui comme les glaces.

Bon où est-ce que ce chenapan se cachait ? La jeune fille l'appela plusieurs fois d'une voix un peu accentuée, mais pas de petit caramel pointant le bout de son nez. Plusieurs fois, elle continua, jusqu'à arriver à l'entrée, elle aperçut une personne assise sur un banc, et s'approcha.

▬ Bonjour, tu n'aurais pas vu une boule de poil, pas très grande et couleur caramel passer par ici ?

Avec un peu de chances, ce jeune garçon détenait des renseignements. Son regard s'attarda subitement sur l'épée qu'il était en train de rustiler.

   
•••

   
code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Lun 3 Mar - 11:21

Roderich Edelstein
Aristocrat Austrian Admin
avatar
Race : Nation

Messages : 100
Rubis : 235
Date d'inscription : 04/02/2014
Localisation : Derrière mon piano, imbéciles.
Aristocrat Austrian Admin



Beyond war and peace.


« Si tu veux la paix, prépare la guerre. »









Il tranchait inlassablement les corps qui se présentaient à lui de son sabre déja maculé de sang. Bien que son vêtement ne soit pas un uniforme de soldat et que la délicate étoffe soit déchirée de part en part, ses troupes, galvanisées par sa présence s'elancèrent dans leur dernier assaut. Il dressa haut sa bannière blanche et rouge, sur laquelle s'etendait l'aigle fier des Habsbourg. Le souffle des coups de feu faisaient se soulever les lambeaux de tissus dévoilant son corps meutri de toutes part. Face à lui, un albinos guerroyait de même, insensible au coup et les deux, pietienant ces corps qui tombaient sans s'arreter dans un pluie de sang, tel deux dieux de la guerre ne cherchaient qu'a s'approcher le plus possible afin de détruire l'autre. L'albinos n'était pas dans un meilleur état, mais portait toujours sa propre bannière, noire et blanche présentant le même aigle.

Rapidement, le champ de bataille fut vidé de toute présence. Comment arrêter ces deux belligerants surhumains ? Le noble vengeur et le fantome sanglant. Une page de l'histoire allait se tourner lorsque les deux hommes croisèrent le fer une ultime fois. Portant leur épée d'une main et de l'autre leur sanglant étendard, les aigles luttaient vaillament, l'un avec un plaisir morbide, l'autre avec un sérieux glacial. Ils pietinaient sans y jeter un oeil la dépouille de ceux qui avaient jadis été des hommes, des soldats se battant pour leur nation. L'albinos étendit l'autre à terre avec un violent coup de coude et lui cala son épée sur la gorge. Celui vetu comme un aristocrate repoussa la lame et la cala de même. Chacun se retrouva avec l'arme de l'autre sur lui et leurs regards se croiserent, dernier assaut de la joute. Le rubis ardent croisa l’améthyste glaciale.

- Österreich ! Il est temps pour toi de te rendre ! Tu as assez baissé ta garde comme ça, narguant toute l'Europe après t'être étendu comme un monstre trop gourmand.

- Je dominerais l'Europe, puis le monde, Preussen. Ce n'est pas cette bataille, ni cette guerre qui me fera changer d'avis. Certes, cela à trop duré. Nos alliés sont partis et nous ne pouvons plus continuer dans cet état. Je consends a signer un traité. Que desirez vous de moi ?

- Kesesese ! Tu deviendrais raisonnable Österreich ? Ou aurais tu peur de mourir ? Qu'importe ! Je te demandes de me céder integralement la Silésie dans ce cas !


- Alors vous devrez vous séparer de la Saxe. C'est la moindre des compensations et vous n'etes pas en position de refuser. Vous etes aussi meurti que moi, et vos dettes se sont accumulées. Certes ta victoire vous apportera la gloire, mais que ferez vous de cette gloire si vous n'avez même plus de quoi vous protéger ?

- Ja... Arretes de m'ennuyer avec ta morale, saleté d'aristo ... Hé reviens !


L'autre était déja parti, la guerre achevée, fier même dans la défaite...


Il se réveilla en sursaut, un rayon de soleil s'étendant en travers de son visage clair. Il se frotta les cheveux, réprimant un baillement et chercha à tatons ses finnes montures. Les rideaux entr'ouverts laissaient voir un jour radieux. La vielle nation n'avait aucune idée de quelle heure il était et machinalement ouvrit grand les pans de tissus faisant obstacle au jour pour faire pénétrer la lumière dans son antre. Il se prépara comme il avait l'habitude de le faire afin de sortir se restaurer.

Personnification, à peine une figure de style, l'eternel jeune homme ne savait que penser de son rêve. Les souvenirs composaient l'essentiel de ces nuits mais avaient souvent un lien avec ce qu'il avait fait récemment. Or, il ne trouva aucune signification à ce rappel de la guerre de 7 ans qui l'avait opposé à la Prusse et avait laissé une trace sanglante durant de nombreuses années. Il n'avais jamais été bon pour interpreter ses rêves, et ceux ci s'evanouissaient si vite dans son esprit qu'il n'avait guere le temps de s'adonner a ce genre d'exercice. Se préparant à sortir, il posa les yeux sur cette bannière qu'il avait accroché dans cette chambre. Il ne savait par quel élan il avait mis ce genre de décoration, mais cela le rassurait au fond d'avoir en vue l'embleme de sa terre.

L'aigle ne possédant désormais qu'une seule tête, sembalait le regarder d'un air critique, comme pour lui reprocher d'avoir perdu de sa gloire et de sa puissance. Il est vrai qu'il avait perdu tout les conflits dans lesquels il s'était lancé dernièrement et avait du devenir définitivement neutre pour continuer a vivre dans ce nouveau temps. Il regrettait un peu le passé, mais étant ici également dans le but d'oublier un peu tout cela, il chasssa ces pensées de son esprit.

Il sortit, verrouillant la porte consciencieusement, et se dit qu'il pourrait bien aller acheter des patisseries pour ce matin. Friand de ces choses la, il ne s'en laissait jamais, bien qu'il surveillait  son régime alimentaire pour ne pas prendre du poids. Il passa dans le hall. Il y avait quelques personnes mais elle ne le remarquèrent pas. D'ordinaire il avait plutot du mal à passer inaperçu parmi les humains, à cause notament de l'étrange couleur de ses iris et de sa vestimentation quelque peu archaïque. Il vit deux jeunes gens discutant sur un banc. Des nouveaux ? Il lui ne semblait pas les avoir vu en cours. Il s'approcha donc afin de s’enquérir de la situation. L'air calme, sans sourire malgré tout, il attendit que la jeune fille ait finit de parler avant de dire avec un leger accent (je précise que l'accent autrichien est différent de l'accent allemand) :

- Bonjour, excusez moi vous êtes nouveaux ?



Dernière édition par Roderich Edelstein le Mar 4 Mar - 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Lun 3 Mar - 17:37

Kazuto Kirigaya
Sexy boys - Élève ♂
avatar
Race : Néphilim déchu

Messages : 39
Rubis : 96
Date d'inscription : 27/02/2014
Age : 20
Sexy boys - Élève ♂


UN CHAT ? ET UN PROF ?

AVEC — YUINA & RODERICH








Je continue tranquillement ma paisible tâche puis entends des pas dans la vaste pièce, je lève les yeux distraitement et aperçoit une fille aux cheveux très longs et châtains. Je ne m'attarde pas sur elle et continue de nettoyer mon arme noire avec ardeur. Raah ! Putain de tâche de sang sèche !! Il me faudrait un peu d'eau... mais, je ne sais pas vraiment où son les toilettes ou salle de bain ou autre lieu. Je relève la tête et vois la jeune fille se diriger vers moi. Je la vois beaucoup moins et je dois dire qu'elle est magnifique. Elle a de la prestance et est très présente dans la pièce. On ne voit qu'elle quoi. Depuis Eyael, je n'ai jamais été aussi envouté.

- Bonjour, tu n'aurais pas vu une boule de poils, pas très grande et couleur caramel passer par ici ?

Et sa voix, une voix très féminine qui va parfaitement avec son physique. Je reprends rapidement mes esprits.

- Tu parles d'un chat ? Non je n'ai rien vu. J'étais concentré sur ce que je faisais.

Je n'avais pas remarqué mais un homme, habillé d'une façon assez ancienne, se trouvait aussi dans le hall et nous observait. Ses vêtements étaient assez spéciaux mais ils lui allaient plutôt bien. Il est plutôt grand et porte des lunettes. Il a l'air très mature. Ça doit être un prof ! Cool ! Je pourrais lui poser des questions sur la possibilité d'avoir des cours particuliers pour rattraper mon retard !

- Bonjour, excusez moi vous êtes nouveaux ?

Je prends mon épée et la remets doucement dans son fourreau puis me lève. Le regardant avec intérêt. J'espère qu'il pourra m'aider.

- Moi oui ! Vous êtes un professeur ?






(c) MEI SUR APPLE SPRING




Dernière édition par Kazuto Kirigaya le Jeu 6 Mar - 21:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Mar 4 Mar - 3:09

Yuina Knightô
Sexy lady - Élève ♀
avatar
Race : Humaine

Messages : 24
Rubis : 70
Date d'inscription : 08/01/2014
Sexy lady - Élève ♀

fefdfe

 
❝ Pourquoi me regarde t-il ?
• feat. Kazuto Kirigaya & Prof. Roderich •



 
C
omme absorbée par l'aspect de l'épée, des milliers de questions vinrent hanter la tête de la jeune fille. Un épéiste ? D'où venait-il ? Pourquoi ne l'avait-elle jamais vu auparavant. Il la regarda longuement, et la jeune fille se demanda si elle n'avait pas quelque chose sur le visage...Il n'avait pas vu Meeko, prétextant qu'il était trop absorbé par autre chose. Bon de toute évidence, il n'allait pas lui être d'une grande aide. Yuina le regarda continuer de nettoyer son bien, et crut qu'elle allait péter une durite, en voyant comment il s'y prenait ! Non mais il savait vraiment pas ce qu'il faisait. La jeune fille sortit de son sac, un flacon d'une huile particulière qui n'était pas grasse, mais très efficace, ainsi qu'un chiffon brodé. Elle imbiba ce dernier du produit, et frotta sur la tâche de sang qui partit instantanément.

▬ A frotter ton épée comme tu le fais, sans produits protecteurs, tu vas dénaturer l'affut de ta lame ! et tu risques d'en pénaliser son coupant. Il faut prendre beaucoup plus soin d'elle !  

Yuina était une connaisseuse en la matière et il était hors de question pour elle qu'une épée de cette envergure, soit si peu considérée et chouchoutée ! Elle posa dans les mains du garçon le flacon d'huile de lin en se permettant d'ajouter.

▬ Garde le, j'en ai encore pas mal en stock !

Soudain une boule de poil colorée sortit de buissons, et arriva vers eux, un petit miaulement.

▬ Meeko ! Mais où étais-tu donc passé. Je t'avais dit de ne pas sortir de la salle de musique pourtant.

Pour toute réponse, le chat miaula innocent, et d'un bond sauta sur les jambes du jeune homme inconnu et s'y lova en boule, tout en ronronnant, et lui léchant la main. Yuina n'aurait jamais pensé que, étant très méfiant, Meeko arrive à aller facilement vers quelqu'un, sans même sortir les griffes, ni même les crocs. Alors que quand elle l'avait recueilli la première fois, il l'avait mordue, parce qu'il avait peur ! La jeune guerrière se demandait même si quelqu'un ne l'avait pas blessé, pour qu'il soit si méfiant !

▬ Je crois qu'il t'aime bien !

La jeune fille fit un petit sourire, et regarda le nouvel arrivant. Un homme bien plus âgé et plus grand qu'elle, habillée de manière totalement étrange, s'avança en leur posant une question dans un dialecte accentué. Des nouveaux ? Il se méprenait un peu là...

▬ Bonjour professeur Roderich ! Et non je ne suis pas nouvelle, je suis arrivée depuis un mois, je suis juste un peu trop discrète pendant votre cours, vous ne devez certainement pas vous souvenir de moi !...

Car oui, il est vrai que Yuina est d'un tempérament calme et effacé. c'est qu'entourée de monstres, vu qu'elle est fébrile humaine, elle ne fait pas trop la fière, et évite de s'attirer les foudres ou bien même de s'affirmer. Qui sait, ce que cette école recèlerait comme malades psychopathes.  



 
•••

 
code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Mar 4 Mar - 13:14

Roderich Edelstein
Aristocrat Austrian Admin
avatar
Race : Nation

Messages : 100
Rubis : 235
Date d'inscription : 04/02/2014
Localisation : Derrière mon piano, imbéciles.
Aristocrat Austrian Admin



Professeur n'est pas une activité de tout repos


« Si tu veux la paix, prépare la guerre. »









Il vit le regard que l'instant après son arrivée, les deux jeunes gens portèrent sur lui. Les deux n'avaient pas la même expression. Il avait l'impression de déranger et de troubler ce qui pouvait être le début d'une rencontre courtoise. Il détourna le regard de honte quand la jeune fille lui indiqua qu'elle était ici depuis longtemps. Il avait encore du mal à reconnaitre ses élèves et ce matin il était encore troublé par ses rêves de guerres et surtout ce cette période la. Il avait tant gagné et perdu durant ces siècles maintenant lointains... Mais il ne pouvait se permettre d'ignorer l'existence d'une personne malgré tout. Ici, il ne devait plus agir comme la représentation d'une nation mais comme un humain. Travail difficile mais avec un peu d'effort il était arrivé à un résultat ou il avait quelque peu mis de coté ses anciennes habitudes.

Il est impossible de renier ce qu'on est, mais toujours possible de le dissimuler. Chose que l'autrichien avait toujours fait une fois sortit de ses quartiers. Il lui semblait qu'ici beaucoup d'élèves avaient des choses à cacher comme lui. Il sentait qu'un bon paquet d'entre eux avaient déja du tuer et que la plupart n'étaient pas totalement humains. Cela ne le dérangeait pas, C'était la spécificité de l'établissement, il était au courant même avant de venir.

Il fit une effort de mémoire pour effacer son erreur. Un nom, il lui fallait le nom de cette jeune fille ! Cela sonnait un peu japonais selon lui. Il se remémora la liste de ses élèves des quelques classes qu'il avait. Un rapport avec l'anglais aussi...

- Yuina.. Knight ? Es ce cela ? Je suis confus, j'étais perdu dans mes pensées...


Il regarda un instant le jeune homme. Il portait une épée noire et avait un air un peu sombre malgré son sourire. Peut etre es ce l'effet que lui produisaient ses cheveux noirs et ses yeux gris... Il chassa rapidement cette pensée, si il y a  bien une chose que sa longue vie lui avait appris c'était bien de ne pas se fier aux apparences. Il remonta ses lunettes sur son nez.

- En effet jeune homme, je suis professeur... J'enseigne l'Histoire et la Géographie. Si vous avez besoin de rattraper des cours je peux vérifier si j'ai un horaire de libre dans la semaine afin que nous voyons ou vous en etes et  le travail qu'il faudra fournir...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Mar 4 Mar - 16:51

Kazuto Kirigaya
Sexy boys - Élève ♂
avatar
Race : Néphilim déchu

Messages : 39
Rubis : 96
Date d'inscription : 27/02/2014
Age : 20
Sexy boys - Élève ♂


MEEKO ET MES LACUNES...

AVEC — YUINA & RODERICH






J'essayais donc de me débarrasser enfin de la tâche de sang. Alors que je commençais a désespérer. Une main munit d'un chiffon assez joli passe dans mon champs de vision, frotte la tâche qui disparait. Je regarde ma lame stupéfait. Elle est toute belle et toute brillante ! Les humains ont des produits géniaux !!

- A frotter ton épée comme tu le fais, sans produits protecteurs, tu vas dénaturer l'affut de ta lame ! et tu risques d'en pénaliser son coupant. Il faut prendre beaucoup plus soin d'elle !

Je rougis violemment. Elle aussi doit être une épéiste pour s'y connaître. Mais bon, me faire engueuler comme ça la première fois que j'arrive ici et la première fois que je la rencontre, je fais déjà des conneries. Alors que je veux répondre que ce n'est pas de ma faute si au paradis on n'avait rien de ce genre mais elle fourre le flacon dans mes mains. Elle me le donne ? Génial ! Je fais un grand sourire en fixant la petite fiole pleine d'huile. Je vais pouvoir bien m'occuper de mon épée !

- Garde le, j'en ai encore pas mal en stock !

- Merci beaucoup !

Puis j'entendis un miaulement. Ah ! Ça devait être le chat qu'elle cherchait ! Effectivement une petit boule de poils orange se dirigeait vers nous.

- Meeko ! Mais où étais-tu donc passé ? Je t'avais dit de ne pas sortir de la salle de musique pourtant.

Meeko ? C'est mignon comme prénom. Ça lui allait bien. Personnellement, je l'aurais appelé Minou, ou Moustache. (Manque d'imagination...). Le chat miaula encore et à ma grande surprise il bondit sur mes genoux et se roula en boule sur mon épée. Euh... d-d'accord ? Je commençais à caresser le chat et il se mit à ronronner. C'est tout doux. Il est tout petit en plus. C'est chou.

- Je crois qu'il t'aime bien !

Je fais un petit sourire à la jeune fille et continue de caresser le chat. Puis je me souviens du professeur et je me lève, le chat dans les bras pour lui poser ma question.

- Bonjour professeur Roderich ! Et non je ne suis pas nouvelle, je suis arrivée depuis un mois, je suis juste un peu trop discrète pendant votre cours, vous ne devez certainement pas vous souvenir de moi !...

Donc c'était bien un professeur et elle n'était pas nouvelle ! Cool ! Deux personnes pour m'aider dans mon intégration ! Le professeur semblant gêné, mais s'était difficile à dire. Personnellement, je l'aurais été si j'avais oublié un de mes élèves...

- Yuina.. Knight ? Es ce cela ? Je suis confus, j'étais perdu dans mes pensées...

Yuina ? C'est joli comme prénom. C'est vraiment le sien ? En tout cas ça lui irai bien. Puis le professeur Roderich, oui c'est comme ça qu'elle l'a appelé me regarde en silence. Il remonta ses lunettes d'un geste sûr et répondit à ma question.

- En effet jeune homme, je suis professeur... J'enseigne l'Histoire et la Géographie. Si vous avez besoin de rattraper des cours je peux vérifier si j'ai un horaire de libre dans la semaine afin que nous voyons ou vous en etes et le travail qu'il faudra fournir...

Où j'en suis ? Je me mets à rougir et me frotte l'arrière du crâne avec un sourire gêné.

- Je vous préviens du tout de suite, y'aura pas mal de travail. Je n'ai jamais vécu parmi les humains et je ne sais rien de leur histoire ou géographie... Pour résumer, je n'ai aucune bagage intellectuel pour le monde des humains...






(c) MEI SUR APPLE SPRING




Dernière édition par Kazuto Kirigaya le Jeu 6 Mar - 21:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Mar 4 Mar - 20:23

Yuina Knightô
Sexy lady - Élève ♀
avatar
Race : Humaine

Messages : 24
Rubis : 70
Date d'inscription : 08/01/2014
Sexy lady - Élève ♀



 
❝ Puis-je l'aider ?
• feat. Kazuto Kirigaya & Prof. Roderich •



 
O
n se croirait dans un mauvais casting de série. Le professeur n'avait pas reconnu Yuina, mais elle ne lui en voulait pas, il est vrai qu'elle était une tête en cours, mais bien loin de se manifester ! Sa nature humaine en est la raison. Le brun la remercia, comme si c'était le plus beau cadeau qu'on ait pu lui faire, et elle ne put s'empêcher de sourire. L'enseignant l'impressionna en lui donnant son prénom en demandant une affirmation ! Tiens, elle ne pensait pas qu'il s'en rappellerait ! La délicate guerrière regarda l'instituteur d'histoire-géographie, et esquisse un sourire.

▬ C'est bien cela, Professeur, mais en japonais on dit "Knightô" on a rajouté un "o" pour que cela fasse dans la tradition japonaise.

Ne voulant pas s'immiscer dans la conversation, la jeune fille écouta les deux hommes avec attention. Ils parlaient de cours à rattraper et un détail ne lui échappa pas : celui quand il précisa qu'il n'y avait pas le même bagage intellectuel dans le monde des humains. Parfois, elle en oubliait que la plupart des résidents étaient des montres. Pauvres humaines, dans ce monde de créatures, elle n'était vraiment pas la bienvenue, elle qui n'avait pas de pouvoirs. Comme elle était du genre polie et courtoise, elle décida de se présenter au brun.

▬ Si tu as besoin d'aide, je peux t'aider. Je m'appelle Yuina Asuna Knightô, enchantée !

La boule de poil sauta des bras du jeune nouveau pour venir se dorloter dans ceux de la délicate demoiselle, lui léchant la joue, faisant déclencher un petit rire.  
 



 
•••

 
code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring


Dernière édition par Yuina Knightô le Dim 9 Mar - 8:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Mer 5 Mar - 16:23

Roderich Edelstein
Aristocrat Austrian Admin
avatar
Race : Nation

Messages : 100
Rubis : 235
Date d'inscription : 04/02/2014
Localisation : Derrière mon piano, imbéciles.
Aristocrat Austrian Admin



Rattraper le temps perdu


« Si tu veux la paix, prépare la guerre. »








Personnellement il appréciait assez moyennenement que des élèves qu'ils ne connaissent pas bien l'appellent par son prénom. Il aurait été plus correct de la part de la jeune fille de l'appeler Mr Edelstein...  Il se rapelle qu'à la rentrée il avait écrit au tableau son prénom et nom humain, en omettant évidemment celui du pays qu'il representait habituellement. Ce n'était pas la peine que les élèves commencent à s'interroger et a lui poser le genre de questions que les gens lui posent toujours lorsqu'ils apprennent sa complète identitée.

Les deux jeunes gens semblaien avoir comme sympathisé entre eux et il se dit que c'était une bonne chose que la jeune fille discrète prenne soin de cet arrivant d'il ne savais ou. Lorsque celui ci annonça ne rien connaître à l'histoire et la géographie des humains cela lui tira un sourire étrange. Il sentait que s'occuper de cet élèves aller lui demander de se rappeller de nombreux souvenirs. La nation millénaire pensa en acéléré à toutes ses années d'existence, au sein de l'Europe foyer de l'histoire ancienne. Il se rappellais de ses voisins querelleurs, ses guerres, sa gloire, ses espoirs, et enfin sa chute. Membre a part entiere de cette grande Histoire, l'Autriche n'avait peut être pas vécu toujours dans le bonheur, mais il ne regrettait aucune année de sa longue existence sur cette terre.

Il était le mieux placé pour enseigner sa matière et cela allait être un véritable plaisir de partager son savoir avec une personne de plus. Il regarda un instant le chat posé sur la jeune fille, et pensa à Till qu'il avait laissé dans sa propre chambre. Le chaton n'avais pas un caractère des plus facile mais il faisait un bon compagnon. Il laissa Yuina se proposer pour aider, après tout il en aurait sans doute bien besoin s'il ne viens pas de ce monde. Puis, sans s'avancer, l'expression redevenue neutre et calme, il annoca :

- Je dois avoir des horaires de libre dans la semaine pour des cours de soutien. Cela ne me dérangera pas de vous aider, nous pourrons rattraper ce retard au cours de l'année sans soucis si vous vous impliquez dans le travail que je vous demanderais de fournir. Lorsque vous aurez votre emploi du temps venez me voir dans ma salle, ou lors de notre premier cours je vous retiendrais un peu a la fin pour que l'on discute d'un horaire quui vous arrange...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Jeu 6 Mar - 22:33

Kazuto Kirigaya
Sexy boys - Élève ♂
avatar
Race : Néphilim déchu

Messages : 39
Rubis : 96
Date d'inscription : 27/02/2014
Age : 20
Sexy boys - Élève ♂


COURS PARTICULIERS ET ÉPÉES

AVEC — YUINA & RODERICH






Yuina avait sourit quand je l'avais remerciée pour le flacon et je dois dire qu'elle est très jolie. Je lui rends son sourire un peu plus timidement. Puis le chat était monté sur mes genoux et je le caressais tranquillement. Il est vraiment doux. J'ai envie de lui faire plein plein de papouilles et de bisous sur son petit ventre mais je me retiens. J'suis un mec ! Un peu de dignité ! La jeune fille confirme donc ce que disait le professeur et j'écoute attentivement.

- C'est bien cela, Professeur, mais en japonais on dit "Knightô" on a rajouté un "o" pour que cela fasse dans la tradition japonaise.

Une japonaise ?! Elle aussi ? Une épéiste japonaise. Tout comme moi. On a quelques points communs c'est cool. On va bien s'entendre et peut être devenir amis. Ce serait vraiment cool. Puis le professeur réponds à ma question à propos de son poste. Et il me demande quel est mon niveau dans son cours. Bon j'ai un peu honte de dire ça devant Yuina... mais j'ai pas trop le choix. Je lui réponds donc, embarrassé. Et à ma grande surprise Yuina prend la parole.

- Si tu as besoin d'aide, je peux t'aider. Je m'appelle Yuina Asuna Knightô, enchantée !

Je lui souris et le chat sauta de mes genoux pour se réfugier dans les bras de Yuina. Ils sont mignons tous les d-Mais à quoi je pense ?! Je reprends vite mes esprits. Et bien sûr c'est au tour du professeur de donner son avis sur mon niveau ce qui me ramène directement sur terre.

- Je dois avoir des horaires de libre dans la semaine pour des cours de soutien. Cela ne me dérangera pas de vous aider, nous pourrons rattraper ce retard au cours de l'année sans soucis si vous vous impliquez dans le travail que je vous demanderais de fournir. Lorsque vous aurez votre emploi du temps venez me voir dans ma salle, ou lors de notre premier cours je vous retiendrais un peu a la fin pour que l'on discute d'un horaire qui vous arrange...

Je souris vraiment content. Il est vraiment cool ! Je n'aime pas être à la traine alors si je peux rattraper mon retard c'est génial !

- Merci beaucoup ! Je me donnerais à fond ! J'ai vraiment envie de m'intéresser à mon nouveau monde !

Je me tourne maintenant vers Yuina et caresse le petit chat. Trop doux ~ Et lui sourit.

- Merci, j'apprécie beaucoup ton aide, je suis Kazuto Kirigaya.

Puis le professeur Roderich attire une nouvelle façon mon attention. Il me salut et je fais de même, le regardant partir en silence. Il a pas l'air très bavard. Mais il doit être un bon professeur. Ça se sent. En fait, il retient l'attention. J'aime ça. Je souris puis regarde à nouveau la jeune fille. J'ai pas mal de choses à lui demander ! Je reprends les caresses que j'avais arrêté en saluant le prof et le chat reprend ses ronronnements.

- Tu es donc une épéiste ! Tu aurais d'autres astuces à me donner ? J'ai tout ce qu'il me fallait dans mon monde mais j'ai été banni et les produits ne marchent pas ici... je reviens donc à zéro, c'est pour ça que je n'utilisais qu'un chiffon...

Je fais la moue. J'aime vraiment L'Elucidator, mon épée. C'était l'épée que les parents de Eyael m'avaient offert. J'y tiens énormément et ce que Yuina n'avait pas remarqué c'est que la frotter comme ça me brisait le coeur. Mais je n'avais pas trop eu le choix à dire vrai.






(c) MEI SUR APPLE SPRING




Dernière édition par Kazuto Kirigaya le Mer 12 Mar - 17:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Dim 9 Mar - 9:06

Yuina Knightô
Sexy lady - Élève ♀
avatar
Race : Humaine

Messages : 24
Rubis : 70
Date d'inscription : 08/01/2014
Sexy lady - Élève ♀



❝ Comment procéder ?
• feat. Kazuto Kirigaya & Prof. Roderich •



Q
uelle genre de créature pouvait être ce jeune homme ? Yuina était bien curieuse de savoir, mais elle ne se permettrait pas de lui poser la question, car après tout, certaines personnes de cette académie souhaitait garder leur véritable nature secrète. Elle par exemple. Beaucoup de gens lui ont posé la question ! Et elle n'y a jamais répondu. La demoiselle regardait le professeur et le nouveau venu à tour de rôle les écoutant parler sans même se manifester, restant la plus silencieuse possible. Un petit sourire se dessina sur ses lèvres, oui le professeur est toujours à l'écoute en toute circonstance. Et ce....comment déjà ? Ha Kazuto Kirigaya avait de la chance, il était plutôt bien tombé ! Cela aurait été un autre enseignant autre que Edelstein, ça n'aurait pas été le même diaporama.

▬ Enchantée de te rencontrer Kirigaya-kun

Oui la jeune fille est du genre à respecter les personnes qu'elle ne connait pas, et donc la politesse est toujours de mise ! Après tout, quand on rencontre quelqu'un au japon, on l'appelle par son nom de famille. Il s'adressa à nouveau à elle, et elle se mit à réfléchir tout en observant l'épée du jeune homme. " Dans son monde " c'était peut être différent, mais il va falloir qu'il s'adapte. Devait-elle vraiment le prendre sous son aile pour lui expliquer ? Elle en soupirait intérieurement rien qu'à cette idée. Yuina n'était pas du genre à consacrer son temps pour quelque chose d'autre que le combat et l'entrainement. Il disait qu'il avait été banni....Donc si l'on se rapproche de la culture, cela pourrait être un ange chassé du paradis ? A moins, qu'il ne soit un démon, tout comme la plupart des résidents. Bref ça ne changeait pas grand chose à la situation pour autant.

▬ Pas vraiment ! Je ne connais pas les coutumes de "ton monde"ni même ton niveau au combat, alors je ne sais pas vraiment ce que je peux t'apprendre...après tout dépend ce que tu veux savoir...

La boule de poil e mit à faire des petits miaulements comme pour acquiescer les paroles de la jeune fille. Ou peut être avait-il faim ? La jeune fille, sortit de son sac, un cookie et le tandis au chaton, qui se mit à le manger, l’émiettant petit à petit. C'est étrange mais oui, elle avait remarqué que le greffier adorait les cookies ! La fois où elle est rentrée de cours, et qu'il était allé piquer un de ses gateaux fait maison dans le sachet posé sur le bureau.




•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Dim 9 Mar - 10:55

Kazuto Kirigaya
Sexy boys - Élève ♂
avatar
Race : Néphilim déchu

Messages : 39
Rubis : 96
Date d'inscription : 27/02/2014
Age : 20
Sexy boys - Élève ♂


BESOIN DE S'ADAPTER

AVEC — YUINA







- Enchantée de te rencontrer Kirigaya-kun.

Je souris en voyant la politesse qu'elle fait preuve. Pour dire la vérité, ça m'embarrasse un peu. Je suis japonais soit, mais je n'ai jamais eu à utiliser toutes ces formules de politesse. C'est quand même très différent là haut. Et maintenant il faut que je réadapte... Ça n'allait pas être facile même avec de la détermination... Je lui demande donc de m'aider à m'intégrer d'une certaine manière. Des astuces pour passer inaperçu dans le monde des humains. Je peux déjà cacher mes ailes. C'est déjà un bon point mais...il y a l'attitude, les manières, les habitudes. Ce n'est pas le paradis ici. Bien que ce soit un endroit magnifique.

- Pas vraiment ! Je ne connais pas les coutumes de "ton monde" ni même ton niveau au combat, alors je ne sais pas vraiment ce que je peux t'apprendre...après tout dépend ce que tu veux savoir...

Je souris et me frotte l'arrière du crâne embarrassé. Ah oui... il faut peut être que je lui dise ce dont j'ai besoin. Ce serai un bon début effectivement. Euh...

- Bah en fait. Je voulais juste connaitre les coutumes d'ici. Par exemple. Je sais que je suis né au Japon mais je n'ai jamais utilisé les formules de politesse comme tu l'as fait tout à l'heure... Enfin voilà, ce qu'il faut éviter. Et si tu as d'autres astuces humaines pour que je m'occupe bien de mon épée. Enfin voilà... Pour le combat, je n'ai pas besoin de cours.

Je reprends mon sérieux. Non, je n'ai pas besoin de cours. Sinon je n'aurais jamais été digne de devenir un chevalier de l'Archange. Même si j'ai été banni juste après l'avoir été devenu, j'en suis toujours un. Dans mon coeur et dans ma manière de combattre. J'ai eu un bon professeur.

- Voilà donc si tu voulais bien m'aider je t'en serai très reconnaissant.






(c) MEI SUR APPLE SPRING




Dernière édition par Kazuto Kirigaya le Mer 12 Mar - 17:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Mer 12 Mar - 5:29

Yuina Knightô
Sexy lady - Élève ♀
avatar
Race : Humaine

Messages : 24
Rubis : 70
Date d'inscription : 08/01/2014
Sexy lady - Élève ♀



❝ Le prendre sous mon aile ?
• feat. Kazuto Kirigaya & Prof. Roderich •



S
'il y a bien une chose qui titillait l'esprit de madame chevalier, c'est bien de connaître son niveau à l'épée. En effet, ce dernier venait de lui confirmer qu'il n'avait pas besoin de cours ! Ou bien, il était d'une prétention sans égale, en se cachant derrière une faiblesse dissimulée, ou alors il était vraiment très fort, et dans ce cas, le combattre serait une idée plutôt intéressante. Yuina, est considérée comme l'une des meilleures épéistes de la contrée. Elle n'avait jamais trouvé meilleure qu'elle dans ce domaine. Pensez donc qu'elle avait vraiment envie de voir ce qu'il vaut...En attendant, elle devait lui apprendre les coutumes d'ici. Qu'est-ce qu'il ne faut pas faire. La jeune fille le regarde caresser Meeko qui se trouve être dans mes bras, le regarde, et détourne les yeux, un léger rouge au visage de le voir assez près.

▬ Hé bien au japon, on utilise souvent " kun" comme marque de respect pour un homme, et "san" pour une femme. Bien que le terme reste un peu familier tout de même. " senpai" est utilisé comme marque de respect et "sensei" pour les professeurs ou personnes plus âgées que toi. Ce n'est pas trop difficile, c'est juste un coup de main à prendre.  

La jeune fille s'approche de lui, se penche faisant penser qu'elle allait l'embrasser, mais prend l'épée noire du garçon, l'observant plus en détails. L'affut, la coupe, tout dans cet lame respirait un maître artiste, autant dans la légèreté quand on la tient, que dans les courbes délicates. En revanche, à la différence de Requiem, celle ci est un peu moins rapide, pas comme la forme fleuret de l'épée de la jeune fille. Cela rend bien entendu le tout plus résistant, mais tout de même plus fragile sur sa longueur.

▬ Je ne sais pas où tu as eu une lame pareille, mais prends en soin, cette épée n'est pas ordinaire, on sent une force interne en elle, une aura étrange...

Yuina remit le bien dans son fourreau, avant de déposer Meeko, qui se débattait gentiment. Non elle ne saurait expliquer ce qu'elle a ressentit en la tenant, mais plein de sentiments l'avait submergé : peur, courage, détermination. Plongée dans ses pensées, elle se laissa à la contemplation du paysage, se demandant quel mystère rôde autour d'une telle équipière de combat. Et la demoiselle se surprit même à vouloir y percer son mystère.




•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Mer 12 Mar - 17:41

Kazuto Kirigaya
Sexy boys - Élève ♂
avatar
Race : Néphilim déchu

Messages : 39
Rubis : 96
Date d'inscription : 27/02/2014
Age : 20
Sexy boys - Élève ♂


Interrogatoire !

AVEC — YUINA






Je caressais tranquillement Meeko. Il est vraiment chou ce petit chat. Je lève les yeux vers Yuina alors qu'elle détourne les siens. Il est un peu comme elle. Pelage caramel pour des cheveux de la même couleur. Après pour le caractère, je devais attendre avant de savoir. On ne connait pas une personne dés la première rencontre. Alors qu'un chat, on peut tout de suite le déterminé. C'est quand même moins complexe de leur côté. Et puis, Yuina est une fille. Et la plupart du temps, pour les garçons, elles sont dures à déchiffrer. Alors ça ne m'étonnerai pas que ce soit pareil pour elle.

- Hé bien au japon, on utilise souvent " kun" comme marque de respect pour un homme, et "san" pour une femme. Bien que le terme reste un peu familier tout de même. " senpai" est utilisé comme marque de respect et "sensei" pour les professeurs ou personnes plus âgées que toi. Ce n'est pas trop difficile, c'est juste un coup de main à prendre.

Mmmh ? "san" pour les femmes ? Je réfléchis, levant légèrement la tête. Yuina-san ? Bah si elle me demande de l'appeler comme ça je le ferais mais je préfère Yuina tout court. Enfin, j'ai plus l'habitude de parler avec ces marques alors, ça va être un peu dur. L'utiliser tous les jours ne va pas être un réflexe. Et puis, j'avoue avoir bien envie de la taquiner. Héhé. Puis elle s'approche dangereusement de moi et je sens le feu me monter aux joues. Mais qu'est ce qu'elle fait ?! Pourquoi elle se rapproche de mon visage comme ça ?! On se connait à peine !!! Ah ! Puis le poids dans mon dos disparait petit à petit et c'est en ouvrant les yeux que je me rends compte que je les avais fermés.Je sui pathétique... Elle examine l'Elucidator. Et je ne peux pas m'empêcher de sourire. Elle a un regard bien connaisseur. Ça fait plaisir. Elle regarde partout, donne des coups dans le vide pour tester l'agilité de la lame. Bon, elle n'est pas très légère. Mais je préfère quand elle l'est. Cela fait plus d'impact chez la victime et puis. La vitesse vient de moi.

- Je ne sais pas où tu as eu une lame pareille, mais prends en soin, cette épée n'est pas ordinaire, on sent une force interne en elle, une aura étrange...

Normal... elle a été fabriquée au paradis... Elle la remit bien à sa place et lâcha le petit chat qui partit en courant vers les buissons d'où il venait au départ. Yuina devait être bien au fond dans ses pensées. Elle avait le regard vide dirigé vers le paysages. Quand à moi, je l'observais. Elle avait parlé d'une aura étrange. Elle aussi l'a ressentis ? Dés que je tiens l'épée dans mes mains, j'ai l'impression d'entendre mon père se battre. Comme si l'épée me partageait ses souvenirs en plus de sa force.

- Tu dois t'en poser des questions hein ? Sur l'épée, sur moi. C'est obligé vu nos points communs parce que moi aussi je me pose des questions.

Oui. J'en ai pleins en tête. Où a-t-elle eu toutes ces connaissances ? Quelle est sa race ? Enfin tout ça quoi ! Et je pense que si je réponds à ses questions, elle répondra surement aux miennes ! Alors... vas y ! Fais moi un interrogatoire ! Ça ne me dérange pas ! Tant que tu n'aborde pas ce sujet...

- Yuina ! Si tu as la moindre question n'hésite pas !

Je lui fais un grand sourire insouciant. Histoire de mettre de l'ambiance !






(c) MEI SUR APPLE SPRING


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Ven 14 Mar - 6:23

Yuina Knightô
Sexy lady - Élève ♀
avatar
Race : Humaine

Messages : 24
Rubis : 70
Date d'inscription : 08/01/2014
Sexy lady - Élève ♀



❝ Le prendre sous mon aile ?
• feat. Kazuto Kirigaya & Prof. Roderich •



I
l avait lu en elle comme dans un livre ouvert, car oui, elle s'en posait des questions, et pas qu'un peu en plus de ça. Seulement, elle n'était ni naïve, ni même dupe, la part d'informations qu'elle apprendrait sur lui, lui devrait être dû ! Par conséquent, si elle l'interrogeait, elle se devait de répondre à ses interrogations également.Bien qu'elle se laisse quand même certains jokers ! Apprendre à se connaître sous forme de questions du genre " J'en pose une" Tu en pose une" et ainsi de suite ? Hum, pourquoi pas après tout. Tant que cela restait du domaine non trop personnel. Par où commencer donc ? Son premier regard s'attarda sur l'épée. C'est vrai que les légendes parlaient d'épées célestes, ancestrales capables de faire trembler les montagnes. Leur souffle de destruction, dévastateur pour certaines, d'autres aux pouvoirs renversants. Yuina avait toujours été intéressée par les épées, et c'est pourquoi les légendes ne lui sont pas inconnues...Et cette lame, oui elle l'intriguait...car elle était persuadée de l'avoir déjà vu quelque part. Mais trêve de réflexion, garder le silence n'allait pas aider la communication entre eux...

▬ D'accord très bien....tu dis que tu viens d'un autre monde...mais d'où exactement ? Je n'ai jamais vu d’épéistes avec une lame céleste comme la tienne, tout me porte à croire que tu es loin d'être humain...et peut être même, bien plus fort que je ne puisse l'imaginer...

Allez savoir pourquoi la demoiselle avait dit ça mais...en réalité, elle ne l'avait pas fait à la légère. Miss Knightô a toujours été quelqu'un de direct, et ne cherchant pas à tourner autour du pot pendant des jours, des semaines, ni même des mois ! Oui elle était fascinée, effrayée et à la fois curieuse de découvrir ce garçon, en qui même si elle n'avait aucune force, aucun pouvoir de détection, elle ressentait une étrange aura. Et cela s'était ressentit aussi dans la fidèle compagne en fer de Kazuto. En d'autres termes, elle avait face à elle, un mystère venu d'ailleurs qu'elle aimerait élucider. Un petit rouge aux joues, elle détourna les yeux, voyant qu'elle n'arrêtait pas de le fixer depuis tout à l'heure. Ha ben bravo, à tomber sur des partenaires de combat voilà qu'on en devient complètement guimauve...Vite, elle devait se reprendre.

▬ Alors, Kirigaya-kun, si tu le souhaites, parles moi de toi...

Histoire de le mettre en confiance quand même. Yuina n'était pas une fille méchante et faisait encore moins pression sur les gens qu'elle rencontrait. Il allait subir plusieurs questions, mais rien qui pourrait le mettre mal à l'aise.




•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Ven 14 Mar - 21:21

Kazuto Kirigaya
Sexy boys - Élève ♂
avatar
Race : Néphilim déchu

Messages : 39
Rubis : 96
Date d'inscription : 27/02/2014
Age : 20
Sexy boys - Élève ♂


Pouvoirs

AVEC — YUINA






Elle réfléchit un peu à ma proposition et je ne disais rien. La regardant juste. Elle est vraiment mignonne. Et puis quand son visage s'est approché... Reprends tes esprits Kazu ! Tu la connais à peine ! Tu ne sais rien d'elle ! C'est justement pour ça que je veux lui poser des questions. Pour apprendre à la connaitre. Oui ! J'espère qu'on deviendra des bons amis ! Et qui sait peut être des partenaires de combat ! Je n'ai pas vraiment envie de montrer ma force dans un combat contre elle. Parce que je sais que je me retiendrais. Même inconsciemment. Et je ne veux pas lui faire croire que je suis faible. Car c'est faux ! Elle finit par se décider et je lui souris.

- D'accord très bien....tu dis que tu viens d'un autre monde...mais d'où exactement ? Je n'ai jamais vu d’épéistes avec une lame céleste comme la tienne, tout me porte à croire que tu es loin d'être humain...et peut être même, bien plus fort que je ne puisse l'imaginer...

Je la regarde, surpris. Puis souris. Elle est directe. J'aime bien. Ça me rappelle Eyael. Elle me fixe. Et je rougis légèrement. P-pourquoi me regarde-t-elle comme ça ? Apparemment elle s'en rend compte et détourne le regard. Je suis si fascinant ? Je ne pense pas pourquoi. Je n'ai pas accompli de grande chose... Je suis juste un pauvre ado qu'on a banni pour ses fautes. Mais quelles fautes ? Est ce vraiment moi qui ai tué les parents d'Eyael ? Suis-je vraiment le coupable ? Ils en avaient l'air persuadés...

- Alors, Kirigaya-kun, si tu le souhaites, parles moi de toi...

Elle voulait vraiment le savoir. Et bien... autant lui montrer directement. Je sors Elucidator de son fourreau et fais sortir mes ailes noires. Je sais qu'à première vu c'est effrayant... Mais c'était la seule manière pour qu'elle me croit. Je me relâche complètement. Jusqu'à maintenant, je diminuais mon aura. Les néphilims ont le pouvoir de faire ça pour passer inaperçu parmi les humains et aussi les anges. Mais maintenant, tout était relâché et elle devait ressentir, mes pouvoirs. Pour les humains, c'est encore plus impressionnant. C'est en partie pour ça que ça peut effrayer. Ça fait un peu un choc.

- Je viens du paradis. Je suis un néphilim. Mi-ange, mi-humain. Et mon épée, l'Elucidator, était l'épée de mon père. Un ange guerrier. J'en ai hérité quand il a déchu.

Je souris. Fixant l'épée. Ma précieuse épée. Le seul souvenir de mes parents. Ma mère est morte en me donnant naissance et mon père a dû partir à cause de son péché... Heureusement que les anges étaient là. Je souris tristement. Raaah ! Arrête d'y penser ! Tu es ici maintenant ! C'est ton nouveau chez toi ! Enfin, j'espère ! Je lève les yeux et lui souris. J'espère qu'elle n'a pas remarqué mon expression. Ou plutôt qu'elle n'y a pas fait attention... Donc c'est à moi ?

- C'est donc à moi !

Je lui fait un sourire taquin.

- Où est ce que tu as appris tout ça ? A propos des épées je veux dire...






(c) MEI SUR APPLE SPRING


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Sam 15 Mar - 6:45

Yuina Knightô
Sexy lady - Élève ♀
avatar
Race : Humaine

Messages : 24
Rubis : 70
Date d'inscription : 08/01/2014
Sexy lady - Élève ♀



❝ Est-il comme moi ?
• feat. Kazuto Kirigaya & Prof. Roderich •



M
aintenant qu'elle avait lancé le sujet, elle ne pouvait plus faire marche arrière, et par respect pour les informations qu'elle apprendrait, elle devrait lui rendre la pareille. Pendant le bref silence, elle avait remarqué dans son visage, une sorte de...tristesse ? Elle se surprit à entrouvrir légèrement les lèvres de surprise lorsqu'il déploya ses ailes. Bien évidemment, en tant qu'humaine, elle n'avait pas l'habitude de voir des monstres. La fois où elle était petite, elle avait vu un vampire oui, mais pensez vous réellement que son quotidien n'en était que rempli ? Et surtout en tant qu'humaine, elle avait bien conscience du danger auquel elle était exposée. Un Nephilim ? Non elle n'était pas très connaisseuse sur le répertoire existant des créatures de ce monde, donc cela ne lui disait absolument rien. Yuina l'observa, impressionnée, fascinée, et sentit une pulsion dans sa poitrine. C'était quoi ça ? Elle secoua la tête en horizontale comme pour se remettre de ses esprits, et écouta sa question. Elle ne s'attendait pas vraiment à ça, mais...pourquoi pas après tout.

▬ Depuis toute petite, car mon père est un champion de l'escrime, il m'a appris à moi et mes sœurs la force du combat et le maniement de la lame...

La demoiselle serra le poing en repensant à son enfoiré de père, avala difficilement sa salive, et tenta de se contenir, pour ne pas exploser. Et surtout, elle repensait à ses pauvres sœurs, victime de la folie de son paternel ! Un jour, oui c'était certain, elle retrouverait cet assassin, et le tuerait de ses propres mains ! Et même si cela lui vaudrait la déchéance et d'avoir les mains pleines de sang, qu'importe, elle se sentirait soulagée de ce fardeau qui la pèse. Elle aurait eu sa vengeance. A présent c'était à son tour de poser une question non ?

▬ Comment se fait-il que tu as été chassé du paradis ? Pour qu'on t'ait exilé d'un tel Eden, tu as vraiment du faire quelque chose de grave...Je me trompe ?

Oui elle n'était pas du genre à faire dans la dentelle ! Car Yuina savait parfaitement que certaines choses pouvaient faire mal. Et qu'il n'y avait que la vérité qui blesse. Mais croyez le, elle n'est pas aussi insensible qu'elle à l'air de le laisser transparaître. Son caractère s'est forgé sur une multitude de complexes et d'évènements du passé, qu'elle veut à jamais voir fermés derrière une porte.




•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Lun 17 Mar - 14:41

Kazuto Kirigaya
Sexy boys - Élève ♂
avatar
Race : Néphilim déchu

Messages : 39
Rubis : 96
Date d'inscription : 27/02/2014
Age : 20
Sexy boys - Élève ♂


Le passé est le passé...

AVEC — YUINA






Comme prévu, elle avait été surprise. C'est sûr que voir des ailes noirs se déployer devant ses propres yeux peut être impressionnant. Si elle savait qu'avant elles étaient blanches comme la neige... C'est quand même plus joli que les ailes noires de corbeau. Je ne sais même plus dans quel clan je fais partit. Les anges ne m'acceptent plus et les démons ne m'acceptent pas non plus car que je suis mi-ange, mi-humain... Et je dois me cacher auprès des humains si je ne veux pas mourir. Yuina m'observait sans rien dire, et j'avoue être un peu gêné. Elle se mit à secouer la tête et je la regardais surpris. Qu'est ce qu'il ne va pas ? A quoi pense-t-elle ? Je n'y fais pas plus attention et pose ma question.

- Depuis toute petite, car mon père est un champion de l'escrime, il m'a appris à moi et mes sœurs la force du combat et le maniement de la lame...

L'escrime ? Ça doit être un sport humain où on utilise une épée. J'aimerais bien voir ce que c'est. U-un sport humain ? Je regarde Yuina alors qu'elle a l'air un peu énervée. Humain. C'est vrai qu'elle n'a pas une aura spéciale... Je peux le sentir quand je sors tout mes pouvoirs et ne me fait pas passer pour un humain. Mais, si Yuina est humaine. Qu'est ce qu'elle fait ici ? Je ne vais pas lui demander. Cela doit faire parti des questions trop personnelles. Je préfère qu'elle m'en parle elle même et puis si elle m'en parle ça voudrait dire qu'on s'entend bien. Je souris à cette pensée. Ouais, j'aimerais bien qu'on devienne ami. Ce serait vraiment génial. Je n'aime pas vraiment être seul et elle a l'air vraiment gentille. Puis elle se remet à parler et elle me sort de mes pensées.

- Comment se fait-il que tu as été chassé du paradis ? Pour qu'on t'ait exilé d'un tel Eden, tu as vraiment du faire quelque chose de grave...Je me trompe ?

Je me fige et baisse la tête. Les poings serrés. Comment sait-elle ? Je n'ai pas abordé le fait que j'ai été chassé pourtant... Mais oui, je suis stupide. Si je n'avais pas été chassé je ne serais pas ici... je serais toujours là haut... Et les parents de Eyael seraient surement toujours vivant.

- J-je ne sais pas... Je ne me souviens pas... Et puis...c-c'est...personnel.

Je ne la regarde plus. Je range mes ailes et ma précieuse épée. Et détourne le regard, mes yeux cachés par ma frange. Elle est trop directe. Est ce qu'elle a un don pour toucher le point sensible des gens. Si elle est humaine elle devrait faire plus attention. Quelqu'un d'autre que moi pourrait s'énerver....et elle pourrait être blessée. Aussi forte soit elle au combat. Et bizarrement...je n'ai pas envie qu'elle soit blessée. On se rapproche de plus en plus, et je n'aime pas voir des amis souffrir. Ah... je ne me souviens plus des questions que je voulais poser...

- Désolé. Je ne sais plus, quelles questions je voulais te poser...

Je reste debout, dans la même position. Reprends toi Kazu ! Arrête de déprimer pour ça ! Le passé est le passé ! Mais...ce qu'il s'est passé est forcément de ma faute... Tout le monde était contre moi. Eyael avait peur de moi... Je veux savoir...






(c) MEI SUR APPLE SPRING


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Mar 18 Mar - 16:22

Yuina Knightô
Sexy lady - Élève ♀
avatar
Race : Humaine

Messages : 24
Rubis : 70
Date d'inscription : 08/01/2014
Sexy lady - Élève ♀



❝ Suis-je aller trop loin ?
• feat. Kazuto Kirigaya & Prof. Roderich •



L
lui demander c'est bien en effet, mais peut être qu'il faut savoir assumer les conséquences derrière ? Yuina avait sentit ce silence s'installer, et aperçut son changement d'humeur, comme de moral, soudain. Il devait avoir vécu quelque chose semblable à elle, et à vouloir remuer le couteau dans la plaie, elle ne ferait que s'attirer les foudres de ce jeune homme, qui venait de lui faire comprendre que c'était personnel, d'une voix entrecoupée par l'hésitation, et puis il cache ses sentiments naissants derrière la frange de ses cheveux. La demoiselle le regarda, une moue un peu peinée, avant de s'approcher doucement, sans mouvement brusque, de passer ses bras autour de lui pour l'enlacer, et lui fait déposer sa tête sur son épaule à elle. Dans ce geste, sans doute qu'il n'allait pas comprendre, et c'était très rare que Yuina s'inquiète de la sorte, au point d'en venir consoler ! Habituellement, la froideur dont elle faisait preuve, n'était que de laisser en plan ce genre de faiblards, comme elle aurait pu dire auparavant ! Mais pour lui, elle ne savait pas réellement pourquoi : c'était différent.

▬ C'est vrai que cette histoire ne me regarde pas, et je suis désolée de t'avoir blessé...

Désolée...Quoi attendez, elle vient dire qu'elle était " désolée "? Sachez que la guerrière est tout ce qui a de plus humble, mais surtout qu'elle avait une fierté, qui ne l'obligeait pas à se rabaisser de la sorte. Pour elle, c'est les autres qui commettent des erreurs, qui ont tort, sur qui ont doit rejeter la faute. Alors, bien évidemment jamais, on ne l'avait entendu dire qu'elle était désolée ! Sauf quand c'est vraiment elle, qui avait conscience qu'elle avait tort : ce qui est assez rare tout de même. Comme elle trouvait la situation gênante, elle le relâcha, un petit rouge aux joues, sans autres paroles quelconque. La jeune fille s'approcha d'un distributeur de boissons, y inséra deux fois deux pièces, pour prendre son jus de fruit en brique préféré : Lait à la fraise. La demoiselle le lui tendit.

▬ Tiens c'est cadeau, j'espère que ça me pardonnera...enfin d'une certaine manière.

Et maintenant, elle essayait de se racheter ! Non clairement, Yuina n'avait jamais été ainsi avec personne, c'était tout nouveau pour elle. Elle planta sa paille, et se mit à prendre quelques gorgées. Ce jus avait une signification particulière. Lorsqu'elle est arrivée, elle n'a pas vraiment été ce qu'il y a de plus heureuse, et abordée ! Sa froideur extrême, son sourire effacé ne donnait pas envie aux gens d'aller vers elle. Et c'est ce jus de fruit, qu'un professeur lui offrit, qui lui remonta le moral ! Les bienfaits mélangés du lait et de la fraise, apporte douceur et volupté, et on se sent remplie d'un incroyable sentiment de bien être. Par la suite, elle s'assit de nouveau sur le banc, tout en regardant le paysage : activité auquel elle aimait s'adonner. Quand il irait un peu mieux, elle serait prête à répondre à ses questions, du moins s'il comptait lui en reposer.




•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Mer 19 Mar - 13:45

Kazuto Kirigaya
Sexy boys - Élève ♂
avatar
Race : Néphilim déchu

Messages : 39
Rubis : 96
Date d'inscription : 27/02/2014
Age : 20
Sexy boys - Élève ♂


Je lui ai finalement dit...

AVEC — YUINA






Je ne sais pas ce qu'il s'est passé. Je ne regardais pas mais des bras passèrent dans mon champs de vision et je me retrouvais enlacé par la jeune fille. Q-quoi ? Elle pose sa main sur ma tête et la pose contre son épaule. Je ne peux pas la voir. E-elle veut s'excuser ? Elle n'a rien fait de mal. Elle m'a juste posé une question c'est tout. C'est normal. C'était même sûr que cette question vienne à être abordée un jour ou l'autre. Et même si ça faisait un an. C'était quand même toujours frais et douloureux d'en parler. Je ne peux pas l'expliquer mais...j'ai aussi envie de l'enlacer. Mais je me retiens. Je ne veux pas la déstabiliser.

- C'est vrai que cette histoire ne me regarde pas, et je suis désolée de t'avoir blessé...

Non ! C'est pas ça ! Tu ne m'as pas blessé ! Juste rappelé que je ne souvenais justement de rien. Et c'est ça qui est douloureux. Ne pas savoir pourquoi on me déteste. Je commence à avoir envie d'en parler. Mais...j'ai peur qu'elle parte et me déteste ensuite. C'est tellement simple de perdre des êtres chers et encore plus pour ceux qu'on vient de rencontrer. Je n'ai pas envie de la faire fuir... Elle me relâcha et je pu voir son visage un bref instant. C-c'est quoi ça ? Elle a rougit ? Oulà. Je suis paumé là. Elle n'a peut être pas l'habitude d'enlacer les gens. Oui ça doit être ça. Hahaha ! Puis je remarque que moi aussi. Moi aussi mes joues ont rosies à cause de l'effet de surprise. Elle s'éloigne et je me demande ce qu'elle a. Elle s'approche d'une grande boite avec pleins de choses dedans. Qu'est ce qu'elle fait ? Je penche la tête pour voir mieux mais elle revient et je me redresse instantanément. Elle me tendit une petite brique rose et je pris, étonné.

- Tiens c'est cadeau, j'espère que ça me pardonnera...enfin d'une certaine manière.

- M-merci.

Je la regarde étonné, ne sachant pas trop quoi faire avec. Elle planta un petit tube dans la brique et le porta à sa bouche. Qu'est ce que c'est ? Je fais de même et le porte à ma bouche et aspire pour voir ce que cela fait. Un liquide doux et sucré coule dans ma bouche et je souris. Ouah ! C'est trop bon ! Les humains invente de ces trucs ! Yuina s'assoit et je fais de même. J'arrête de boire un instant, repartant dans mes réflexions. Puis-je lui dire ? Lui expliquer ce qu'on croit que j'ai fait. Ils étaient tous persuadé que c'était moi et j'étais le seul à le nier. Peut être suis-je vraiment en faute... Je serre une main sur mon pantalon, frustré. Je pense qu'il faut qu'elle sache. Je ne veux pas qu'il lui arrive quoique ce soit. Et si c'est effectivement moi qui les ai tués. Je veux qu'elle puisse se défendre.

- Je ne me souviens vraiment pas de ce qu'il s'est passé. Tout le monde dit que c'est de ma faute... La seule chose que je me souviens. C'est avoir demandé une fille en mariage à ses parents mais ils ont refusé car j'avais du sang humain. Même si je suis gentil, ils ne voulaient pas que leur petits-enfants soient souillés par mon sang... J'ai trouvé ça horrible.

Je lui fait un petit sourire triste et continue sur ma lancée, inspirant profondément.

- Puis je me souviens, m'être retrouvé dans la même pièce, les parents morts, du sang partout sur les murs et la fille que j'aimais qui me regardait avec horreur. J'ai essayé de m'approcher d'elle pour la rassurer, mais elle a hurlé. Elle avait peur de moi et me détestait. Elle me traitait de monstre, d'assassin et encore aujourd'hui je ne comprends pas. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé entre les deux moments. C'est un grand trou noir.

Je porte la brique à ma bouche et aspire une nouvelle gorgée. Ça remonte vraiment le moral ce truc. Puis je regarde Yuina, elle doit être choquée par mes révélations. En tout cas, c'est frustrant. Frustrant d'avoir fait des choses mal et de ne pas savoir si c'est vrai, j'essaye tout le temps de me souvenir. Mais un gros mal de tête me prend et je suis obligé d'abandonner. C'est comme ça depuis un an...






(c) MEI SUR APPLE SPRING


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Ven 21 Mar - 17:42

Yuina Knightô
Sexy lady - Élève ♀
avatar
Race : Humaine

Messages : 24
Rubis : 70
Date d'inscription : 08/01/2014
Sexy lady - Élève ♀



❝ Il se confie à moi ?
• feat. Kazuto Kirigaya & Prof. Roderich •



C
onfidence, pour confidence, en faites, Yuina ne s'attendait pas à ce qu'il aille plus loin dans ses explications. Cela ne la regardait pas après tout, c'est bien ce qu'il lui avait dit non ? Enfin pas de manière si cruelle et directe, mais au moins, elle avait compris, et n'avait pas cherché à en savoir plus. Alors pourquoi est-ce qu'il se dévoilait à elle ? Par peur, par envie, par besoin, ou bien même par confiance ? Ce garçon...était à la fois intriguant, et très énigmatique. Il lui révéla ce qui s'était passé, et un peu abasourdie, la jeune fille se contenta d'écouter, un silence plus que pesant sur le seuil du lieu. Juste le chant des oiseaux, que l'on entendait au loin, et des battements d'ailes. Que devait-elle dire ? Jamais ce genre de chose ne lui était arrivé ! Mais elle se souvenait qu'un résident de l'orphelinat ou elle a été...avait le même problème. On l'avait enfermé seul dans une pièce, de peur que quelqu'un soit tué par inadvertance. On appelait ça la schizophrénie, et pire encore, avoir des black out et voir qu'en revenant à toi, tu as tué toute ta famille...Qu'avait bien pu ressentir cet enfant ? Finalement, sa situation n'était pas tant que ça à plaindre. Son histoire n'était certes, pas aussi tragique que la sienne, mais elle avait tout de même son pesant de tristesse...

▬ La dernière fois que j'ai connu quelqu'un comme ça...cette personne m'a parlé de son passé, et m'a dit qu'elle avait tué sa famille sans le vouloir...J'ignore quel est ce genre de symptômes, mais tu sembles avoir quelque chose comme sans doute une seconde personnalité, et cette deuxième partie de toi, doit être un tueur né...

Houa dans le genre rassurant ! Elle faisait très fort la petite demoiselle ! En même temps, elle est directe et dit la vérité. Enfin pour ne pas passer pour une armoire à glace quand même, il fallait qu'elle le rassure. La jeune fille aspira une gorgée pour trouver le courage.

▬ Mais ça ne veut pas dire que tu es forcément coupable ! Je veux dire par là....tu as peut être tué ces personnes, mais ce n'était pas de ta volonté. Je pense que tu as juste besoin d'un peu d'écoute et d'une solution pour apprendre à te maîtriser....On fait tous des erreurs dans la vie....

La demoiselle serra un petit peu la brique dans ses mains, et dit d'une voix triste.

▬ Moi y compris....

Yuina, ne se remettait pas de la mort de son amie, qu'elle avait tué pour survivre, et gagner à un jeu stupide...Un jeu dangereux où un seul ressort vainqueur et vivant...




•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Sam 22 Mar - 14:47

Kazuto Kirigaya
Sexy boys - Élève ♂
avatar
Race : Néphilim déchu

Messages : 39
Rubis : 96
Date d'inscription : 27/02/2014
Age : 20
Sexy boys - Élève ♂


Elle aussi ?

AVEC — YUINA






Effectivement, elle me regardait avec un air abasourdi. Oui...je comprends tout à fait ce que tu ressens. Tu peux partir si tu ne veux pas risquer ta vie en me parlant... Finalement je n'aurais peut être pas dû venir ici. C'est dangereux pour les autres, il vaut mieux que je reste seul, même si je déteste ça... Au moins, je n'aurais pas à me sentir coupable de la mort de quelqu'un. Je suis assez hanté par la mort des parents pour que je puisse supporter d'autres meurtres... Des meurtres involontaire qui plus est. J'ai quand même de la chance, cela n'est arrivé qu'une fois pour l'instant. Et j'espère que, si c'est vraiment moi l'assassin, ça ne se reproduira pas. Ou que quelqu'un pourra m'arrêter...

- La dernière fois que j'ai connu quelqu'un comme ça...cette personne m'a parlé de son passé, et m'a dit qu'elle avait tué sa famille sans le vouloir...J'ignore quel est ce genre de symptômes, mais tu sembles avoir quelque chose comme sans doute une seconde personnalité, et cette deuxième partie de toi, doit être un tueur né...

Une seconde personnalité ? Je la regarde, surpris. Comment je pourrais en avoir une ? C'est la première fois que j'entends ça. Mais ce mal de crâne quand j'essaye de me souvenir, ce black out. Cela doit bien avoir une raison, une explication. Pourquoi cela me fait ça ? Si c'est vraiment moi l'assassin. Pourquoi je ne me souviens de rien ? Ça voudrait dire que c'est une autre personne qui à tué à l'aide de mon corps ? Je ne comprends pas. Je ne pense pourtant pas avoir de problème psychologique...

- Mais ça ne veut pas dire que tu es forcément coupable ! Je veux dire par là....tu as peut être tué ces personnes, mais ce n'était pas de ta volonté. Je pense que tu as juste besoin d'un peu d'écoute et d'une solution pour apprendre à te maîtriser....On fait tous des erreurs dans la vie....

Mais si ce n'est pas moi, ce n'est pas moi qui fait les erreurs ! Et comment je peux maitriser cette sois-disante seconde personnalité si je ne vois pas ce qu'elle fait ?! Comment je peux la contrôler, communiquer avec elle, si je ne l'entends jamais dans ma tête ou si j'ai des black out ?! Ça ne marchera jamais, sauf si une personne extérieur veut faire cette corvée... Mais je ne pourrais pas prendre le risque qu'elle meurt pour ça. Et puis, je ne sais même pas comment recommencer...

- Moi y compris....

Je la regarde, c'est quoi cette tristesse soudaine dans sa voix ? Elle m'a écouté. Et j'ai aussi envie de l'aider maintenant... mais, je n'ai pas envie de la blesser... Je suis un peu mal à l'aise. Je ne suis pas très doué pour consoler...surtout les filles d'ailleurs. Euh... Un peu de courage Kazu ! Ça part d'un bon sentiment ! Elle va pas te bouffer ! J'inspire et dit d'une voix calme.

- Tu veux en parler ? Tu m'as beaucoup aidé grâce à ce que tu m'as dit. Je me rend compte que malheureusement, la seconde personnalité est probable. Donc je voudrais te remercier. Et si il y a quoique ce soit que je peux faire pour t'aider à te sentir mieux dis le moi !

Je cherche son regard et lui souris.

- Après tout, on a tous un passé très lourd. D'ailleurs, ce que je t'ai dit. Si tu pouvais le garder pour toi ça m'arrangerai...je n'ai pas trop envie de faire fuir les gens dés mon premier jour...

Je me frotte la tête avec un sourire et un rire nerveux. Oui. Elle n'avait pas fuit et m'avait aidé mais tout le monde n'est pas comme elle. Alors je ne voulais pas prendre de risque.






(c) MEI SUR APPLE SPRING


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Dim 23 Mar - 13:14

Yuina Knightô
Sexy lady - Élève ♀
avatar
Race : Humaine

Messages : 24
Rubis : 70
Date d'inscription : 08/01/2014
Sexy lady - Élève ♀



❝ dois-je me confier ?
• feat. Kazuto Kirigaya & Prof. Roderich •



L
ui dire ou ne pas lui dire, telle est la question qui trotte dans la tête de la jeune humaine. Depuis bien longtemps, Yuina n'accordait plus sa confiance à personne, et parler de choses aussi néfastes et lourdes, n'avait plus été dans ses fonctions. D'ailleurs qui à part Miyu avait été au courant de tout ça ? Personne. La demoiselle s'était toujours demandé si elle n'était pas un oiseau de malheur...car après tout, les personnes proches de son entourage sont mortes, et ce par sa faute...par son manque cruel de force et à cause de sa naïveté. C'est une des raisons précises pour lesquelles, Yuina a fermé son coeur, et s'est forgé un caractère d'acier. Bien sur, elle prenait en compte, le fait que lui, lui avait ouvert le sien...mais ça n'expliquait pas tout. Et puis après tout qu'y gagnerait-elle au change d'en parler ? cela ne soulagera pas plus sa conscience...mais également, qu'avait-elle à perdre ? Tout. En partie. Le choix était assez vite fait ! Il la remercier de son aide, et de l'avoir écouté, et pourtant, elle savait qu'elle n'avait pas fait grand chose ! Si elle avait été magicienne, elle aurait fait partir tout ses malheurs d'un claquement de doigt, mais non, elle ne restait qu'une humaine...une simple humaine. Cruelle fatalité.

▬ Tu m'en vois désolée, mais pas vraiment...non pas que je n'ai pas envie de me confier à toi, c'est juste que...je ne suis pas prête à en parler...pardon

La jeune fille avait les yeux embués, rien que de penser à tout ces évènements, elle secoua sa tête, inspirant un grand coup pour reprendre sur elle même, et cacha cette mine triste, derrière un sourire forcé, en donnant une tape amicale sur l'épaule du jeune homme.

▬ Ho ça tu n'as pas à t'en faire, je ne pratique pas le commérage dont certaines filles de cette académie sont expertes. Je sais que c'est très important pour toi, donc je ne dirais rien ! Et puis de toute façon, pourquoi le ferais-je ? Tu n'es pas aussi dangereux. Toi et moi, on est un peu pareils...d'une certaine manière.

Rien que de repenser à Miyu, cela lui faisait énormément de la peine, son coeur se serra dans sa poitrine, l'empêchant un instant de respirer. Par la suite, elle se releva du banc et s'étira.

▬ Bon profitons que ce soit calme, pour aller te faire visiter les lieux, qu'en dis-tu ?

Changement de sujet, à à la manière d'une Knighto, fidèle à elle même.



•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Lun 24 Mar - 15:10

Kazuto Kirigaya
Sexy boys - Élève ♂
avatar
Race : Néphilim déchu

Messages : 39
Rubis : 96
Date d'inscription : 27/02/2014
Age : 20
Sexy boys - Élève ♂


Qu'est ce que je fous ?

AVEC — YUINA






- Tu m'en vois désolée, mais pas vraiment...non pas que je n'ai pas envie de me confier à toi, c'est juste que...je ne suis pas prête à en parler...pardon.

Je la regarde, peiné pour elle. Si elle croit que je ne vois pas ses yeux brillants à cause des larmes, elle se trompe. Je suis plutôt perspicace quand il s'agit de ça. Même si je ne suis pas doué pour consoler... Surtout les filles... j'ai toujours un peu de mal avec elles. Je ne les comprends pas vraiment. Elle inspire un grand coup après avoir secoué sa tête comme pour chasser des pensées et se reprendre. Et elle me sourit. Arrête ça. Ça se voit. Je n'aime pas ça. Je n'aime pas voir les gens tristes. Car je le suis moi même. J'ai absolument envie de l'aider et j'attendrais qu'elle se confie à moi. Oui, j'attendrais. Elle me donne une tape amicale mais je ne suis toujours pas rassuré. Je la regarde toujours tristement. Triste pour elle. Pour qu'elle réagisse comme ça, il doit lui être arrivé quelque chose d'affreux...

- Ho ça tu n'as pas à t'en faire, je ne pratique pas le commérage dont certaines filles de cette académie sont expertes. Je sais que c'est très important pour toi, donc je ne dirais rien ! Et puis de toute façon, pourquoi le ferais-je ? Tu n'es pas aussi dangereux. Toi et moi, on est un peu pareils...d'une certaine manière.

Au moins, je ne serais pas découvert contre mon gré, c'est une bonne chose... Pareils. Seule elle peut me le dire. Je ne sais pas ce qu'il lui est arrivé. Je sais juste qu'on est deux épéistes japonais. Pour moi, ce sont les seuls points communs. Elle se leva et s'étira et je la regardais sans dire un mot, mon sourire n'est toujours pas revenue. Et je pourrais dire que le sien non plus. Je ne compte pas tous ces sourires forcés.

- Bon profitons que ce soit calme, pour aller te faire visiter les lieux, qu'en dis-tu ?

Je me lève et les joues rouges, et timidement, comme elle l'a fait précédemment, je la prends dans mes bras. Je la serre fort, mais pas trop pour ne pas l'étouffer. Je ne dis rien. Parce que je n'ai rien à dire. Si je parle, je sais que les mots sortiraient difficilement de tout façon. Si je parle, là, maintenant, tout mon côté cool serai réduit à néant. Je la lâche et m'écarte, regardant mes pieds.

- Ok. Je te suis.






(c) MEI SUR APPLE SPRING


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   Ven 28 Mar - 8:08

Yuina Knightô
Sexy lady - Élève ♀
avatar
Race : Humaine

Messages : 24
Rubis : 70
Date d'inscription : 08/01/2014
Sexy lady - Élève ♀



❝ personne ne doit savoir...
• feat. Kazuto Kirigaya & Prof. Roderich •



P
einée de ne pas pouvoir lui en dire plus, elle avait fait voeu de silence, restant muette, bien qu'essayant de cacher sa tristesse derrière un sourire, ce n'était pas facile ! Tout revenait à son passé, ses souvenirs, sa haine, son désir de vengeance : n'est-ce pas ce qui faisait d'elle ce qu'elle était ? La raison pour laquelle, elle respirait, elle existait ? La jeune fille s'apprêtait à prendre une direction en le voyant se lever, quand elle sentit des bras entour son corps frêle et fragile. Instinctivement, après l'étonnement, avait suivit des rougissements. Yuina n'avait vraiment pas l'habitude de ce genre d'affection, pour ne pas dire...du tout.  C'est donc à la fois touchée, et interdite, qu'elle observait le brun des yeux, qui était autant gêné qu'elle. Il était gentil, elle ne connaissait pas beaucoup de personnes comme lui, qui aurait osé ce geste sans se prendre une mandale ! Et étrangement, elle s'était laissé aller à cet élan de tendresse, avant de reprendre sur elle et contenir tout sentiments qui pourrait l'habiter. Un jour, elle lui en parlerait, mais pas tout de suite...Enfin, elle n'était pas prête à passer ce cap. Son accolade amicale avait tout de même redonner le sourire et le moral à la jeune fille. Cette fois bien décidée, elle prit cette direction, vers les salles de classes, et lui parla rapidement des coutumes, des habitudes et des méthodes de fonctionnement du lycée. L'épéiste regarda attentivement Kazuto, avant d'en retourner à son observation des lieux. C'est alors qu'ils croisèrent deux filles, deux étudiantes, que l'humaine ne portait pas dans son coeur...

▬ Tiens tiens, Knightô, alors comme ça on drague les petits nouveaux...
▬ Mêle toi de ce qui te regarde, Azuka !

Yuina attrapa le bras du jeune homme, pour l'attirer avec elle. Il ne fallait pas rester une minute de plus en compagnie de ces pimbêches. Les ignorant totalement, ce qui ne plus pas à la rousse, cette dernière décida d'aller piquer l'épéiste, sur un terrain dangereux et truffé de mines. Façon de parler.

▬ Il paraitrait que ton père est un assassin et à tué toute ta famille...Cacher un tel fardeau sans penser que quiconque l'apprendrait...Peut être que toi aussi, tu es une tueuse comme lui. Après tout on dit bien tel père, telle fi...

Mais la rousse n'eut pas eu le temps de finir sa phrase, que l'étudiante venait de sortir Requiem son épée, et de la mettre sous sa jugulaire après l'avoir plaquée contre le mur.

▬ Je t'interdis de me comparer à cet enfoiré.....HORS DE MA VUE !

Le haussement de ton, venait d'impressionner la téméraire qui vint très vite sentir son courage retomber à zéro. La rousse ne dit rien de plus, repoussa la guerrière, avant d'intimer à la personne à ses côtés de la suivre, et elles disparurent. Yuina tremblait de rage, comment avait-on pu apprendre autant sur elle ? Les dossiers scolaires ? Oui elle ne voyait que ça, puisque cette sale petite prétentieuse était déléguée...Yuina serra le poing et l’abattis contre le mur, et se laissa glisser contre celui ci, le visage exprimant une certaine détresse, regard vide d'émotions.

▬ C'est faux....je ne suis pas comme lui...

Yuina essayait de s'en convaincre mais...elle aussi avait les mains souillées du sang d'un proche.



•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Adaptation à un lieu inconnu (PV Yuina & Roderich)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» Adaptation des livres au cinéma ???
» Le Carnaval National, aura lieu cette année aux Cayes
» Un lieu vous manque ?
» Le seul lieu réconfortant [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RP :: Rez-de-Chaussée :: Accueil-